Le cerveau

Le week-end commence, alors une petite histoire drôle.

Dans un hôpital se trouve un patient gravement malade. Sa famille se réunit dans la salle d’attente et, enfin, un médecin arrive, fatigué et triste : « Je suis désolé d’être porteur de mauvaises nouvelles », dit-il en voyant l’expression d’inquiétude sur les visages : « Le seul espoir pour votre proche est une greffe de cerveau ». C’est une chose expérimentale et risquée, et économiquement tout est à votre charge.

Les membres de la famille restent assis, en écoutant ces bien tristes nouvelles. Puis, l’un d’eux demande : « Combien coûte un cerveau ? »  Ça dépend, répond le médecin : 5000 euros un cerveau d’homme, 200 euros celui d’une femme. Un long moment de silence envahit la salle, et les hommes présents essaient de ne pas rire et évitent le regard des femmes, mêmes si certains d’entre eux ébauchent un sourire.

Finalement, un homme poussé par la curiosité demande : «  Docteur, pourquoi cette différence de prix ? » Le médecin, souriant devant une question pour lui si innocente répond : « Les cerveaux féminins  coûtent moins chers car ce sont les seuls à avoir servi, les autres sont comme neufs. »

Pour les femmes intelligentes qui ont besoin de rire et pour les hommes qui ont un sens de l’humour, ainsi que pour ceux qui avaient ébauché ce fameux sourire à la moitié du récit !

Publicités

8 réflexions sur “Le cerveau

  1. Haha ! Elisabeth je crois que j’ai déjà commencé à sourire lors de la différence de prix. La suite m’a fait rire 🙂
    Cela porte à réfléchir tout de même sur notre cerveau féminin 🙂
    Note que s’il est plus léger que ces messieurs, aussi léger qu’une plume ….. De quoi leur chatouiller les neurones 😉
    Bien que monsieur Constellation en espérant que je ne me trompe pas sur le pseudo, pourrait avoir besoin d’un coup de mains pour lui titiller l’esprit, je sais qu’il adore cela 🙂

    J'aime

    • Ravie de t’avoir fait rire, Geneviève. Oui, c’est pour cela aussi que nous pouvons faire plusieurs choses à la fois, et la plupart des hommes en sont incapables. Excepté Monsieur Constellation, bien sûr.
      Bisous…

      J'aime

  2. Je viens de perdre subitement mon sens de l’humour. Heureusement, ma polarité féminine m’a permis de comprendre la blague. Comme j’ai été une femme dans des vies antérieures, je profite de cette vie en tant qu’homme pour reposer mon cerveau. Mais qu’est-ce que le 2ième me fatigue !!!

    J'aime

    • Bonsoir Constellation,
      Non seulement vous n’avez pas perdu votre sens de l’humour mais il est merveilleux, drôle, léger, décalé, peut-être meilleur que l’histoire même.
      Je crois que votre corps d’homme a bien gardé ou intégré cette polarité féminine.
      Merci pour votre passage, revenez plus souvent, vous êtes précieux….
      Toutes mes amitiés.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s