« Dieu me sauvera »

 C’est l’histoire d’un homme dont la ferme est située sur le bord d’une rivière qui déborde. Voyant l’eau monter, un voisin arrive dans sa Jeep, et lui offre de quitter les lieux avant que sa ferme soit inondée. 
« Oh non! répond le fermier avec confiance, Dieu me sauvera. » 

L’eau continue de monter et notre homme se voit forcé de se réfugier au deuxième étage de sa maison. Un bateau policier survient, et les agents l’invitent à grimper à bord. 

« Oh non! ce ne sera pas nécessaire, Dieu me sauvera. » 

Finalement, l’eau engloutit complètement la maison et un hélicoptère de la garde côtière vient se porter au secours de notre homme maintenant perché sur le toit. Mais encore une fois, il refuse… Juste à ce moment, une vague géante s’abat sur la maison, et notre homme se noie. 

Arrivé au paradis, il s’en prend au Seigneur, exigeant de savoir POURQUOI Dieu l’avait laissé mourir alors que sa foi était si grande. 

« Comment ça, je t’ai laissé mourir? demande le Père céleste, je t’ai envoyé un Jeep, un bateau et un hélicoptère … et tu n’as jamais voulu bouger! »

Un prêtre se balade en pleine nature et se retrouve dans des sables mouvants.

Il commence à s’enfoncer tout doucement lorsqu’un camion de pompier passe à son niveau :
– On peut vous aider mon père ?
– Non merci, le tout puissant me sauvera !

Le prêtre continue à s’enfoncer dans le sable jusqu’au nombril.

Il commence à s’inquiéter un peu lorsque le camion des pompiers repasse à son niveau :
– Vous êtes certain que l’on ne peut pas vous aider mon père ?
– Non merci, vous êtes bien aimable mais le tout puissant me sauvera !

Alors que le prête n’a plus que son visage de libre, le camion repasse à nouveau :
– Vous êtes vraiment certain que l’on ne peut pas vous aider mon père ?
– Non merci, je vous remercie infiniment, mais le tout puissant me sauvera !

Les pompiers repartent et le prêtre finit pas mourir.

Arrivé au paradis, il rencontre le créateur et lui dit :
– Moi qui est toujours été le prêcheur de votre bonne parole, moi qui est toujours été chrétien et qui suis prêtre depuis de nombreuses années, je pensais vraiment que vous alliez venir à mon aide !

Dieu lui répond :
– Mais j’ai envoyé les pompiers à ton secours trois fois. Que pouvais-je faire de plus ?

On peut en retirer quelque chose de positif.
Lorsqu’une personne est convaincue d’une chose, il ne sert à rien d’essayer de la convaincre du contraire sinon qu’elle se renforcera dans son idée.
Dans ce cas, considérons que la personne doit faire son expérience, même si elle doit couler. Je sais que c’est très difficile d’admettre cela mais on n’a plus qu’à lâcher prise.

 

30 réflexions sur “« Dieu me sauvera »

  1. Je suis bien d’accord avec vous. Dieu est capable de bouleverser les cieux jusqu’aux confins de l’univers pour réaliser à la place de l’homme ce qui lui est impossible. Mais il ne déplacera pas le moindre fétu de paille pour intervenir dans ce que l’homme a la capacité de résoudre. Ancien dicton oriental……..Amicalement Bruno

    J'aime

    • Bonsoir Bruno,
      Merci pour votre passage et cette magnifique citation. Oui, Dieu nous a laissé libres et n’intervient jamais sans notre demande. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle tant de personnes l’accusent de l’indifférence face à toutes les horreurs de la terre, en oubliant que c’est nous qui les faisons.
      Toutes mes amitiés
      PS. J’ai été sur votre blog, très intéressant mais je n’arrive pas à mettre un commentaire ni à m’inscrire à la newsletter

      J'aime

  2. Je connaissais l’histoire, mais j’aime la relire pour me conforter dans le fait que les signes de Dieu se trouvent le plus souvent dans les petites choses et non les grands miracles qu’on attend niaisement…

    J'aime

  3. Coucou Eliza,

    Oui, ils sont un peu dur à la « comprenette » ces hommes, persuadé que Dieu le Père en personne avec sa grande barbe blanche va venir leur prendre la main !
    C’est amusant et triste à la fois pour eux !
    Belle journée – gros bibis – Lili

    J'aime

    • Bonsoir Lili,
      Tu m’as bien fait rire avec ton Dieu à la barbe blanche…
      Oui, les gens préfèrent les miracles au lieu de voir les signes et apercevoir la Présence qui nous accompagne et nous aide en permanence.
      Belle soirée à toi et gros bisous

      J'aime

  4. Merci pour cette leçon de Moral , mais bon faut pas trop jouer avec sa Foi et savoir répondre aux signes extérieurs . Beaucoup ne savent pas reconnaître ces signes que l’on a provoquer inconsciemment par notre propre volonté🙂

    J'aime

  5. Je viens de recevoir un mail concernant une vidéo sur You Tube datant de 2012 et faisant référence à la crise financière mais plus particulièrement les conséquences de cette crise en Islande. Bien que je connaissais l’essentiel de cette vidéo depuis quelques temps, elle vient illustrer cette histoire drôle « Dieu me sauvera ». Elle démontre que le peuple a son mot à dire sur la vie sur la planète Terre. Nous ne devons pas attendre Dieu ou un sauveur quelconque qui va tout changer.
    Sans vouloir faire de politique et sans basculer dans l’anarchie, les humains doivent prendre conscience que c’est le peuple qui décide et non nos gouvernants. Ces derniers étant élus par nos soins, nous sommes en droit de leurs demander des comptes. Il est temps de mettre en jeu leur responsabilité et qu’ils assument pleinement les conséquences de leurs actes.

    Voici l’adresse de la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=9rGNF-C6Xek&sns=fb

    J'aime

    • Cher Constellation, entièrement d’accord avec ton point de vue. Je dis depuis longtemps que le changement ne peut advenir que par le peuple, réuni dans les mouvements citoyens qui seront assez puissants pour obliger les gouvernants à écouter leur voix. D’ailleurs, ont-ils réellement été élus par nos soins ? Qui gouverne, les politiques ou bien les lobbys financiers et les pouvoirs occultes, toujours les mêmes depuis si longtemps.
      Je ne veux pas faire de la politique non plus mais cela est un évidence à mes yeux.
      Merci pour la vidéo, l’Islande est un très bel exemple de cette possibilité de changement, et bien sûr, les médias officiels ne relayeront jamais l’information. Mais il existe maintenant tout un réseau parallèle où nous pouvons nous tenir au courant de ce qui se passe vraiment dans le monde.
      Merci pour cette intervention…

      J'aime

  6. Je connais une variante de cette histoire avec un curé pris dans des sables mouvants.
    Je pense à ton article précédent sur « l’éternelle question ».
    Sommes nous si aveugles dans notre croyance ou notre non croyance en Dieu que nous sommes incapables de voir les signes envoyés par nos guides ?

    J'aime

    • Tiens, tu pourrais peut-être nous la mettre cette histoire, je la rajouterai à celle-ci.
      Ta réflexion rejoint la mienne où je parle des signes que nous ne voyons pas. Certes, ici c’est une blague, donc l’histoire est exagérée mais au fond, je crois que nous recevons tous les jours des signes que nous ignorons. Par l’incapacité de les décoder ou bien le manque d’une foi profonde ?

      J'aime

      • Un prêtre se ballade en pleine nature et se retrouve dans des sables mouvants.

        Il commence à s’enfoncer tout doucement lorsqu’un camion de pompier passe à son niveau :
        – On peut vous aider mon père ?
        – Non merci, le tout puissant me sauvera !

        Le prêtre continue à s’enfoncer dans le sable jusqu’au nombril.

        Il commence à s’inquiéter un peu lorsque le camion des pompiers repasse à son niveau :
        – Vous êtes certain que l’on ne peut pas vous aider mon père ?
        – Non merci, vous êtes bien aimable mais le tout puissant me sauvera !

        Alors que le prête n’a plus que son visage de libre, le camion repasse à nouveau :
        – Vous êtes vraiment certain que l’on ne peut pas vous aider mon père ?
        – Non merci, je vous remercie infiniment, mais le tout puissant me sauvera !

        Les pompiers repartent et le prêtre finit pas mourir.

        Arrivé au paradis, il rencontre le créateur et lui dit :
        – Moi qui est toujours été le prêcheur de votre bonne parole, moi qui est toujours été chrétien et qui suis prêtre depuis de nombreuses années, je pensais vraiment que vous alliez venir à mon aide !

        Dieu lui répond :
        – Mais j’ai envoyé les pompiers à ton secours trois fois. Que pouvais-je faire de plus ?

        On peut en retirer quelque chose de positif.
        Lorsqu’une personne est convaincue d’une chose, il ne sert à rien d’essayer de la convaincre du contraire sinon qu’elle se renforcera dans son idée.
        Dans ce cas, considérons que la personne doit faire son expérience, même si elle doit couler. Je sais que c’est très difficile d’admettre cela mais on n’a plus qu’à lâcher prise.
        Bon week-end.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s