Comment les échanges s’améliorent avec le temps

Au sein du couple sont toujours échangés des mots doux, c’est un peu maladroit au début mais au fil du temps les choses s’améliorent …

Après : 6 semaines : Je t’aime.
6 mois : Mais oui, je t’aime.
6 ans : Si je ne t’aimais pas, il y a longtemps que je me serais tiré !

6 semaines : Bonsoir mon amour.
6 mois : Coucou, bonne journée ?
6 ans : Salut, y a du courrier ?

éléphants enlacés

6 semaines : Chérie, c’est ta mère au téléphone.
6 mois : C’est pour toi !
6 ans : Téléphone !

6 semaines : Tu n’as pas eu une enfance très drôle.
6 mois : C’est vrai qu’ils sont chiants tes parents.
6 ans : Tu as vraiment de qui tenir !

6 semaines : Je t’emmène au Népal.
6 mois : Tu veux vraiment aller a Deauville ?
6 ans : On n’est pas bien ici ?

6 semaines : J’ai pensé qu’un bijou te ferait plaisir.
6 mois : Un vase, c’est toujours utile.
6 ans : Tiens, tu t’achèteras ce que tu veux !

6 semaines : Qu’est-ce que tu as envie de voir ?
6 mois : Si on allait voir James Bond ?
6 ans : J’ai vu le nouveau James Bond, tu devrais y aller !

6 semaines : Ce n’est pas grave, ça ne tâche pas.
6 mois : Fais attention, voyons !
6 ans : Ce que tu peux être maladroite !

6 semaines : Je ne suis pas tout à fait d’accord.
6 mois : Là, tu as tort !
6 ans : C’est complètement idiot ce que tu dis !

6 semaines : Tu es vraiment une excellente cuisinière.
6 mois : Qu’est-ce qu’il y a pour dîner ?
6 ans : Encore des pâtes !

éléphants

6 semaines : Que veux-tu boire ?
6 mois : Je prendrais bien un Martini !
6 ans : T’as oublié les glaçons !

6 semaines : Elle te va bien cette robe.
6 mois : Encore une nouvelle robe ?
6 ans : Combien la robe ?

6 semaines : Tu n’as pas à t’excuser, ce n’est rien !
6 mois : Tu ne peux pas faire attention tout de même ?
6 ans : Eh, tu es vraiment une emmerdeuse !!!

50 réflexions sur “Comment les échanges s’améliorent avec le temps

  1. Encore un article qui me fait sourire, Elisabeth. Et quel plaisir cette photo d’éléphants! Merci pour ça.

    Je l’apprécie d’autant plus qu’il illustre ce que nous nous efforçons de faire dans notre couple: c’est-à-dire surtout pas ce que vous décrivez! Mon cher et moi sommes très différents et nos années de vie commune ont servi principalement à adapter notre mode de communication à l’autre: et c’est du boulot!

    J'aime

    • Certes, c’est du gros boulot mais quel bénéfice pour votre couple ! Ce sont ces efforts, déployés pour vous comprendre, qui le font durer et vous connaissant, vous faites certainement des choses avec l’engagement et la sagesse qui vous caractérisent.
      Ravie que les éléphants vous plaisent, ces adorables animaux sont connus pour leur tendresse et leur fidélité dans une longue vie commune.

      J'aime

  2. Notre époque connaît une extraordinaire débâcle relationnelle. L’homme vit replié
    sur lui-même, il profite de bien des avantages que la société lui offre, mais il communique peu
    ou mal. Il vit dans l’isolement, car ce sont les processus égocentriques qui font naître son isolement.
    Il vit aussi dans un déchirement relationnel constant, en reportant indéfiniment ses attentes sur l’autre, en espérant que le prochain amour comblera ce que le précédent a déçu. Ce qui semble invariablement mener d’illusion en illusion, ou bien conduire à cette situation de désespoir tranquille qui résume le plus souvent la vie de couple d’aujourd’hui………………….Merci Elisabeth……………..Amicalement Bruno

    J'aime

    • Encore un si lucide décryptage… Dans la société où les moyens de communication n’ont jamais été aussi nombreux, la solitude est de plus en plus poignante. Et ceux, qui en souffrent le plus, se referment sur eux ou bien cherchent toujours à ce que l’autre leur apporte ce qu’ils doivent se donner eux-mêmes. Si peu de gens sont dans le don et si nombreux dans l’attente d’être comblés par l’autre. Et comme, bien évidemment, aucune relation saine ne peut fonctionner ainsi, ils instrumentalisent le partenaire, le rejettent et passent à la relation suivante, sans jamais se remettre en question… Ils accusent, se faisant passer pour d’éternelles victimes ou, comme tu le dis, ils se résignent.
      Merci, Bruno, chacune de tes interventions est si précieuse.
      Amitiés…

      J'aime

    • Heureusement, je dirais, Lili, la passion est comme un feu trop vif, il brûle et s’éteint si vite.
      Il neige chez toi ? Je regarde par la fenêtre, rien, il y avait du soleil, juste un froid très vif.
      Bon, c’est Max qui va être content😀
      Gros bisous et belle journée

      J'aime

    • Bonsoir Élodie,
      Finalement, toutes les histoires drôles contiennent leur quota de vérité. Nous rions au fait de nos erreurs. Mais, comme tu dis, même si rectifier le tir prend du temps et de la volonté, améliorer notre manière de communiquer, donc la relation vaut tout de même la peine.

      J'aime

    • Merci, Flo, je suis d’accord avec toi, les relations où l’amour et la compréhension mutuelle grandissent avec le temps existent.
      Certes, ce n’est pas donné à tout le monde car il faut beaucoup de soins et d’efforts de deux côtés mais le résultat est comme un bon vin qui a bien vieilli.

      J'aime

  3. Il y a des fois ou on préfèrerait être un éléphant pour filer le parfait amour dans la continuité comme ces deux là! Le temps ne semble pas avoir althérer leur reation…Et cela fait plus de 20 ans qu’ils sont ensemble! (et je m’y connais en éléphants!)

    J'aime

    • Je te comprends bien, Myriam, moi aussi, j’adore ces animaux, à la tendresse et la fidélité infaillibles, je dis d’ailleurs souvent que je descends d’un éléphant et pas du singe😀
      Peut-être la prochaine fois ? Ou bien, tâchons de leur ressembler, cela doit être faisable avec beaucoup de bonne volonté

      J'aime

  4. Bonjour Elisabeth, avec des éléphants en plus !!! mais pour certains, cela peut être autrement, c’est juste pour rire non ? C’est un cliché ? Autant de couples autant de différences et de nuances ? Un autre amour peut s’installer tout en tendresse …. Tendresse

    J'aime

    • Oui, c’est pour rire, Prunelles, bien que nombreux reconnaissent que c’est la triste vérité pour la plupart des gens.
      Mais comme toi, je crois que l’amour, dont on prend soin, peut s’épanouir dans la communication encore plus vraie et profonde que celle des débuts.
      Tendresses à toi…

      J'aime

    • Heureuse, Frédérique, que vous n’ayez pas suivi la horde des gens qui laissent le temps détruire leur relation.
      A part les rides, que vous ne partagez sûrement pas, les éléphants sont des animaux sensibles, aimants, tendres et très fidèles

      J'aime

  5. Merci Elisabeth, pour ce moment de rire….ah! les dommages du temps (aussi imposant que ces éléphants??!!!)…si juste….à nous d’y parer…ou d’y remédier…
    Bon dimanche.

    J'aime

    • Merci à toi, Marylaure, pour cette touche d’optimisme. Tu as raison, le temps peut détériorer beaucoup de choses mais à nous de résister à son usure.
      La communication, qui est le reflet des rapports dans une relation peut même s’améliorer, si nous y travaillons.
      Belle semaine à toi.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s