Déficit d’attention dû à l’âge

Voilà comment cela se manifeste

Tu décides de laver ta voiture.
Alors que tu vas vers le garage, tu remarques qu’il y a du courrier sur la table de l’entrée.
Tu décides de regarder le courrier avant de laver la voiture.

Tu poses tes clés de voiture sur la table, tu mets dans la corbeille à papiers, en dessous de la table, tout le courrier publicitaire et tu remarques que la corbeille est pleine.
Alors, tu décides de reposer les factures sur la table et de vider d’abord la corbeille.

Mais, alors, tu te dis que puisque tu vas être à côté de la boite aux lettres quand tu vas aller sortir la poubelle, autant préparer d’abord le règlement des factures.
Tu prends ton carnet de chèques sur la table et tu vois qu’il ne te reste plus qu’un seul chèque.

Ton autre chéquier est dans ton bureau, donc tu y vas et tu trouves le verre de jus de fruit que tu as commencé à boire.
Tu remarques qu’il commence à devenir tiède, tu décides donc de le mettre au frigo.
Alors que tu te diriges vers la cuisine, le vase sur le comptoir te saute aux yeux : les fleurs ont besoin d’eau !

lapin

Tu poses le verre sur le comptoir et découvres tes lunettes que tu cherchais depuis le matin.
Tu te dis que tu ferais mieux de les remettre dans ton bureau, mais avant, tu vas donner de l’eau aux fleurs.
Tu reposes les lunettes sur le comptoir, remplis un pichet d’eau et, soudain, tu aperçois la télécommande.
Quelqu’un l’a laissée sur la table de la cuisine.

Tu te dis que, ce soir, quand on va vouloir regarder la télé, tu vas la chercher partout et que tu ne te souviendras plus qu’elle est dans la cuisine.
Tu décides donc de la remettre dans le salon où est sa place, mais avant tu vas donner de l’eau aux fleurs.
Tu donnes de l’eau aux fleurs, mais tu en renverses la plus grande partie sur le sol.

Alors, tu remets la télécommande sur la table, tu vas chercher un chiffon et tu nettoies les dégâts.
Ensuite, tu reviens dans l’entrée en essayant de te souvenir de ce que tu voulais faire.
A la fin de la journée :

-la voiture n’est pas lavée,
-les factures ne sont pas payées,
-il y a un verre de jus de fruits tiède sur le comptoir de la cuisine,
-les fleurs n’ont pas assez d’eau,
-tu n’as pas ton nouveau chéquier,
-tu ne trouves pas la télécommande,
-tu ne sais pas où sont tes lunettes
-et tu n’arrive pas à te souvenir de ce que tu as fait des clés de voiture.

Et puis, quand tu te rends compte que rien n’a été fait aujourd’hui, tu n’y comprends rien parce que tu n’as pas arrêté de la journée et que tu es complètement crevé !

 

44 réflexions sur “Déficit d’attention dû à l’âge

  1. Toute ressemblance avec des situations réelles est purement fortuite je suppose !
    lol, les clé et les lunettes, je connais bien, souvent un problème de concentration, il y a toujours tellement de choses à faire qu’on juge aussi importantes les unes que les autres, qu’au final, oui on ne fait rien🙂
    Je suis descendue ce soir 3 fois à la cuisine, chercher un vase. 1ere fois, oups, les poissons n’ont pas mangé. Seconde fois, oups, le feu va s’éteindre. Troisième fois, oups le chien veut des câlins. Bilan, mon vase n’est toujours pas là…
    Bises et merci🙂

    J'aime

    • Merci à toi, ton commentaire est encore plus drôle que le post😀
      Donc : « Toute ressemblance avec des situations réelles est purement fortuite ». Heureusement, c’est juste un problème de concentration et trop de choses à faire…
      J’ai cherché mes lunettes que j’avais mis sur ma tête😀 Sinon, le reste, je ne cherche plus…
      Bisous

      J'aime

      • Que dire sinon que ce billet est magnifique, ça me parle, imaginez un jour je cherchais, Attendez j’ai oublie déjà ce que c’était……..
        Ah! Mes bottes de pluie, je cherchais…je cherchais et enfin de compte devinez quoi j’étais déjà dehors, Le soleil était si beau que j’ai pu marchez les pieds nus
        Chanceuse me diriez vous, Ben oui petite j’ai marché déjà sur les dunes, ça m’avait durcit les pieds.
        Sinon des fois ça fait du bien de pouvoir manquer d’attention ca permet de survivre aux niaiseries.

        J'aime

        • Je crois qu’il nous parle à tous car nous avons nos distractions, le manque de concentration et puis, tant de choses à faire…
          Alors, distraite au point de ne pas regarder le temps qu’il fait ?😀
          Sinon, c’est excellent de marcher pieds nus, ainsi vous êtes en contact direct avec la Terre.
          Et comme vous dites, « débrancher » de temps à autre, permet d’éviter effectivement toutes les bêtises que nous entendons constamment.

          J'aime

  2. De l’art de se compliquer la vie, quel que soit l’âge🙂
    1. Les fleurs, primordial, ajouter de l’eau ! (1 minute)
    2. Le jus de fruit, le siroter (3 minutes)
    3. Les factures attendront, le plus simple est d’être mensualisé(e).
    4. La voiture, peu importe, la pluie se chargera de la laver.
    5. La télécommande, à ignorer, elle n’apporte que de mauvaises nouvelles.
    6. Les lunettes ? un accessoire inutile quand myopie et presbytie se conjuguent (à mon âge).
    7. Les clés de voiture ? Indispensables ! Concentration maximum !
    En bref, quelques minutes nécessaires pour des contingences qui pèsent si peu dans la vie des « ouvrières » qui vont à l’essentiel, Ce texte est très « américain », dans ces propos et ne ressemble, d’aucune manière, au quotidien d’une Européenne?

    J'aime

    • Je ne crois pas vous avoir assez dit, Frédérique, à quel point j’aime votre façon de « réécrire » les articles, avec votre imagination si fertile et votre humour incomparable…
      Pour moi, les vrais Américains visent toujours la performance et la rapidité, alors je ne sais que répondre à votre question😀
      Merci pour ce délicieux commentaire, amitiés…

      J'aime

  3. Ce n’est pas une question d’âge mais plutôt de société.
    Tout va plus vite aujourd’hui et on n’a plus le temps de vivre. Belle société de consommation qui ignore nos véritables besoins mais qui en créent pour nous.

    J'aime

  4. votre texte est intéressant mais je vois que vous absolvez les artistes qui agissent ainsi que tous les rêveurs, alors pourquoi taxer les vieux de deficit d’attention, ce soi disant deficit n’est il pas , une fois leur vie normale sociale accomplie de laisser enfin leur esprit divaguer a leur guise, faire ou ne pas faire des choses insignifiantes n’a pas beaucoup d’importance, en changeant de but sans arret sans doute cherchent ils leur vrais buts?
    cordialement

    J'aime

    • Vous avez raison mais ce texte est une histoire drôle et effectivement, j’aurais du mettre un autre titre.
      J’ai aussi écrit dans les commentaires que vous avez lus, que cela nous concerne tous, quel que soit l’âge…
      Si vous vous êtes sentie touchée d’une manière quelconque, je vous demande pardon.
      Nous cherchons tous nos vrais buts et l’âge nous y aide grandement.
      Merci de votre passage

      J'aime

  5. Whaou!!! j’ai bien ri mais ne me reconnais pas dans cette attitude…mais j’aimerai bien y tendre… ce qui me montrerai un peu plus de lâcher prise!!!
    Bon week-end.

    J'aime

    • Contente que tu aies ri mais je ne crois pas que cela soit le véritable lâcher-prise… J’y vois plutôt le fait d’être pris dans un engrenage que l’on ne maîtrise plus, tandis que le vrai est un acte volontaire et délibéré. Tu n’as donc rien à regretter😀
      Bon dimanche à toi.

      J'aime

  6. Ah bon ? …..ça m’arrive parfois ce genre de distractions …et je sais pourquoi …( sourire )
    Je ne suis pas en perte de mémoire mais en perte de présence …mdr….
    J’ai remédié au problème; je me fais une feuille de route …avec les tâches à faire et je coche quand c’est fait …sinon je répète le lendemain…mais ….parfois ….j’oublie que j’ai fait une feuille de route ..et….et…..
    On parlait de quoi là ????

    J'aime

  7. Bonjour Elisabeth!
    Aille! J’ai pris « un coup de vieille » en lisant ce post! C’est exactement la description de ce que je suis en train de faire aujourd’hui! Débordée par les tâches matérielles depuis ce matin, (peut-être même depuis des lunes) j’arrive sur ton blog pour me détendre, heureuse de te lire (cela faisait longtemps en plus). Alors je « prends conscience » que j’ai laissé ma tournée de linge en plan, que mes mes papiers ne sont toujours pas en ordre que la poussière s’accumule, que…
    Bon! Mais le plus important pour moi c’est de venir passer du temps ici. Au moins, je ne pourrais pas dire que je n’ai rien fais aujourd’hui!
    Je t’embrasse, je retourne quand même à mon devoir, avant je vais prendre un thé (chaud peut-être), puis je reviendrais sur ce blog, si le temps me le permet…

    J'aime

    • Bonsoir Myriam,
      Désolée, apparemment ce texte tombe mal mais c’est pour rire, et non, tu n’as pas pris un « un coup de vieille », cela nous arrive à tous.
      La vie active demande tant d’efforts et les tâches ménagères ce sont des travaux de Sisyphe. Je t’épargne la description de tout ce que je n’ai pas fait😀
      Je suis si touchée quand tu dis que venir ici est un plaisir, moi aussi, je souris à chaque fois que je te vois arriver car je sais qu’il y aura un beau et sage commentaire.
      En espérant que tu t’en est sortie, je t’embrasse et te souhaite un dimanche reposant, pense tout de même à te faire plaisir…

      J'aime

      • Mais non, mais non, Elisabeth, ton post est très bien tombé et j’en ai rajouté un peu pour rire…Mais quand même c’est drôle parceque j’étais quand même en plein « excès de ménage » lorsque j’ai décidé de faire cette petite pose sur ton blog. C’est important de savoir gérer son temps et si on ne s’arrête pas un petit peu on perd l’essentiel et on passe à côté de sa vrai vie.
        Alors tes espoirs ont été entendu. J’ ai pu boire mon thé(chaud), terminer consciencieusement « sans perdre le fil » les tâches entreprises, et puis j’ai soufflé! Un peu de guitare, juste regarder le feu danser dans la cheminée pendant un long moment, un peu méditer, et puis lire…
        Le petit lapin est trop mignon!
        Je t’embasse aussi.

        J'aime

        • Ah, tu me rassures, Myriam😀 En plus, cela donne encore une belle synchronicité, avec l’article sur le lâcher-prise, qui nous incite à ne pas trop en faire au risque, comme tu dis de perdre l’essentiel et passer à côté de sa vrai vie.
          Une soirée de rêve en somme…
          J’adore le lapin pour son côté zen😀
          Bisous

          J'aime

          • Un troisième petit passage ici pour moi…Je souhaitais préciser que je ne laisse pas toujours de commentaires, mais je lis tous tes post (pas toujours dans les temps comme je voudrais) et je lis aussi les commentaires de tes fidèles lecteurs qui me réjouissent aussi beaucoup. Il ya ici une participation active a vouloir créer un monde meilleur et les réflexions les émotions, l’humour contenu dans nombre d’entre eux me font chaud au coeur.
            Nous sommes comme pris entre deux mondes, le matériel et le spirituel. Et il faut nourrir les deux. S’est un jeu d’équilibre. C’est ça « être humain ». Et quant on a trouvé le juste équilibre, alors on est heureux de vivre ( comme ce petit lapin). Je veux dire que, quand on fait vraiment les choses que l’on aime, en accord avec ses aspirations, alors là on peut dire à la fin de ses journées quelles ont été bien remplies et que même, on est pas si crevé que ça, tellement on y prend plaisir.
            J’espère que tu prends le temps de te relaxer aussi car tu travailles vraiment beaucoup quand même!
            Belle soirée et au plaisir de te lire

            J'aime

            • Très chère Myriam, ton message est si émouvant et je te remercie de tout cœur de l’avoir déposé. Si heureuse que tu viennes ici et que tu te sentes bien. Ta présence contribue beaucoup à la création de cet espace de partage et d’échange, entre les personnes animées par le même désir : avancer, pour participer à l’avènement d’un monde meilleur.
              Tu as compris l’essentiel, la spiritualité véritable ne peut se vivre que dans la matière et dans l’acceptation de notre dualité.
              Merci de te soucier de moi mais tu donnes la réponse : « on peut dire à la fin de ses journées quelles ont été bien remplies et que même, on est pas si crevé que ça, tellement on y prend plaisir ».
              Et le bonheur de vous lire et partager avec vous est incomparable.
              Merci d’être, tes messages sont une joie quotidienne et la meilleure des récompenses.
              Je t’embrasse et te souhaite une belle journée.

              J'aime

  8. Et c’est pourtant bien vrai tu as tout compris on agis tous comme ça , le temps passe et on tourne en rond comme les aiguilles d’une montre et enfi la journée fini , et quoi de plus , moi j’ai passé mon APM arepiquer des fleurs achetés ce matin au marché et ça c’étais pas du temps perdu car dans quelques semaine ce sera une grande satisfaction ;merci Elisabeth de m’avoir fais sourire avec ce billet qui vaut le déplacement aller bon week end et tourne pas en rond va te balader , vadrouiller trainer , efin comme tu veut mais sort , car la semaine prochaine l’hiver revient il parrait j’éspére que non pour mes fleurs , que je vais rentrer sous la véranda au cas ou?? elles sont en jardinniére et vasques ouff bonne journée bien remplit ! gros bisous amitié

    J'aime

    • Le texte n’est pas de moi, Étoile mais effectivement, cela nous arrive à tous. Au moins tu ne perds pas ton énergie pour rien, ce travail de planter des belles fleurs sera si gratifiant, une fois qu’elles auront poussées.
      Ah bon, l’hiver revient… c’est si dommage, la vie est tout de suite plus gaie avec ce beau soleil mais le printemps n’est plus loin.
      Promis, je ne tourne pas en rond😀 et toi, protège tes fleurs et prend bien soin de toi.
      Gros bisous et belle semaine.

      J'aime

  9. Ha, c’est bien décourageant.
    Je prie pour garder ma tête jusqu’à la fin.
    C’est tellement triste de mourir dans sa tête
    un petit peu chaque jour.

    .•*¨`*•..¸☼¸ Bonne Semaine ! ¸☼¸.•*¨`*•.

    J'aime

    • C’est décourageant, à moins que l’on arrive à en rire…
      Mourir dans sa tête est atroce mais je suis sûre, que ta belle imagination et ta vivacité d’esprit t’empêcheront d’en arriver là.
      Belle semaine à toi, Flo et merci pour ton passage

      J'aime

  10. rire…

    oups !!

    Ca me fait bien rire….oui…aussi bien le prendre en riant !!!;-)

    Je te salut tres chaleureusement….et mte remercie de ta chaleureuse visite…

    Oui..un peu absente malgré moi…un nouveau boulot me prend la tête…mais je pense a vous tous….

    A tres bientot…prend bien soin de toi…

    Amitié
    Sorcière

    J'aime

    • C’est certain qu’il vaut mieux ne pas trop prendre au sérieux nos petits « oublis » quotidiens.
      Touchée par ton passage, effectivement, ton blog me manque énormément mais si tu es prise par le travail…
      Moi aussi je pense à toi, bon courage, je patienterai jusqu’à la prochaine merveille, d’ailleurs, ce qui est beau est rare aussi.
      Prend bien soin de toi et passe un beau dimanche reposant.
      Toutes mes amitiés et à bientôt

      J'aime

  11. bah je ne suis pas si âgée mais c’est quand même souvent moi.
    Pas dans les faits et gestes du quotidien,soit le pas marrant à faire, mais pour tout le reste , c’est à dire l’essentiel. Ce qui donne de l’intérêt à la vie et ne se range pas dans les tiroirs de la cuisine.

    Je me laisse perturber par mille petites choses. Un mot, une image, une musique, une attention ou une critique….et me voilà partie et à droite, et à gauche. A extrapoler, à délirer, à raisonner, et repartir ailleurs car un autre grain de vent soulève une tempête de questions dans ma petite tête.

    Résultat,je n’ai pas mené mes projets à terme et je n’ai pas retenu un quart de ce que je pensais avoir appris dans ces moments pour moi.
    Alors je me couche, la tête pleine de questions nouvelles.. et de sujets.à analyser,… demain..

    J'aime

    • Alors, dans ton cas, Marie-Hélène, il n’est nullement question d’âge ni du manque d’attention.
      Je dirai plutôt que ton esprit, si créatif, fait que tu accordes beaucoup d’attention aux choses que tu ressens et que tu vois sûrement d’une manière peu commune, comme tous les artistes.
      Et qu’après, cela donne sujet à des réflexions, d’où naissent tes beaux poèmes.
      Et tu dis toi même qu’il y est question d’essentiel, de : « Ce qui donne de l’intérêt à la vie et ne se range pas dans les tiroirs de la cuisine ».
      Il n’y a que toi qui puisses ressentir si tu as besoin de discipliner un peu cette imagination si foisonnante, sans que cela nuise à ta créativité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s