Ce n’est pas beau de rire de victimes…

chat effrayéVictime de cambrioleurs, le mari d’une femme très bavarde, confie aux journalistes :
– Je ne pardonnerai jamais aux malfaiteurs qui m’ont dévalisé.
– Parce qu’ils vous ont volé 50.000 euros ?
– Ce n’est pas cela.
– Parce qu’ils vous ont brutalisé ?
– Ce n’est pas cela.
– Alors pourquoi leur en voulez-vous à ce point ?
– Leur forfait accompli, ils nous ont ligotés, ma femme et moi, et nous avons du passer douze heures ainsi avant de pouvoir nous libérer. Et figurez-vous que ces gredins avaient parachevé leur œuvre en me bâillonnant et pas elle ! »

Une vieille dame va à l’église et dit au curé qu’elle a commis un péché. Il lui demande ce qui s’est passé. La dame répond : pendant la seconde guerre mondiale, j’ai enfermé un jeune Juif dans ma cave. Le curé répond : « c’est génial vous l’avez sauvé d’une mort atroce ».Et celle ci répond : je lui ai demandé 500 F par mois.
Le curé avoue que ce n’est pas très gentil mais lui dit qu’elle l’a tout de même sauvé.  Et la vieille dame : « je ne lui ai toujours pas dit que la guerre était finie ! »

Une bande de voleurs fait irruption par erreur dans un club privé d’avocats. Les distingués membres du club ne se sont pas laissés détrousser facilement et les filous filent avec soulagement avant que les policiers n’arrivent.
Un des voleurs s’exclame: « Hé ! C’est pas si mal, on a réussi à leur extorquer 250 euros !
Le chef de la bande réplique : « Je vous avais pourtant dit de vous tenir loin des avocats… On avait 1000 euros avant de rentrer là ! « 

Le condamné s’exclame :
– « Cinq ans de prison … Mais, Monsieur le juge, j’ai quatre-vingt huit ans ! »
– « Le tribunal ne vous demande pas l’impossible : Vous ferez ce que vous pourrez ! »

Une jeune femme passe un entretien d’embauche. Son employeur potentiel lui demande :
– Avez-vous déjà occupé un poste à responsabilités dans vos précédents jobs ?
– Oh ! Oui, responsable, je sais ce que c’est.
– Ah bon ?
– Eh bien, chaque fois que quelque chose ne marchait pas, c’était moi la responsable.

chat cageUn type en voyage sur un bateau de croisière est sur le pont principal et parle avec le commandant de bord. Le bateau passe devant une île déserte en plein milieu du Pacifique et ils aperçoivent au loin sur l’île un gars qui agite les mains en faisant de grands signes en direction du bateau !
Le type dit au commandant :
– Qu’est ce qu’il a à gesticuler comme ça ?
– On passe ici une fois par an. Je pense qu’il n’aime pas qu’on passe devant son île.

Un homme vient d’acheter une voiture, mais faute de garage, il est obligé de la laisser la nuit dans la rue. Et comme il sait que les voleurs  n’hésitent pas à briser les vitres et à fracturer les portières, il met sur son pare-brise l’écriteau suivant :
– IL N’Y A PAS DE GPS DANS CETTE VOITURE.
– Et le lendemain matin, plus de voiture. A la place où elle se trouvait, il ne reste que l’écriteau sur lequel on a rajouté :
– Ce n’est pas grave, on en mettra un ….

Un vendeur de journaux parcourt les rues en criant :  » Une astucieuse escroquerie : trente-sept victimes.  » Alléché par cette annonce, un promeneur l’arrête et lui achète un exemplaire. Aussitôt, le porteur de journaux reprend son chemin, en criant :  » Une astucieuse escroquerie : trente-huit victimes. « 

17 réflexions sur “Ce n’est pas beau de rire de victimes…

  1. Bonjour Elisabeth, je découvre votre blog et par la même occasion nos points communs, à savoir l’amour du Tarot en premier lieu. Sans compter que votre pratique fait largement écho à la mienne. Alors à très bientôt car je reviendrai vous visiter c’est certain !

    J'aime

    • Bonsoir Hélène,
      Heureuse de votre passage, j’ai fait un rapide tour sur votre blog mais il est certain que j’y retournerai aussi. Effectivement, nos pratiques se ressemblent beaucoup, alors nous pourrons échanger. A bientôt…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s