Pourquoi, mon Dieu ?

Samuel est vieux, fatigué, râleur comme toujours, amer comme jamais. Il a décidé, ce jour-là, de demander des comptes à Dieu. « Après tout, se dit-il, j’ai le droit de savoir ce que je Lui ai fait pour qu’Il m’ait imposé l’absurdité de vivre. » Et s’adressant au Tout-Puissant :

– « Pourquoi ne me parles- Tu pas ? Au ghetto, quand j’étais enfant, les autres se moquaient de moi, j’étais malingre, timoré, et je Te demandais pourquoi ce qui justifiait, Seigneur, que Tu me laisses errer tout seul dans la cour de récréation. Rien, jamais.

dieu

Aucune réponse. Plus tard, j’ai épousé Sarah. Je T’ai demandé: « Ai-je tort ? Sera-t-elle une bonne épouse ? » Et Toi, là-haut, toujours muet. J’ai eu des soucis, Tu le sais, le monde des affaires est dur, et les études des enfants m’ont coûté les yeux de la tête. J’ai eu des maîtresses, j’avoue. Mais je me suis senti coupable, signe évident, à mon avis, que je n’avais pas mauvais fond.

Combien de fois T’ai-je prié de me montrer le bon chemin ? As-Tu une fois répondu, tendu l’index à droite, à gauche ? Rien, pas la moindre remontrance, pas le moindre pardon non plus. Je suis maintenant retraité. J’ai tout mon temps. Alors, dis-moi. Je ne veux pas mourir ainsi sans jamais T’avoir entendu. Pourquoi ce silence, Seigneur ? Réponds-moi, je T’en prie. J’écoute. »

L’énorme voix qui dans sa tête résonna comme un craquement de tonnerre apocalyptique le laissa la bouche béante et les yeux comme des œufs durs.

– « Parce que, Samuel, tu m’agaces, tu me saoules, tu m’exaspères! Tu ne peux pas te taire un peu ?  »

Henri Gougaud 

    

 

 

34 réflexions sur “Pourquoi, mon Dieu ?

  1. Le problème du pourquoi de l’existence…parfois les réponses viennent de l’intérieur, souvent, mais pas toujours. Quelquefois, face à certains événements, certaines injustices, nous n’avons pas les réponses et peut-être qu’il n’y en a pas. Mais bon, l’histoire est très drôle😀
    Hé hé, Dieu aussi peut en avoir marre ! « Un peu de paix ! Débrouille-toi tout seul ! »😀

    J'aime

    • Il n’y a que nous pour donner un sens à notre vie et l’acceptation du fait que nous n’aurons jamais de réponses à certaines questions fait partie de la sagesse que nous acquérons sur le chemin.
      Dieu nous a laissé libres et l’accuser de nos malheurs ne sert à rien. D’ailleurs, le proverbe dit bien : « aide toi et le ciel t’aidera »😀

      J'aime

  2. Superbe nuage! Et j’aime bien le petit dessin humoristique qui personnifie naïvement Dieu…On a envie de le laisser partir en vacances, finalement, avec tout le travail qu’on lui donne! Mais quand même j’aimerais bien savoir ou il ira les prendre!

    Un petit poème pour toi Elisabeth

    Qu’attendez-vous Monsieur
    De part cette prière?
    L’adoration d’un Dieu
    Produira la Lumière?
    Et par un simple vœux
    Bannira la misère?
    Prêcher l’Amour aux cieux
    L’attendre sur la terre
    Et quand on est bien vieux
    Surprendre! La vrai Lumière…
    Celle qui à petit feu
    S’éteint pour dire…Adieu!
    Celle qui à flamboyée
    Longtemps sous vos paupières
    Celle que vous regrettez
    Se révèle à vos yeux
    C’est qu’on y voit plus clair
    Lorsqu’un seul lendemain
    Achève nos prières
    Et les renvoient aux cieux
    Et le bonheur s’enterre
    Pour d’autres espoirs vains…
    S’il ne lutte pas « sous-cieux »
    De créer de ses mains…
    L’homme…Est seul artiste…De son destin!

    J'aime

    • Chère Myriam, n’étant pas dans les secrets de Dieu, il m’est difficile de répondre😀
      Merci pour ce beau poème qui résonne en moi et reflète si bien l’être, dans sa condition humaine.
      Et l’affirmation finale est si puissante !
      Merci, chère amie, toute ma tendresse.

      J'aime

    • Je dirais que nous possédons en nous ce que nous cherchons à l’extérieur et que Dieu, qui nous a accordé le libre arbitre, n’intervient que si nous le demandons mais à chacun ses croyances et je les respecte toutes

      J'aime

  3. C’est une façon de voir Dieu. Pour ma part, je pense que Dieu n’est qu’amour, (s’il ne dit rien il accepte de mourir par amour), c’est le Créateur du ciel et de la Terre, notre Créateur; il nos laisse une liberté « infinie »? Il nous répond par absolument tout ce qui existe et qui nous entoure. A nous de voir les signes. Chaque événement peut être pris soit en négatif, soit en positif. A nous de l’utiliser pour dire « merci mon Dieu », et grandir et nous « individuer » comme dit Jung. Je pense quand même que la plupart des événements actuels, c’est nous qui les créons collectivement et on veut rendre Dieu responsable?

    J'aime

    • L’homme pour lequel son libre arbitre et la responsabilité de ses actes sont trop lourds à porter, trouvera toujours un responsable et qui de mieux placé que Dieu ?
      Je suis en accord total avec tout ce que vous dites, cet article est une histoire drôle qui n’est pas dépourvue de leçon de vie…

      J'aime

  4. Ah les râleurs ! LOOOOL ! J’en connais des comme ça 😉 !
    Ca fait mal aux oreilles à force ! une seule solution, ne plus écouter !
    douce fin de week-end, j’ignore si tu es « une maman » dans le cas positif, je te souhaite une tendre fête des mères🙂
    Des gros bisous – lili

    J'aime

    • Oui, les râleurs c’est épuisant, pourtant c’est un « sport » si répandu😀 Au fait, ils ne seront jamais contents…
      Merci pour tes veux, j’ignore aussi pour toi mais je passerai tout à l’heure revoir ta belle page.
      Belle semaine, avec enfin un peu de soleil et de la chaleur, Lili et gros bisous

      J'aime

  5. Oui…Samuel aurait eu intérêt à faire silence plus souvent …pour entendre …
    Son propre Ego n’en pouvait plus …
    Ça me fait penser à un passage de la Bible…comme on sait la Bible regorge d’histoires, de contes…l’histoire de Samuel justement, qui lui entendait des voix la nuit :  » Samuel, Samuel  » …il va voir son père pour comprendre ce qui lui arrive et ce dernier lui explique que c’est Dieu qui lui parle et qu’il doit juste écouter… Alors la nuit suivante Samuel entends de nouveau la voix :  » Samuel Samuel  » et cette fois il répond  » Parle-moi Seigneur, je t’écoute  »….

    Ce passage fut une grande inspiration pour les prêtres… et Robert Lebel en a fait une chanson ..
     » Si tu entends  »….

    Bon dimanche
    Tendresse
    Manouchka

    J'aime

    • Ah oui, c’est beaucoup mieux dans ce sens😀 Merci pour cette belle histoire et la vidéo.
      Je dis souvent, qu’il n’y a que dans le silence que l’on entend la voix de Dieu et il nous parle souvent, sans que nous y prêtions attention.
      Certaine aussi, qu’il nous aime tous, je suppose que sa patience est sans bornes mais effectivement, les gens qui se plaignent sans cesse l’agacent peut-être ? En tout cas, comme tu le dis, Samuel aurait eu intérêt à faire silence plus souvent …pour entendre … autre chose que ses jérémiades.
      Belle soirée et toute ma tendresse, Manouchka

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s