Dix habitudes qui empoisonnent notre vie

Attendre

Attendre implicitement que l’autre devine ce dont  j’ai  besoin  ou  ce  dont  j’ai  envie. Attendre  que  l’autre  me  comprenne  d’un seul  regard,  se  transformant  par  la  même occasion en télépathe en puissance…

Conseil : explicitez  à  l’autre  vos attentes et vos besoins.

Interpréter

Interpréter les non-dits de l’autre, ses sous-entendus,  y compris quand l’autre ne  place aucun non-dit. Avec pour conséquence,  une mise en dépendance de l’autre et l’entretien de  son  incompétence  à  prendre  sa  vie  en main et à expliciter ses besoins…

Conseil : demandez à l’autre ce qu’il attend de vous, ce qu’il veut dire.

Se raisonner

Se  raisonner,  se  faire  une  raison,  plutôt qu’écouter  son  ressenti,  son  malaise  qui nous indique, à coup sûr, que quelque chose ne  fonctionne  pas  dans  notre  vie  relationnelle.  Cette  habitude  héritée  de  notre éducation nous a fait perdre confiance en nous.

Conseil : faites  confiance  en  votre  ressenti, en toutes circonstances.

Concéder

Faire des concessions inacceptables sur nos besoins  fondamentaux, pour éviter des conflits. En ne confondant pas, évidemment, nos besoins avec nos désirs, nos attentes ou nos caprices !

Conseil : soyez ferme sur le  respect  de vos besoins, mais souple dans la manière de les satisfaire.

Prendre en charge

Conséquence  logique  des  points  précédents  :  prendre  en  charge  la  réalité  et  les besoins  de  l’autre,  sans  qu’il  n’ait  à exprimer  de  demande,  et  mettre  en  place une  relation  de  dépendance  toxique,  dans les deux sens…

Conseil : prenez 0 % la responsabilité de la réalité de l’autre.

Éviter

Éviter les confrontations, de peur de rompre ou  de  déplaire.  Or,  la  confrontation,  c’est mettre  nos  fronts  ensemble  dans  une volonté de construire la relation, tout en respectant les limites de chacun.

Conseil : osez  les  confrontations  respectueuses.

Accuser

Accuser  l’autre  d’être  entièrement responsable de la dégradation des relations, alors  que  jusque  là,  nous  avons  pris  la responsabilité de toutes les erreurs.

Conseil : discernez  votre  part  de  responsabilité et celle de l’autre.

Rêver

Croire qu’il existe une solution miracle pour sortir  rapidement  de  nos  problèmes relationnels. Chercher la phrase magique, la formule  magique,  le  processus  magique. Rêver qu’on peut  tout recommencer comme avant,  alors  que  c’est  justement  cela  qui nous a amené là où l’on en est.

Conseil : acceptez d’investir du temps, de la patience et de la conscience pour mettre en place le changement.

Patienter

Croire que  le  temps va arranger les choses. Or,  le  temps ne guérit  jamais nos blessures à notre place.

Conseil  :  posez  les  actes  nécessaires  pour régler  vos  affaires  non  terminées  et  pour guérir vos blessures relationnelles.

Répéter

Répéter  les mêmes  erreurs,  parce  qu’on  ne tire  pas  les  enseignements  des  événements que  l’on  vit.  Du  coup,  on  reproduit  les mêmes schémas comportementaux avec  les mêmes  personnes  ou  avec  des  personnes différentes.

Conseil : tirez les enseignements de  ce  qui vous  arrive,  des  échecs  et  des erreurs afin de  découvrir la  pépite d’or cachée  au cœur de votre fumier relationnel.

Jean-Jacques Crèvecœur

Le lien pour recevoir la suite des vidéos : http://ateliersjeuxdepouvoir.com/

52 réflexions sur “Dix habitudes qui empoisonnent notre vie

  1. Merci pour cette vidéo. Ce sont vraiment de bons conseils pour corriger nos habitudes. Les pépites sont utiles, mais le résultat résulte d’un long et permanent travail sur soi. Je retrouve bien les mots qui me motivent: amour, confiance, respect, patience…Alors, je pars au travail. Amitiés.

    J'aime

    • Nous ne pouvons tenir que les pépites que nous avons patiemment cherchées, vous l’avez bien compris, Jean-Michel. Les conseils sont toujours utiles mais rien ne remplacera jamais le travail sur soi, nous sommes bien d’accord.
      Je sais que cela fait longtemps que vous le faites😀 Amitiés sincères

      J'aime

  2. oh la la tu as mis le doigt pile sur des points sensibles, aïe !! Mais j’y travaille, avec amour❤ (enfin j'essaie ;-)) merci beaucoup pour ces précieux conseils, j'aimerai bien les garder près de moi au quotidien tel des anti-sèches quand la vie me pose des colles😉

    J'aime

    • Personne n’est parfait, Flipperine, et je dirais, tant mieux😀 Mais déjà les appliquer, petit à petit, nous montre combien ces principes facilitent la communication, les rapports humains, et nous évitent des attentes et des souffrances inutiles

      J'aime

  3. Tout cela est très juste. Exprimer ses besoins, mettre des limites et arrêter d’attendre que l’autre devine nos attentes sont des choses que j’ai apprises en Allemagne. Là bas, ce qui n’est pas exprimé n’existe pas… Quel choc culturel de devoir dire les choses clairement ! Mais quel bonheur une fois cet automatisme acquis. Pour ce qui est de la répétition, c’est beaucoup plus difficile… La

    J'aime

    • Alors, le dicton que les voyages forment la jeunesse se confirme😀 J’ignorais que les choses se passaient ainsi en Allemagne, pour moi, ce genre de problèmes est assez universel… mais ton expérience est précieuse.
      J’ai l’impression que tu n’as pas fini ton commentaire…

      J'aime

  4. Savoir exprimer ses attentes… ne pas interpréter les gestes ou réponses de l’autre en fonction de nos propres projections… ne pas affronter l’immédiat… laisser les choses s’envenimer… que de pièges dans lesquels nous tombons trop souvent.

    Belle piste de réflextion que tu nous proposes encore une fois. Tu nous aides à travailler sur nous-mêmes.

    Amitiés et salutations sincères

    J'aime

  5. le temps arrange parfois les choses, ou par la rupture, ou la poursuite des relations. Je suis toujours un peu circonspecte sur l’avenir d’une relation que ce soit professionnelle, amoureuse, amicale, quand il y a eu un bel orage… « demander à l’autre ce qu’il attend de vous », curieux, c’est une phrase dans un courrier reçu émaillé de mensonges. Les relations humaines sont difficiles, il n’y a pas de recette à mon sens. Je sais que beaucoup jurent par la PNL : je me demande si j »ai bien une pépite d’or au coeur de mon fumier relationnel.

    J'aime

    • Si par un « bel orage », tu entends un violent conflit, je crois que celui là peut être bénéfiques, si les deux personnes sont assez adultes pour exprimer leurs griefs, sans blesser l’autre, et juste pour débarrasser la relation des malentendus ou des non-dits.
      Il n’y a pas de recette dans les relations humaines mais quelques principes incontournables, surtout le respect de soi et de l’autre, ainsi que la communication, indispensable.
      Les méthodes ne manquent pas mais je crois que c’est surtout la façon de les appliquer qui compte.
      Tu as sûrement un pépite d’or, même si elle elle est enfuie sous ce fumier relationnel.

      J'aime

  6. Sujet intéressant🙂
    Ces 10 habitudes sont effectivement toxiques sur le long terme, et les conseils donnés semblent bons, il ne reste plus qu’à faire un travail sur soi pour améliorer nos relations et notre existence.
    Pas toujours évident, mais déjà quand on prend conscience des problèmes, qu’on les accepte comme tel, le plus grand du chemin est fait ^^

    J'aime

  7. Bonjour Elisabeth,
    Hé bien voilà c’est bien ce que je disais, ce n’est pas facile du tout car le naturel revient vite au galop, Mr J-J Crévecoeur le dit lui-même😉
    Mais lorsqu’on détiens les clefs et que l’on comprend le fonctionnement, c’est déjà plus facile n’est-ce-pas Elisabeth ? !
    Il me semble que c’est comme une gymnastique, il faut veiller tout le temps et s’exercer continuellement jusqu’à ce que cela devienne un automatisme, et alors une nouvelle façon de fonctionner s’installe. Les relations lorsqu’on y fait attention sont alors plus claires😉 🙂
    L’erreur fatale est de croire que le temps va arranger les choses, que nénni ! Je pense que cela envenime le problème, car c’est un vrai cercle vicieux, il faut prendre son courage à deux mains et prendre ses problèmes relationnels de front, ensuite la paix revient😉
    Tu n’es pas psychothérapeute Elisabeth, mais tu en ferai une très bonne. Tu déposes ici-bas toute les possibilités, les astuces afin de mieux vivre, sois en grandement remercier, tu es une bonne âme. Chut, ne dis rien derrière cela, accepte mes dires qui sont sincères.
    Je te souhaite une très bonne fin de journée et te dépose de tendres bisous avec quelques notes🙂

    J'aime

    • Oui, Fanfan, tu le dis si bien, rien n’arrive tout seul. La prise de conscience est fort importante mais si elle n’est pas suivie des actes, elle reste lettre morte. Et la discipline quotidienne est primordiale, au début, elle nous pèse mais après, nous nous apercevons qu’elle nous est devenue indispensable et nous aide à vivre et à progresser.
      Pareil pour le temps, si nous n’en faisons pas notre allié dans le travail, il laisse les rapports se détériorer de plus en plus.
      Je peux tout de même te dire « merci » ?😀 Pour cette belle vidéo aussi.
      Bisous tendres, douce amie

      J'aime

  8. j’ai tout lu avant de biffer un LL=large like…🙂
    @ »Croire que le temps va arranger les choses. Or, le temps ne guérit jamais nos blessures à notre place. » – évidemment… tu sais que c’est une boutade, le temps ne résout et ne guérit jamais rien…
    – – –
    bon après-midi et poutous gris, mais amicaux…🙂 Mélanie
    http://myvirtualplayground.wordpress.com/

    J'aime

    • Disons, que je nuancerai un peu, Mélanie, le temps peut être d’une aide précieuse, pour adoucir un deuil ou une grande souffrance mais sans une contribution de notre part, surtout en ce qui concerne la guérisons des blessures, seul son passage ne change rien, voire nous rend encore plus tristes et amères.
      Je t’embrasse, alors il fait gris même chez toi ?

      J'aime

  9. « Répéter » me semble être le pire travers, car, au fond, nous n’avançons jamais. Maintenant, je ferai attention à ne pas « m’enlisier » dans des répétitions futiles, pour enfin partir à la conquête du Graal, niché au coeur du terreau de mes amitiés😉
    Homme qui n’a pas perdu le début de son après-midi grâce à toi😉

    J'aime

  10. Merci Elisabeth ,

    Donc à chacun sa Quête , ici l’hors des limites ,
    nous pousse à prendre pépites , tout en se creusant la tête ,
    ma foi loin d’une défaite , ces dix en soi invitent ,
    l’âme au delà du chapitre , à trouver voix de fête .
    ~
    NéO~
    ~
    Quart de Becs pour ces belles miettes:)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s