Les dix commandements du fonctionnaire

Lionne qui dort

1 – Le fonctionnaire ne doit pas trop se fatiguer, car il doit «  fonctionner »  longtemps 

2 – Le fonctionnaire qui pense ne fonctionne plus

3 – Lorsqu’il fonctionne, ce qui est rare, c’est à un rythme lent et régulier

4 – Il ne faut jamais déranger un fonctionnaire qui lit son journal, son cerveau n’assimile déjà pas tout ce qu’il lit !

5 – Le fonctionnaire est un somnambule diurne, il ne faut pas le réveiller brutalement

6 – Il ne faut jamais contrarier un fonctionnaire, cela agit sur ses sucs gastriques, ce qui le rend deux fois plus furieux

7 – Il ne faut pas oublier que le fonctionnaire est un homme et non un animal. D’ailleurs, si c’était un animal, il se serait déjà fait bouffer depuis longtemps par ses congénères

8 – Ne croyez pas que le fonctionnaire qui vous regarde avec un air idiot le fait pour vous mettre hors de vous, c’est son air habituel…

9 – La pause est sacrée pour le fonctionnaire. C’est le moment où il règle le plus des cas urgents dans un minimum de temps :

  •   il retourne aux toilettes
  •   se lave occasionnellement les mains
  •   boit son café et mange sa boîte de gâteaux
  •   drague sans succès les fonctionnaires femelles
  •   retourne à sa place de « travail » en traînant les pieds.

10- Le fonctionnaire ne calcule pas son rendement en euros mais en tonnes de paperasserie.

31 réflexions sur “Les dix commandements du fonctionnaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s