L’Eau, le Feu, la Vérité et le Mensonge

Jadis, il y a bien longtemps, l’Eau, le Feu, la Vérité et le Mensonge vivaient ensemble dans une grande maison. Tous se montraient polis envers les autres, tout en se tenant prudemment à distance,  la Vérité et le Mensonge s’asseyaient dans des coins opposés de la pièce, et le Feu veillait à ne jamais croiser le chemin de l’Eau.

Mais voici qu’un jour, ils allèrent ensemble à la chasse et ils y rassemblèrent un grand troupeau de bétail, qu’ils se mirent à convoyer vers leur village.

Vérité proposa de diviser ce bétail en quatre parts égales, et les autres étaient d’accord, sauf Mensonge, qui fit semblant d’approuver, mais désirait en secret faire main basse sur le tout.

Il s’approcha de l’Eau, et lui glissa à l’oreille : « tu es plus forte que le Feu. Éteins-le, et nous aurons droit à une part plus grosse. »

L’Eau fit ce qu’il demandait : elle se jeta sur le feu et l’éteignit…  Et les trois éléments restants poursuivirent leur chemin…

Alors, Mensonge s’approcha de Vérité et lui chuchota : « regarde : l’Eau a détruit le Feu ! Abandonnons cette cruelle qui a tué notre chaleureux ami, et allons faire paître nos vaches dans les alpages. »

Vérité et Mensonge prirent donc le chemin de la montagne avec les bêtes, et l’Eau, malgré tous ses efforts, ne put les y suivre. Elle se répandit sur les flancs de la montagne et bouillonna sur elle-même… Elle est toujours là aujourd’hui, s’élançant en cascade à flanc de montagne…

Encore un concurrent d’éliminé, pour Mensonge…

Une fois arrivés en haut, Mensonge se tourna vers Vérité et lui dit : « je suis plus fort que toi, je suis le maître, et je dis que tout le bétail est à moi ! »  Mais Vérité s’insurgea ; elle refusait d’obéir à Mensonge…

Le Vent fut alors choisi pour décider lequel, de Mensonge ou de Vérité, était le plus fort. Le Vent, se sentant impuissant à les départager, se glissa dans le monde, pour demander l’avis des hommes sur la question.

Mais il recueillit des informations contradictoires : les uns pensaient qu’un seul mot du Mensonge peut réduire à néant la Vérité, les autres rétorquaient que, telle une flamme dans l’obscurité, la Vérité est assez puissante que pour tout changer.

De tout ce qu’il avait entendu, le Vent conclut finalement que le Mensonge est très puissant, mais qu’il n’a droit de cité que là où la Vérité a cessé de se faire entendre.  Et c’est ainsi qu’il en va depuis lors…

Vérité et mensonge

Dieu décida un jour de créer toutes choses, les bonnes comme les mauvaises. Il créa toute chose et son contraire : la nuit et le jour, l’envers et l’endroit, la lune et le soleil, le haut et le bas.

Vérité fut créée grande, majestueuse et très belle. Mensonge, lui fut créé petit, laid et maladif.

Mais, dans sa bonté, Dieu lui donna une machette pour se défendre et égaliser ses chances avec Vérité.  Ensuite, il les envoya exister dans le monde…

Vérité et Mensonge s’en vont alors chacun de leur côté. Les gens préfèrent écouter Vérité, elle est si attirante par sa beauté et tout est si limpide avec elle.  Mensonge est rejeté, et commence à sentir grandir en lui haine et jalousie envers Vérité.

Il décide donc de la guetter, de la coincer dans un chemin creux et de la provoquer. Une bagarre éclate entre ces deux opposés de la Parole…

Vérité, plus forte et plus résistante, prend le dessus, mais, trop sûre d’elle, relâche un instant son attention… Mensonge, qui est vif et rusé, profite de ce moment de distraction pour lui couper la tête avec sa machette.

Vérité, affolée, cherche à tâtons sa tête pour la replacer sur son corps. En cherchant fébrilement, elle en sent enfin une sous ses doigts.   

Alors, dans son égarement, elle la tire à elle de toutes ses forces et la replace sur son corps. Hélas, c’est la tête hideuse de Mensonge qu’elle a – dans son aveuglement – décapitée.

Et c’est depuis ce temps que Vérité va par le monde avec l’immonde tête de Mensonge, et Mensonge avec la belle tête de Vérité – et que les hommes se trompent et sont inaptes à distinguer la vérité du mensonge.

Contes africains

 

28 réflexions sur “L’Eau, le Feu, la Vérité et le Mensonge

  1. Ce conte me plait bien. Je me rends compte que tout est paradoxe. Dans toute situation on veut choisir ce qui est bon, ce qui sert, ce qui aide….Or toute chose n’est pas ce qu’on en croit elle n’est ni ceci, ni cela, ni un mélange des deux. C’est ce que nous dit la physique quantique. Il en est de même de la vérité et du mensonge. C’est notre sincérité qui doit nous guider et notre confiance en notre créateur.

    J'aime

    • Merci, Jean-Michel, pour la justesse de votre vision… vous décrivez si bien cette réalité trop complexe, surtout à la lumière de la physique quantique, qui rend toute chose relative… comme ce conte…
      Et pour ne pas nous égarer, effectivement, seule notre guidance intérieure dans la reliance, peuvent nous indiquer la voie

      J'aime

    • Vaste question, Gaïa, entre les mensonges des autres, et ceux que nous nous faisons à nous, il est si facile de se tromper, même s’il y a des signes, surtout corporels… Une capacité de discernement, l’intuition… et beaucoup d’honnêteté envers soi

      J'aime

  2. L’éternel bataille…
    Mais qu’est-ce-que la vérité ? Puisqu’elle trouve différente traduction selon la personne qu’elle rencontre !
    Le mensonge est-il toujours mensonge lorsqu’il s’habille afin de préserver l’autre ou est-il alors délicatesse ?
    Voilà de quoi philosopher…
    Bon dimanche Elisabeth !🙂
    Doux bisous

    J'aime

  3. Bonsoir Elisabeth

    Voilà de bien bonnes légendes pour illustrer le combat de ces deux acolytes : la Vérité et le Mensonge …

     » Toute vérité n’est pas bonne à dire  »
     » Croix de bois, crois de fer, si je mens je vais en enfer  »….
     » Elle ment comme elle respire  »

    Je suis perdue moi dans ce labyrinthe ….( sourire ) ….
    Quoi qu’il en soit ….J’ai appris à mentir avec l’âge …plus jeune, mon nez allongeait, alors
    impossible de dissimuler…( sourire ) …
    Aujourd’hui ?…J’opterais pour la 1ère citation …

    Je blague bien sûr ….un petit mensonge humoristique …
    Ça aussi j’ai entendu ça souvent de la part des personnes qu’on avait démasquées :  » Ben voyons, je blaguais….c’est une farce  » ….etc…

    En tout cas….La vérité vraie ….jurée crachée …c’est que ton blog est magnifique …!

    Bonne soirée à toi
    Tendresse

    J'aime

    • C’est si drôle, chère Manouchka, merci pour ce petit florilège, si approprié… et ta remarque sur les gens qui tentent de s’en sortir, en prétendant avoir blagué, est si pertinente.
      Tu es une véritable Amie et je t’aime, même si tu ne me fais pas de compliments sur mon blog🙂
      Tendresses, ma douce et belle soirée à toi

      J'aime

      • Très très chère Elisabeth …

        Je suis très émue que tu me considères comme une véritable amie …vraiment …
        Et ….une bonne fois pour toutes ( je vais essayer de respecter cette promesse …..( sourire ), je vais te dire ceci :
         » TON BLOG EST MAGNIFIQUE  »…

        Ma belle amie …tu es un Ange de Dieu …
        Et tu fais tant de bien ici …sur la toile …et c’est si rare ….Bon …j’ai fini là …!

        Buona Domenica…!

        Tendresse
        Manouchka

        P.S. Je suis en vacanceeeeeeeeeeeeeees…!

        J'aime

        • Toujours si touchée, douce Manouchka mais tu vas me faire rougir à force de me faire de si beaux compliments🙂
          Même si nous ne nous verrions peut-être jamais, les liens que nous avons tissés sont forts et oui, tu es une Amie du cœur. J’ai appris à te connaître à travers nos échanges et tes blogues sont des merveilles de poésie, de sagesse et de cette quête qui nous est commune…
          Et c’est si bénéfique et enrichissant de te lire… merci à toi et toute ma tendresse renouvelée…
          Super, heureuse pour tes vacances, je te les souhaites douces, reposantes et joyeuses

          J'aime

  4. Et si vérité et mensonge était deux jumeaux….. trop souvent difficile à départager….
    Et comme tu le dis si bien… peut-on vraiment parler de vérité dans l’absolu? Ce qui est vrai pour nous aujourd’hui sonnera peut-être faux un autre jour lointain….

    Mes salutations sincères

    J'aime

    • Exactement, Kleaude… deux jumeaux ou une double face, comme celle du dieu Janus, image du changement et de la transition.
      La vérité absolue serait bien rassurante mais justement, c’est notre travail de trouver celle du moment, en sachant qu’elle pourra être remise en question en permanence.
      Amitiés et belle soirée à toi

      J'aime

  5. Pas mal…
    J’ai lu que les gens préféraient un mensonge plaisant à une vérité dérangeante.
    Je comprends pourquoi maintenant : c’est parce que Vérité et Mensonge ont échangé leurs têtes.
    Mais pourquoi ne nous l’a-t-on jamais dit avant?

    J'aime

  6. Les extrêmes qui se font face !
    Comme dans toutes choses de la vie !
    Il faut choisir le meilleur pour éviter le pire.

    Je te souhaite une belle fin de semaine !
    ☻/..ღ˚ •。 * ˚ ˚˚ ˛★ 。 ღ˛° 。 °♥ ˚ • ★ * ˚. ღ
    /▌*˛˚ღ •˚ ˚…BONNE JOURNÉE !~♥~ ˚✰* ★
    / \ ˚. *˛ ˚♥* ✰。˚ ˚ღ。 ˚ de。Flo-Ray ✰*ღ

    J'aime

  7. En fait, ce conte a deux têtes; il est à la fois vérité et mensonge. Car si l’homme ne sait pas reconnaître la vérité, il connait très bien le mensonge. Mais voyant ce que ce dernier a fait de la vérité, il se range du côté du mensonge pour garder sa tête.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s