Équinoxe de printemps : S’ouvrir à l’équilibre

mégalithe

A travers l’Histoire

S’il est vrai que l’on accordait une grande importance aux solstices et que, dans certaines régions, l’équinoxe d’automne ait été très bien considéré, il peut paraître étonnant que l’équinoxe de printemps ait été presque oubliée. Toutefois, cette période de l’année n’est pas complètement dénuée de fêtes.

Dans le calendrier anglo-saxon, Il n’y a pas moins de 3 jours « saints » au mois de mars. Saint David au pays de Galles le 1er mars, Saint Patrick en Irlande le 17, et le « Lady Day », le jour de la Sainte Vierge le 25 mars. Concernant cette dernière fête, il se pourrait qu’elle soit la résurgence d’un festival qui se serait perdu avec le temps, et qui était centré autour d’une ancienne déesse avant que la fête juive de Pâques instaurée par le christianisme, ne devienne la principale célébration au printemps.

Là encore, il pourrait y avoir un lien avec une tradition plus ancienne car la fête de Pâques est célébrée à la première lune après l’équinoxe de printemps, tout comme les anciens peuples Germains qui célébraient la déesse lunaire Ostara à cette date.

En Irlande, des monuments mégalithiques mettent en évidence que l’équinoxe de printemps a été célébré bien avant l’arrivée des tribus celtes. Le plus connu des temples mégalithiques de l’ancienne Irlande qui sont orientés sur les équinoxes, est Knowth qui se trouve près de Newgrange. Knowth possède un long passage qui permet au premier rayon du soleil, le matin de l’équinoxe de printemps et d’automne, d’atteindre une pierre située au coeur du monument. Ce moment astronomique particulier a été inscrit dans la pierre avec une grande précision il y a six mille ans, et on peut constater encore aujourd’hui le même phénomène.

L’hiver semble parfois si long que nous pourrions nous demander si le printemps sera jamais de retour. Mais la déesse du printemps est simplement endormie durant l’obscurité de l’hiver et, même si elle ressuscite à Imbolc, elle est complètement réveillée au moment de l’équinoxe de printemps. Un temps où les signes et les sons de la vie renaissante sont de plus en plus évidents.

Au jour de l’équinoxe de printemps, les forces de la Lumière et celles de l’obscurité sont équilibrées, mais à partir de maintenant, la lumière va aller en croissant pour atteindre son apogée au moment du solstice d’été, trois mois plus tard. Dans le druidisme, le printemps est considéré comme si important que trois festivals lui sont dédiés: Imbolc, qui marque les premiers signes du printemps, Alban Eilir qui marque le printemps de façon beaucoup plus évidente, et Beltan qui marque le moment de sa plénitude, avant que le soleil ne se développe ensuite dans l’énergie très différente de l’été.

TriskellLa plante symbolique de l’équinoxe de printemps est le trèfle; une plante que les Irlandais ont pour coutume de porter le jour de la St Patrick le 17 mars, une date très proche de l’équinoxe. L’explication habituelle de cette coutume serait que St Patrick aurait utilisé le trèfle pour illustrer la doctrine de la trinité lorsqu’il partit convertir l’Irlande au christianisme, mais le fait que le trèfle devint le symbole de l’Irlande est peut-être aussi lié au fait qu’il couvre pratiquement tout le territoire, et que la symbolique du nombre trois était très présente dans la civilisation celtique dont un des symboles les plus connus est le triskell ou triple-spirale. St Patrick n’a peut-être fait que se réapproprier des coutumes locales pour son entreprise de conversion des Irlandais. Le trèfle, tout comme le triskell, est un symbole solaire. Il nous ramène donc non seulement au jeune soleil du printemps, mais également à l’enseignement de l’Awen et au concept de la Triple-Déesse.

L’équilibre

Alban Eilir, situé au point d’équilibre entre Imbolc et Beltan, est également le point d’équilibre entre le jour et la nuit. Il s’agit d’un moment privilégié pour nous ouvrir à la qualité de l’équilibre dans nos vies. Équilibre entre notre être extérieur et notre être intérieur; entre rationalité et créativité. Mais l’équilibre ne peut être que temporaire, c’est un moment, un passage. Sinon il devient rigidité et conduit à l’inertie. A l’image d’une balance, il nous faut chercher à équilibrer les deux plateaux en nous aidant de l’aiguille indicatrice et ne pas céder à la tentation de bloquer l’aiguille pour se faire croire que les plateaux sont équilibrés.

lever soleilLes semailles

C’est le temps des semailles. Le temps de semer dans nos vies les graines de ce que nous voulons voir se réaliser, le temps de prendre nos vies en main.

L’accent est également mis sur ce temps qui est le temps des nouveaux commencements, c’est le temps des potentialités, le temps de laisser le passé derrière soi et de se tourner libre vers l’avenir, avec seulement « ce que l’on peut emmener sur son dos ». Il est important de savoir semer ce que l’on voudrait voir éclore dans nos vies car, même si nous sommes plongés dans une histoire commune, nous sommes responsables de ce qui nous arrive.

L’aube naissant

Symboliquement, le printemps est l’aube de la vie, le temps de l’adolescence. C’est à cette période de la vie que l’on s’éveille à la spiritualité, que l’on tourne son cœur vers le jour qui se lève, en quête de cette douce lumière qui apparaît. Ensuite, le chemin que nous emprunterons nous appartient.

Poursuivrons-nous notre quête ou nous satisferont nous des illusions du monde matériel ? Serons-nous attirés par le Soleil ou par ses multiples reflets ? Continuerons-nous d’écouter cette petite voix qui nous appelle vers des hauteurs insoupçonnées, ou bien la ferons-nous taire définitivement ?

30 réflexions sur “Équinoxe de printemps : S’ouvrir à l’équilibre

  1. Pingback: L’équinoxe de printemps : L’exaltation de la Vie | Thomassonjeanmicl's Blog

    • Merci pour cette information supplémentaire, Flipperine, je ne connais rien au jardinage mais je me souviens que petite, nous allions chercher des magnifiques fleurs jaunes, qui poussaient dans les bois, juste à la Saint-Joseph

      J'aime

    • Merci à toi, Licorne, j’ai adoré l’article que tu as partagé et dont j’ai extrait ce passage : « Mais le temps cyclique annuel est là pour toujours démentir l’angoisse du temps inexorable. A chaque printemps, l’être humain, contemplant la végétation renaissante s’imprègne de la sensation d’un renouveau auquel il s’identifie. C’est lui qui renaît avec le printemps. Le voilà qui espère de nouveau, qui retrouve un élan de jeunesse, des souvenirs d’autres printemps. C’est enfin la belle saison qui s’annonce et ce retour à la vie apparaît comme une fête : fête des fleurs, du mai, de l’espoir, espoir de guérison… »

      J'aime

  2. Merci pour toutes ces histoires.🙂
    Oui c’est l’équilibre de l’année.
    Ce jour d’équinoxe de printemps le soleil passe exactement à la verticale de l’équateur, au milieu de notre globe et va basculer vers notre hémisphère nord pour l’éclairer et le réchauffer, alors qu’il était jusqu’à aujourd’hui du côté du sud.

    J'aime

  3. J’aime beaucoup l’Histoire en général …!
    Merci pour celle-ci, qui nous fait mieux comprendre
    certaines origines, surtout en ce qui a trait à notre éducation religieuse …!
    La symbolique du printemps est touchante et lumineuse …!

    Bon weekend Elisabeth
    Tendresse

    J'aime

  4. Je rejoins Thiebault. Merci pour la découverte de l’Awen et la Triple-déesse. Et le billet tout entier. Grâce à cette invitation à semer, j’ai tenté aujourd’hui un pas que je n’avais jamais osé. Un grand merci Elisabeth🙂

    J'aime

  5. Bonsoir Elisabeth,

    J’aime particulièrement le parallèle avec le point d’équilibre. L’équinoxe du printemps….cette jonction entre l’hiver et l’été.
    Et quoi qu’il en soit… le printemps est si vivifiant!!!
    Mes salutations sincères

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s