Les évangiles pour les nuls et les blondes

Lapins de Pâques

Jésus est au collège et il reçoit son bulletin du 2ème trimestre.
Sa mère, Marie, le vérifie :
Math : 2, Multiplie les pains à volonté et ne sait pas faire une division. Pitoyable.
Chimie : 3, Transforme l’eau (H2O) en vin ! Alcoolisme en cours. Blâme.
Sport 0. Ne sait toujours pas nager et s’amuse à faire rire ses camarades en marchant sur l’eau !
Marie s’écrie alors :
– Jésus, avec un bulletin comme ça tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques !

Chaque année, je passe les vacances de Pâques entre amis, parce que j’adore les cloches.

Si tu veux les chocolats pour Pâques, n’oublie pas d’envoyer des mails à une ou plusieurs cloches.

Le prêtre fait passer un examen aux futurs communiants.
– Qu’à dit le Seigneur en instituant le sacrement du baptême ? demande-t-il à un premier enfant.
– Il a dit : « Je te baptise au nom du père, du fils et du saint esprit. »
– Très bien. Et toi, demande-t-il à un second enfant, qu’a-t-il dit pour l’Eucharistie ?
– Il a dit : « Prenez et mangez, car ceci est mon corps… » – Parfait. Et toi, demande-t-il à la petite Anne, qu’a dit le Seigneur en instituant le sacrement du mariage ?
– Euh… c’est quand il a dit : « Pardonnez-leur, mon père, car ils ne savent pas ce qu’ils font ? »

Le pape meurt et arrive au paradis. Il frappe à la porte et se retrouve nez à nez avec un ange à la mine débonnaire.
– Euh, bonjour, je suis le pape, je voudrais entrer au paradis ?
– C’est qu’on n’entre pas comme ça, et puis d’abord qu’est-ce que c’est, un pape ?
– Ben je suis le successeur de Saint-Pierre, quoi ! D’ailleurs ce ne serait pas vous, Saint-Pierre ?
– Moi, pas du tout, je suis Gabriel.
– Bon… Mais vous connaissez sûrement les chrétiens, l’Église ? Eh bien moi, je suis le chef de l’Église.
– Vous pouvez être chef de ce que vous voulez, ça ne change rien ici.
– Enfin, demandez au moins à votre Patron, Il doit être au courant, Lui.
L’ange va voir le Patron et lui expose la situation.
– Comment tu dis ? Le pape ? Non, ça ne me dit rien.
– Il a dit aussi qu’il était le chef des chrétiens.
– Attends, oui, ça me rappelle bien un truc. Ah, oui ! C’est le fan club que le fiston a fondé il y a 2015 ans. Ça marche toujours ? 

Trois blondes meurent et arrivent au ciel. Saint-Pierre leur dit qu’elles pourront entrer au paradis si elles arrivent à répondre à une question simple portant sur la religion.Il demande à la première blonde : Ma fille, décrivez-moi ce qu’est Pâques.
Elle répond :
– Ah, c’est facile! Pâques, c’est la fête dans le mois de novembre quand les enfants se déguisent et passent dans les rues pour avoir des bonbons !
– C’est inexact, répond Saint-Pierre. Vous irez en enfer.
Il se tourne vers la deuxième blonde et lui demande :
– Et vous, pouvez-vous me dire qu’est-ce que c’est, Pâques ?
La deuxième blonde répond, l’air enjoué :
– Moi je le sais! C’est quand on décore un sapin l’hiver et que toute la famille se réunit et se donne des cadeaux et qu’on s’aime.
– C’est inexact, répond Saint-Pierre, tout découragé. Vous irez en enfer vous aussi, ma fille.
Il s’adresse à la troisième blonde en soupirant et lui demande :
– Et vous, savez-vous qu’est-ce que c’est, Pâques ?

Et la blonde sourit et affiche un air confiant qui paraît presque intelligent.
– Pâques, c’est la fête chrétienne qui célèbre un évènement spécial. Jésus et ses disciples mangeaient le dernier repas et après, Jésus a été trahi et livré aux autorités romaines par un de ses disciples.
Poussin PâquesLes Romains l’ont alors crucifié. Il s’est fait donner un coup de lance dans le côté du corps, on lui a mis une couronne d’épines et il a été accroché sur la croix avec des clous dans les mains et les pieds. Et là, ils l’ont enterré dans une caverne et ils ont placé une grosse roche devant la porte…

Pendant le récit, Saint-Pierre souriait, ravi de voir qu’il y avait encore quelqu’un qui conservait les traditions religieuses.
La blonde poursuit, toute contente de voir qu’elle avait la bonne réponse.
– Et depuis ce temps, chaque année, on tasse la grosse roche pour que Jésus puisse sortir et s’il voit son ombre, alors ça veut dire qu’il va y avoir encore six semaines d’hiver.

Belles, paisibles et joyeuses Pâques à vous

37 réflexions sur “Les évangiles pour les nuls et les blondes

    • Tu n’as pas à t’excuser, et désolée si ces blagues heurtent ta sensibilité mais si tu lis mes articles, tu devrais savoir que j’ai une foi profonde mais qui s’adresse à Dieu, et celui auquel je crois a un grand sens de l’humour, j’en suis certaine🙂

      J'aime

  1. Un prêtre donne la communion quand se présente devant lui une femme fardée à l’excès, la bouche masquée par une épaisse couche de rouge à lèvres.
    Ne sachant pas comment lui en faire la remarque sans la vexer, le curé hésite un peu, puis, lui tendant l’hostie, il murmure :
    – Petit Jésus, attention à la peinture !

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Elisabeth,
    Hé bien après tout cela tu peux nous souhaiter « belles, paisibles et joyeuses Pâques! »
    LOL !
    Tu m’as bien fait rire Elisabeth, merci😉
    Bonne et joyeuse fête de Pâques à toi !
    Avec de doux bisous d’amitié 🙂

    J'aime

  3. La deuxième me rappelle une histoire vraie de mon enfance, c’est ma soeur aînée qui cachait les oeufs quand j’y croyais encore mais j’ai eu un doute et je lui ai dit : Promets moi que c’est une cloche qui passe, … elle me l’a affirmée🙂 bises Elisabeth et joyeuses fêtes de Pâques à toi

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s