Assumez-vous tel que vous êtes

Panda

Une jeune fille vient prendre place dans le confessionnal. Elle se penche à la grille du parloir et commence : « Pardonnez-moi mon père, parce que j’ai péché. » « Allez-y mon enfant, parlez, quel péché avez-vous commis ? » « Mon père, j’ai commis le péché de vanité. Deux fois par jour, je me contemple dans le miroir en me disant que je suis magnifique. »
Le curé se penche à la grille et observe longuement la jeune fille, puis il lui dit : « Mon enfant, j’ai une bonne nouvelle pour vous : ce n’est pas un péché, c’est simplement une erreur. »

Un client arrive dans une petite boutique et voit une affiche sur la porte :
« DANGER – PRENEZ GARDE AU CHIEN ! »
Il entre et voit un vieux toutou gros et paresseux, couché par terre dormant profondément.
Il s’approche du caissier et demande:

– Est-ce que c’est de ce chien là que les gens devraient se méfier ?
– Oui monsieur !
Le client éclate alors d’un rire fou :
– Voyons, ce chien n’a rien de dangereux, pourquoi cette affiche sur la porte ?
J’ai mise parce que les gens n’arrêtaient pas de lui marcher dessus…

Louis Dupont, dit le curé qui s’apprête à bénir l’union de deux jeunes gens, acceptez-vous de prendre pour épouse Mademoiselle Gertrude Martin ? Non, répond énergiquement le fiancé, qui s’enfuit à toutes jambes de l’église. Aussitôt la mariée fond en larmes. Et sa mère se met à hurler, en s’adressant au curé : Vous aviez bien besoin de lui demander cela ! Vous êtes vraiment le seul à avoir eu l’idée de lui demander son avis !

Une jeune fille annonce ses fiançailles à son père, qui dit en soupirant : Paul ? Est-ce qu’il a de l’argent, ce Paul ? Et la jeune fille répond : Mais vous êtes tous les mêmes ! C’est exactement la question qu’il m’a posée sur toi !

Une blonde, une brune et une rousse passent devant le miroir de la vérité pour voir si elles vont aller au paradis ou en enfer. Elles doivent dire une vérité.
La brune commence : « Je pense… que je suis belle » et elle disparaît et va en enfer
La rousse continue : « Je pense…que je suis intelligente » et elle disparaît
La blonde dit : « Je pense… »…

La catéchiste demande aux enfants combien il y a de sacrements. Une petite fille se lève et dit :
– Il n’y en a plus.
– Et pourquoi donc ?
– Parce que ma grand-mère a reçu le dernier…

Une diseuse de bonne aventure annonce à sa cliente :
– Votre mari mourra de mort violente.
– Je sais, répond celle-là, mais, serai-je acquittée ?

Quelle est la peine encourue pour bigamie ?
Deux belles-mères

Un cadre remarque soudainement que son collègue porte une boucle d’oreille. Le sachant très conservateur, il trouve ce changement surprenant et l’interroge :
– Je ne savais pas que tu aimais les boucles d’oreilles
– Ça va, n’en fais pas tout un plat, c’est juste une boucle d’oreille, lui répond l’homme, manifestement gêné.
– Ah tiens ! Et depuis quand tu la portes ?
– Depuis que ma femme l’a trouvée dans notre lit…

Cela fait maintenant trois bonnes heures qu’un homme étudie avec attention son certificat de mariage…
Sa femme lui demande :
– Que cherches-tu ?
– La date d’expiration !

Un garçon entre dans une pharmacie et dit :
– Bonjour, ce soir c’est mon premier repas chez mes beaux-parents. Je vais dormir avec ma nana et j’ai l’intention de la faire hurler comme une bête ! J’ai donc besoin de capotes !
Le pharmacien lui donne alors une boîte de préservatifs.
Le repas se déroule et comme le garçon reste muet, sa copine lui demande :
– Je ne savais pas que tu étais timide ?
Et le garçon répond :
– Je ne savais pas que ton père était pharmacien…

 

 

30 réflexions sur “Assumez-vous tel que vous êtes

  1. Deux blondes stagiaires dans une petite société maritime ont pour tâche de mesurer la hauteur d’un mât.
    Elles sortent et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.
    Tour à tour, elles tombent de l’échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.
    Un ingénieur passe par là et voit ce qu’elles essaient de faire.
    D’un geste moqueur il tire le mât à terre et le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à une des blondes, puis il s’en va.
    Après que l’ingénieur soit parti, la blonde se tourne vers l’autre et dit en riant :
    – Ça c’est bien un ingénieur, nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur, quel con !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s