Manifester ou ne pas manifester l’abondance

Essentiel : « Ne cherchez pas l’abondance, laissez la se révéler d’elle-même dans votre vie. Détendez-vous et donnez-lui juste une petite chance de venir d’elle-même vous visiter au moment où vous ne l’attendrez plus. Soyez élégant et galant, cessez de lui résistez, laissez donc la Dame passer devant… ».

Manifester l'abondance

Plusieurs d’entre vous actuellement se sentent extrêmement déçus, anxieux ou frustrés parce qu’ils n’arrivent pas à manifester l’abondance dans leur vie selon la loi de l’attraction qu’on enseigne un peu partout depuis ces dernières décennies, ni à réaliser leurs rêves désirs espoirs …

Plusieurs d’entre vous se demandent « Mais qu’est-ce que je n’ai pas compris encore ? », «Pourquoi cela ne marche pas pour moi alors que cela fonctionne si bien pour d’autres ? » «Quel est mon problème ? », « Je fais vraiment pourtant tout ce qu’il faut… »

Le problème est que l’éveil n’a rien à voir avec le fait de manifester des dons, talents ou capacités extraordinaires ni avec le succès ou la réussite de votre vie familiale, amoureuse, relationnelle, professionnelle, matérielle ni même spirituelle. L’éveil n’est pas une promesse que vous pourrez enfin manifester ceci ou cela selon votre bon vouloir.

L’éveil est plutôt la promesse que vous serez pleinement en accord avec la manifestation, quelle qu’elle soit. L’accomplissement de vos désirs n’est pas l’éveil, tout au plus un chemin parmi d’autres chemins conduisant à l’éveil, puis au plein Éveil, jusqu’à la Source première de votre existence, la Lumière authentique du Soi.

Le but de l’Âme Divine est de vous éveiller à votre nature profonde et à la Réalité qui se tient par delà toutes ces petites réalités auxquelles vous vous accrochez et qui ne constituent que de simples rêves ici-bas, que des fragments de vous-mêmes.

C’est pourquoi certains d’entre vous expérimentent l’échec apparent de leur vie ou même de leur démarche spirituelle ou d’éveil tandis que d’autres semblent aller de succès en succès. Qu’ont-ils de plus ceux-là qui réussissent ? Rien, ils n’ont rien de plus que vous. Succès ou échec, tout cela n’est rien, cela n’est pas votre vie ni qui vous êtes, simplement un rêve duquel vous êtes en train de vous éveiller.

Lorsque vous y arrivez, lorsque vous émergez du rêve, il n’y a plus aucun intérêt à manifester ceci plutôt que cela, cela n’a plus aucun sens pour vous de vous attacher à un choix plutôt qu’à un autre ou de courir après des désirs parce que vous êtes véritablement éveillé et que Tout est là. La dualité a disparu. Il n’y a nulle part où aller ni rien à demander ou manifester.

Vous n’êtes plus dupe du jeu de l’ego et du théâtre des ombres. Vous êtes libre, sans aucune attache. Vous dites oui constamment et joyeusement, vous êtes frais et souple, vous êtes Un, vous êtes fondus dans le Grand courant de la vie. Vous êtes la vie.

Certaines clefs telles que la loi d’attraction ont été transmises pour mieux « rêver » vos vies, pour « rêver » plus agréablement je dirais, en attirant à soi l’abondance et le succès, en créant pour soi de meilleures conditions d’existence, ce qui est tout à fait légitime, intéressant, passionnant, et certainement fabuleux, voire même audacieux…

Mais cela ce n’est pas encore l’Éveil et au bout du compte, rien n’est plus légitime, intéressant, passionnant et fabuleux ni plus audacieux que votre Soi dont la richesse est incomparable et infiniment plus Réelle et précieuse que la multitude des formes qui ne font que passer. Discerner entre le Soi et le Non-Soi, c’est discerner entre le Réel et l’Irréel, entre ce qui est permanent et ce qui est éphémère. Cela est l’abondance.

Comprenez-moi bien, je ne dis pas qu’il faille être pauvre, triste, malade et nécessairement voguer d’échec en échec pour s’éveiller. Non, pas du tout. Mais si vous êtes pauvre, triste, malade et que vous voguez d’échec en échec, eh bien ceci est le rêve au cœur duquel vous êtes en train de vous éveiller présentement. Il n’y a pas de conditions plus favorables à votre éveil que celles que vous expérimentez ici et maintenant. L’échec n’est pas celui de l’Âme mais bien celui de l’ego et il n’y a pas d’éveil sans cette défaite ou reddition de l’ego, sans disparition ou effacement complet du sens de l’ego.

Si vous faites partie de ceux qui comprennent et appliquent avec un cœur sincère les lois spirituelles et qui pourtant semblent ne pas obtenir les résultats attendus ou dont les fruits de l’éveil semblent tarder, sachez que vous êtes infiniment aimés et reconnus par votre Âme qui vous conduit fermement et avec Amour jusqu’à Elle par les moyens qu’Elle estime les plus appropriés, y compris par le moyen de la douleur et de l’échec si c’est ce dont votre ego a besoin pour s’évanouir en fumée et laisser enfin passer votre Soi devant.

Lorsque ce renversement s’opère, lorsque le Soi passe définitivement devant, votre ego est ravi dans tous les sens du terme ; il est littéralement enlevé par le Soi, il est l’enfant qui se fait tirer dans le Chariot de l’Âme et il n’a plus qu’à chanter et battre des mains extatique de tant de joie et de liberté, de tant de facilité et d’aisance naturelle.

Tant qu’il subsiste une tension ou crispation, tant que vous persévérez dans l’attente d’un résultat particulier ou l’illusion d’un moi responsable de « manifester » ou « créer » l’abondance ou toute autre forme de « réussite », tant que vous serez dans l’effort ou que les carottes que l’on agite sous votre nez auront le pouvoir de faire avancer l’âne (votre ego), vous serez sur les chemins de traverses peinant et soufflant, faisant de votre mieux pourtant pour atteindre votre but, déçus de passer trop souvent encore à côté.

N’allez pas croire pour cela que votre ego soit plus résistant ou plus récalcitrant que d’autres, ne vous comparez pas aux autres et cessez de vous blâmer pour ce que vous êtes ou n’êtes pas. Le Divin en vous a ses raisons, la nature en vous a ses raisons et tout vient à son heure.

Vous n’avez pas besoin de manifester ou de créer l’abondance, la vie est abondance. Le Réel est abondance, Il est sans limites. Vous êtes abondance. Et cette abondance est Amour. Ne cherchez pas l’abondance, laissez la se révéler d’elle-même dans votre vie. Détendez-vous et donnez-lui juste une petite chance de venir d’elle-même vous visiter au moment où vous ne l’attendrez plus. Soyez élégant et galant, cessez de lui résistez, laissez donc la Dame passer devant…

Au bout du compte (ou du conte), rien ne peut être ajouté ou retranché au Réel, seules vos perceptions sont en cause dans ce jeu de cache-cache avec le Soi et rien ne saurait être plus abondant que Sa nature infiniment intelligente, infiniment aimante et infiniment puissante. Puissiez-vous faire l’expérience de cette plénitude à chaque instant.

Mâ Satya

33 réflexions sur “Manifester ou ne pas manifester l’abondance

  1. Très beau texte en effet. Il faut être dans l’ouverture, non pas dans la peine ou l’effort. Les maîtres mots pour moi sont la confiance et la foi, qui permettent aux flux de l’abondance de circuler. La gratitude aussi est primordiale, car elle permet de ne pas considérer les événements en apparence contrariants comme tels, mais de découvrir le chemin qui est montré. Lâcher prise, mais plus que cela encore, être confiant.

    Aimé par 1 personne

    • L’effort mais surtout la crispation sur les résultats, qui empêche le flux de la Vie de circuler. Et la gratitude, primordiale car ce qui semble contrarier nos projets est souvent une belle voie d’apprentissage. Alors, comme tu dis, garder la foi remet en place la personnalité, qui veut toujours que tout se passe selon ses désirs, et ouvre au Soi et à sa sage confiance

      Aimé par 1 personne

  2. Et je vais continuer à l’utiliser dans mes émissions, chère Elisabeth.

    Intéressant de constater que le mot « reddition » n’est pas employé en français dans ce contexte. Il me semble la traduction la plus proche. Une notion proche de « capitulation. » Ce mot serait-il trop fort?

    Cet article et certains commentaires (notamment celui de Nadia) me procurent l’inspiration nécessaire pour l’émission de la semaine prochaine. Un grand merci à toutes les deux!

    Cette discussion me fait aussi penser à un extrait de la Bhagavad Gita que j’ai transcrit hier au soir. Je serais heureux de le partager, en anglais…let me know!

    Tres belle fin de journée!

    J'aime

    • Capitulation contient, à mon avis une notion de défaite forcée, alors que la reddition est un abandon volontaire et librement consenti…
      Ravie que tu trouves de l’inspiration dans ces articles et commentaires mais quant à la Bhagavad Gita, je vais ressortir mon exemplaire car mon anglais est toujours aussi mauvais🙂
      Amitiés, Gilles

      J'aime

      • Merci chère Elisabeth,

        As-tu jamais entendu parler de ‘reddition’ dans un contexte spirituel?

        Moi, jamais.

        Est-ce ce que je qualifierais d’indice culturel, d’une façon particulière de voir les choses?

        Amities

        J'aime

        • Personnellement, je n’aime pas le terme du « contexte spirituel » puisqu’il cloisonne ou délimite, comme s’il y avait qu’une partie de notre être qui l’était. Si l’homme est dans cette démarche, elle imprègne toute sa vie et surtout la matière.
          Je me méfie aussi du mot même car In spiritu signifie littéralement : « en esprit » qui veut dire le souffle, l’air, le souffle de l’esprit, l’âme…
          Et il me semble que ce terme est le fondement même de la démarche authentique, contenue dans toutes les traditions et qui s’exprime si bien par : « que ta volonté soit faite et pas la mienne »

          Aimé par 1 personne

  3. On peut demander, à l’aide de toutes ces lois de triangulations que tu mentionnes et espérer obtenir ce qu’on croit vouloir. On peut aussi ne rien attendre et recevoir… ce que l’univers a à offrir. La demande limite les possibilités au connu et ferme à l’insoupçonnable. Et je ne parle pas de matériel bien sûr. J’attends la seconde partie du billet avec impatience. Belle soirée🙂

    J'aime

      • Ah je viens de me faire piéger par les habitudes, je m’étais habituée à lire tes billets en deux parties. Je vais donc attendre avec curiosité le nouveau sujet que tu vas nous soumettre. Beau we sous le soleil comme sous la pluie🙂

        J'aime

  4. bonjour à tous, très beau texte et commentaires intéressant, j’ai en mémoire une phrase envoyé de haut delà par mon grand père qui me disait « tache de te contenter de ton quotidien car il peut tout t’apporter », elle raisonne en moi et fait sens parfois dans ma vie mais ce que je ne comprend pas encore c’est doit on toujours se laissé porter par la vie?, à partir de quand faut il agir car bien souvent quand on agit on attend un résultat. Je comprend le sens de tout ce qui est dit mais tout cela me semble être abstrait, je crois que la confusion est présente en moi. Comme le lachez-prise, ne doit t on pas réagir des fois au lieu de ce dire c’est ainsi, j’accepte!!!! je trouve que l’équilibre à trouver entre le faire et le non faire, l’ego et le soi c’est compliqué!!!!!

    Aimé par 1 personne

    • Vous avez raison, c’est compliqué et vous posez de bonnes questions. Se laisser porter par la vie, ne signifie pas ne pas agir mais plutôt poser les actes mais sans être crispé sur les résultats, dans le désir d’y arriver à tout prix. Un équilibre difficile, entre faire et laisser faire la vie, en acceptant ce qu’elle nous apporte. Comme le disait votre grand-père, les meilleures leçons sont données par notre quotidien, à nous de voir ce que nous en ferons.
      Il y a aussi la distinction entre la personnalité qui demeure toujours dans le « vouloir et avoir », et le Soi, qui se contente juste d’être mais si cela vous semble confus, ne vous inquiétez pas et fiez-vous à ce qui fait sens et résonne en vous.
      Merci pour votre passage, Nadia

      Aimé par 1 personne

  5. L’éveil, j’ai le sentiment de commencer tout juste à en prendre conscience. Toutes ces recommandations peuvent sembler abstraites de prime abord et j’ai encore du mal avec les notions de plénitude, d’être soi, de lâcher-prise, mais je commence à sentir des choses et je réalise que tout vient de l’intérieur et si l’on est attentif à ces bouleversements, la paix s’installe.
    Merci Elisabeth, pour ce bel article.🙂

    J'aime

    • Si tu commences à en prendre conscience et surtout à les ressentir, c’est déjà beaucoup, sinon, ces notions resteraient abstraites et vides de sens. Et l’éveillé ne le devient jamais à force de volonté, d’après la recommandation : « si tu vois le Bouddha, tue-le »…
      « L’éveil est plutôt la promesse que vous serez pleinement en accord avec la manifestation, quelle qu’elle soit », donc si tu arrives à ressentir ce sentiment de paix, alors, détends toi, comme le conseille cette sage🙂
      Tendresses, Gaïa

      Aimé par 1 personne

      • En fait, c’est plutôt ce que tu conseilles qui m’apporte ce sentiment de toucher du bout des doigts cet éveil dont tu parles. Derrière tous ces spécialistes et grands sages, je n’oublie pas d’entendre ta voix à toi !
        Amitiés et bon week-end de l’ascension. Bises !🙂

        J'aime

        • Ouah, là, je me sens un peu confuse car je ne prétends nullement détenir une sagesse quelconque🙂
          Je dirais juste qu’il est en effet plus enrichissant d’avoir un échange entre compagnons de route, et que le nôtre m’enrichit tant.
          Tendresses, Gaïa et beaux week-end à toi

          J'aime

  6. ‘You are no longer fooled by the game of ego and shadow theater. You are free, without any attachment. You say yes constantly and joyously, you are fresh and supple, you are one, you are melted in the Great stream of life. You are life.’

    so true.
    P.S. the translate button worked today🙂

    J'aime

  7. la prise de conscience ouvre l’Eveil, le Pardon ouvre la Voie, et le Spirituel élève l’Âme,
    le travail de l’Ego, ses combats, ses deuils, ses regrets, ses « vices » de forme, doivent être bien « nettoyés », afin de s’Illuminer et vivre en Paix dans l’Instante, et le sans rien, fait l’Abondance, car tout devient Immense riche.. la Connaissance de Soi se fortifie, et tout s’inverse,
    derrière le Miroir, l’Esprit est dans le Vrai… réel, sans plus d’attachement, et « Vivant » pourtant😉
    c’est une grâce, si des dons sont, non pas instruits, mais révélés et conduits sur l’autre dimension pour « Aider », car l’Altruisme est sa première devise pour la Transmission …
    la Sagesse d’Être son Maître… emmène à Tout, et en Tout… avec la Sincérité et Vérité..
    la Plus grande Liberté sur ce Monde… 🙂

    J'aime

  8. Bonsoir Elisabeth,
    L’abondance est dans la capacité d’apprécier ce qu’on a..ce qui est à notre portée…plutôt que dans l’espérance d’une panacée à découvrir..voire à inventer….
    La quête du bonheur est avant tout une question d’appréciation, selon moi.
    On peut prendre un sentier en espérant y découvrir une source au bout du chemin…comme on peut savourer et profiter de la marche sur le sentier qui est déjà le bonheur en soi….et alors la source trouvée n’en sera que plus grandiose…car un bonus plutôt qu’une attente…
    Alors apprécions notre bonheur…et nous en sèmerons par le fait même tout autour de nous.
    Mes amitiés sincères

    Aimé par 2 people

    • C’est une magnifique description, et j’adore ce « bonus plutôt qu’une attente… ». Tant de vies insatisfaites, dans un espoir d’un hypothétique bonheur, tant de frustrations inutiles, des courses après des rêves illusoires et tant de « pauvres riches », alors que remercier pour ce que nous avons et le partager, non seulement nous comble mais attire une véritable plénitude.
      Merci, Kleaude et belle soirée

      Aimé par 2 people

    • Je crois que c’est bien davantage que le lâcher-prise, je dirais, un abandon total à la voix/voie de notre âme. Il y a un mot en anglais qui le définit si bien « surrender », tu l’emploies bien dans tes émissions.
      J’attends la suite de ta métaphore, Gilles

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s