Pourquoi je ne suis pas « spirituelle »

L'ImpératriceRevenons à la base : en latin spiritu =esprit. In spiritu : « en esprit », veut dire le souffle, l’air, l’âme, l’esprit dans la matière. Mettre la spiritualité, ainsi que son adjectif à toutes les sauces est devenu source de confusion et des malentendus.

Et je demeure toujours très prudente face à ce mot, ainsi qu’envers les personnes qui l’emploient. J’en ai connu qui disaient : « nous sommes dans la spiritualité », à quoi je répondais : on peut être dans la boulangerie, dans l’informatique, dans le vente, spiritualité… connais pas.

Avoir de l’esprit, implique dans le langage courant une faculté, comme une remarque spirituelle, donc riche, drôle, imaginative, enlevée. Cela est l’acception couramment admise.

Concernant l’autre vision, je préfère largement me définir comme un être sur le chemin vers moi-même, poussé par le désir de me relier à Plus Grand que moi.

Et comme j’aime à me référer toujours à ces Archétypes intemporels, je reviendrai vers l’Impératrice du Tarot de Marseille qui nous enseigne que nous sommes là pour incarner l’Esprit dans la matière. Sans quoi notre quête n’aura pas de fondement.

Si nous sommes venus vivre les expériences de la vie, c’est pour accepter, expérimenter, aimer cette matière, ici et maintenant, bien enracinés dans la Terre. Et c’est la condition sine quoi non de toute évolution et de l’élévation vers ce que vous pouvez nommer comme bon vous semble, Dieu, la Source, l’Univers…

Être avec soi et les autres, cela implique vivre en conscience de qui nous sommes ou désirons devenir, échanger, partager, en admettant et respectant nos différences.

Laisser tout un chacun suivre son chemin, dans la tolérance et sans jugement. Et les aider quand ils nous sollicitent. S’ils ne demandent rien, ne surtout pas s’imposer, ne jamais forcer, laisser libre…

Juste se construire pour rayonner ce véritable état d’Être.

Alors voilà pourquoi ce blog ne s’adresse pas :

  • Aux « flottants au plafond », comme j’aime à les nommer, tant ils sont déconnectés de la matière. Avec pour corollaire que le désir et le matériel sont la source de toutes les souffrances
  • A ceux qui croient aux canalisations, messages des maîtres célestes, galactiques, aux prophéties et surtout à la divination
  • A ceux qui cherchent des méthodes infaillibles pour vivre dans l’abondance, acquérir le bonheur le plus intense et le plus durable possible ou les promesses d’un éveil, en huit étapes, clés en main, et… satisfaits ou remboursés, bien sûr…
  • A ceux qui veulent « ascensionner », passer dans la 5e 6e ou 8e dimension, atterrir sur Sirius ou ailleurs. « Nous sommes tous des poussières d’étoiles », et personnellement, cela me convient très bien.

Et vous ?

75 réflexions sur “Pourquoi je ne suis pas « spirituelle »

  1. J’aime le mot spirituel : il y a dedans le mot esprit et le mot el qui veut dire Dieu. Esprit de Dieu, c’est très puissant🙂 Nous sommes des esprits de Dieu dans la matière, venus spiritualiser la matière, en nettoyant notre ego et en rendant ainsi la matière moins dense…et moins la matière est dense plus elle est esprit. Et à travers cela je peux dire que je suis spirituelle ♥
    De coeur à coeur.

    J'aime

    • Cet El est présent dans mon prénom et c’est la raison pour laquelle je l’aime tant… Et il y aussi Beth, la maison.
      Et celle-là est de chair, même si elle contient l’Esprit.
      J’aime aussi ce mot, ce que j’aime moins, c’est quand il est utilisé à tort et à travers.
      Ce qui n’est pas ton cas. Merci, Marylaure, tendresse du cœur

      J'aime

  2. Les pieds sur terre la tête dans les étoiles.
    Bien campés les pieds !
    Je n’ai connu de l’Impératrice que le négatif de la photo, mais elle a tout de même fait son office, car j’ai cherché le tirage au soleil.
    Ce sont nos différences qui nourrissent notre émerveillement.
    Bises

    J'aime

    • Si important, l’ancrage, pour mieux s’élever.
      Je dirais que tu as connu le « mal-vécu » de cette Lame mais, comme tu as su prendre la leçon, elle a fait son office.
      Merci pour ton témoignage, toujours si touchant et toute ma tendresse, Prunelles

      J'aime

    • PS : je n’aime pas la méchanceté.
      Comme je suis ton amie je me suis désabonnée.
      Il n’y a rien de plus abject que la gratuité ou l’art de faire payer à d’autres ce que l’on a subi. Nous en avons tous fait l’expérience un jour. Tu vois j’y reviens, car je me suis bien retournée dans mon lit.
      Tendresse, Elisabeth. Bonne semaine à toi.

      J'aime

  3. Bonjour Elisabeh,

    L’éducation d’autrefois imposait aux jeunes enfants une éducation religieuse, soit le catéchisme ou dans d’autres professions de foi, l’étude du Talmud, etc… Cette notion de « spiritualité » était véhiculée « tout petit », et l’on croyait en Dieu sans se poser de question. Pour ma part, j’ai baigné dans un milieu où la foi était dominante, ayant un frère qui devint pasteur par la suite. Donc, j’ai cru en des valeurs chrétiennes qui m’ont été enseignées très jeune.
    Je note cependant que « l’éveil spirituel » est un courant de plus en plus répandu de nos jours, ce qui montre un désir de changement, mais aussi un refus de tout ce qui est religieux et traditions.
    L’aspiration divine est innée chez l’être humain qui a mon sens n’est pas que matière, il est corps, âme et esprit. Et « l’esprit » a besoin de se nourrir des choses de « l’esprit ».
    Au cœur de la spiritualité se trouve donc ce désir de transformation, un besoin de s’approcher du Divin, d’un « Etre » que l’on reconnait comme supérieur à soi, qui pour ma part, je nommerai « Dieu ».
    Et j’adhère tout à fait à la pensée que je suis en chemin vers moi-même, mais aussi vers un autre plus Grand.
    Dieu est « esprit » et le souffle divin est le « Saint Esprit », c’est ce que les écritures nous ont révélé à la Pentecôte.
    Quelque chose existerait au-delà du physique…, l’être humain aspire à entrer en relation avec cet « autre ».
    Aurions-nous besoin d’expériences » hors du commun » pour en être convaincus ?
    Merci de tes partages chère Elisabeth , toujours appréciés.
    Tendresse vers toi ♥

    J'aime

    • Comme toi, j’ai « baigné » dans cette éducation, et pas n’importe laquelle, puisque les cathos polonais sont coriaces🙂
      Et si j’ai mis des années à me défaire des carcans de ces apprentissages imposés, enfermants et surtout culpabilisants, ma foi et ma quête sont toujours restées intactes.
      Et, comme je me posais des questions, j’ai cherché, sur de différentes voies, pour revenir à la base… celle du christianisme éclairé.
      Je crois également que ce besoin de reliance à Plus Grand que nous est innée, et que de nombreuses souffrances résultent de cette coupure avec les choses de « l’esprit ».
      Ensuite, libre à chacun de choisir son chemin et chercher ses propres vérités.
      Je me réjouis de cet éveil mais je comprends le refus des religions, puisqu’elles ne véhiculent plus ce message initial, quand elles ne le dévient pas, carrément.
      Comme je nourris une grande méfiance envers toutes ces croyances nouvelles, qui cherchent justement ces expériences « hors du commun », alors que la simple goutte de rosée est un miracle.
      Merci pour ton merveilleux témoignage et toute ma tendresse, douce Lucia

      Aimé par 1 personne

  4. Pingback: #Spirit à l’ombre de #Neptune dans le signe des #Poissons | L'actualité de Lunesoleil

  5. Et moi ? !
    J’aime beaucoup ton article et particulièrement ce paragraphe : « Concernant l’autre vision, je préfère largement me définir comme un être sur le chemin vers moi-même, poussé par le désir de me relier à Plus Grand que moi ».
    Et en plus, ton article me fait vraiment rire : Tu n’aimes pas les « flottants au plafond » ???🙂🙂🙂
    Tu as bien raison !
    Bisous.

    J'aime

    • Ravie de t’avoir fait rire, l’intention était de ne surtout pas me prendre trop au sérieux, sur ce sujet qui me tient à cœur.
      Dire que je ne les aime pas, là, ce serait les juger ou « condamner »…
      Ils existent et c’est leur choix, je suggère juste que ce blog ne s’adresse pas à eux🙂
      Je t’embrasse et te souhaite une douce nuit Yveline

      J'aime

  6. J’aime bien cet article. Je ne suis pas complètement dans ta « voie »,🙂 mais j’apprécie bien de voir ce que tu entends ou n’entends pas d’ailleurs😉 par « spiritualité » . C’est vrai que c’est d’un vague ce mot… Moi je l’emploie de temps en temps pour éviter de parler de religion stricto sensu ou de pure philosophie. Oui remarque, comme tu dis c’est le chemin qu’on se choisit pour se trouver, pour essayer de se trouver😉

    J’adore : « Aux « flottants au plafond »  » !😀 Déjà j’avais éclaté de rire avant d’avoir lu le fleuve des coms qui suit😉😀 dans lequel je fais la brasse coulée😉 …..

    J'aime

  7. Oui, chère Elisabeth, « Nous ne sommes pas des êtres humains venus faire une expérience spirituelle, mais des êtres spirituels venus faire une expérience humaine. » Alors, expérimentons la matière… Belle semaine à toi!

    J'aime

  8. Tres bon article , excellent , le coup de je suis en spirualite comme d’autres sont dans la boulangerie , et la fin , je suis assez d’accord avec vous , on fait partie des animaux qui ont une conscience , apres chacuns’en sert selon ses possibilites et ses envies . Juste la fin , ce qui me derange , c’est de ne pas juger , comment peut t’on faire , pour ne pas avoir d’avis , meme si c’est sur son canape , et tolerer l’intolerable , au nom de la tolerance , la je ne suis pas d’accord , jefait partie des gens , qui pensent qu’il ya des limites a tout , et qu’une goutte d’eau peut faire deborder le vase , sinon apres , c’est la porte ouverte a tout , sans limite , la pour moi, c’est non , on vit quand meme en societe , on ets oblige d’avoir un sens moral et de respecter des lois . Je suis d’accord sur le fond bien sur , mais apres quand on rentre dans cas particuliers , on peut en debattre . C’est le probleme du discours qui est joli a ecouter , mais est inappliquable dans la vraie vie , la dimension ou la realite dans laquelle on s’agite en gesticulant en cherchant lareconnaissance de son prochain .

    J'aime

    • Je crois qu’il est bon de ne pas confondre les tentatives de ne pas porter de jugements, souvent difficilement applicables, en effet, dans la vie, par les humains que nous sommes, avec l’acceptation aveugle de tout.
      Il y a des limites à fixer, aussi bien pour notre propre respect, comme pour préserver les valeurs qui nous sont chères.
      Comme des choses intolérables, contre lesquelles nous nous révoltons, surtout par nos actions, bien posées.
      Quitte à déplaire, aller à contre-courant, voire être exclu…
      Et j’espère que vous avez compris que je ne cherche ni les beaux discours, ni surtout pas à plaire à tout le monde🙂
      Merci et amitiés à vous

      Aimé par 2 people

  9. mais si tu es spirituelle , tu as de l’esprit Elisabeth😉 ton texte et surtout sa dernière partie le prouvent !
    quant à moi je décolle souvent et je pars dans une autre dimension , mais ouf je remets quand même très vite les pieds sur terre , jusqu’à quand ? je ne sais point , ça peut arriver à n’importe qui , même à quelqu’un d’intelligent , de perdre complètement les pédales , de se croire illuminé, tu crois pas ? j’en ai connu et j’en connais encore ( des gentils seulement hein ! ) et je les plains …les méchants je ne les plains pas eux ! qu’ils aillent aux diable😀

    Aimé par 1 personne

    • Très touchée, Juliette, d’autant que ce beau compliment vient d’une personne si bien pourvue en esprit…
      Il m’arrive encore de « me péter un câble », et personne n’est jamais à l’abri des divagations de son esprit. Ce qui importe est de garder les pieds sur terre, pour explorer, en sécurité, ces autres dimensions, si agréables quand elles viennent en rêve ou par la créativité.
      Comme toi, j’en ai connu et j’en vois passer des illuminés🙂
      Gentils ou carrément malintentionnés … mais bon, je tente de rester indulgente, à moins que l’on aille trop loin… là, il est nécessaire de poser des limites.

      Aimé par 1 personne

  10. Jézupeur ! Tu n’as pas mentionné la 9eme dimension où il me semble que je flotte parfois, et peut être bien aussi la 10eme ou la 38eme et probablement quelques milliers autres encore, mais toutes des dimensions heureuses de stupidages de haut niveau 😉 Je peux donc sereinement continuer à te lire avec toujours autant d’intérêt et de plaisir, ouffff ! A 🙂

    J'aime

    • Le tien me touche, vraiment car je sais combien tu affectionnes ce terme…
      Et si je vais « droit au but » c’est pour qu’il ne soit pas perverti ou galvaudé, sans toutefois vouloir imposer à quiconque mon point de vue…
      Toujours, la liberté tu chériras
      Amitiés et doux week-end à toi, Gilles

      J'aime

  11. Spiritualité….qu’es-tu donc spiritualité? Voilà un terme qui peut vouloir tout dire tout en restant si vague… Je crois que chacun a la sienne.. celle qu’il a développée…à partir bien sûr de ce qu’on lui a inculqué en cours de vie et principalement à l’enfance. Le cheminement de chacun,.. son lieu de naissance,.. le contexte religieux ou autre dans lequel on apprend à vivre… tout cela modulera ce qu’on appellera spiritualité. Certains la trouveront comme une révélation, d’autres la considéreront comme une manière d’être ou comme un cheminement personnel.
    Pour ma part et selon la définition personnelle que je m’en fais, je considère un être spirituel à ses efforts de cheminement personnel… à sa manière de s’interroger et d’analyser ses croyances, ses convictions…à son ouverture face aux conceptions de la spiritualité des autres… Chercher à comprendre… se remettre en question…mais surtout toujours faire preuve d’ouverture et d’empathie et chercher à faire de soi un être meilleur et fidèle à ses propres convictions profondes et assumée.
    Ton article exprime si bien tout ça…

    Mes salutations et mes amitiés sincères

    J'aime

    • Que dire, cher Kleaude, outre ma reconnaissance pour ton témoignage sincère et profond.
      Tu vis ces interrogations, les confrontes et assumes, au quotidien, dans tes actes…
      Et même si nos opinions ont parfois pu diverger, nous nous portons ce respect mutuel, jamais démenti.
      Alors, merci et mes amitiés toujours renouvelées

      J'aime

  12. Élisabeth.
    J’ai peu de temps(je reviendrais) pour répondre à ce passionnant »article de foi »…ou de « non-foi », c’est selon…
    C’est une « mise au point » courageuse. Je me reconnais dans cette façon d’être…
    Merci.

    J'aime

  13. Je adore celui-ci, mon ami. Je suis parfaitement heureux d’être ce que je suis, que ce soit Stardust ou juste de la poussière plaine comme l’Écriture indique. Je adore le mot hébreu, sens de ruach « vent » ou « esprit ». Dans sa forme prophétique Rouah HaKodesh il est dérivé du Talmud assimilant Divine Inspiration (Rouah haKodesh), et une voix divine que le mot utilisé pour désigner l’Esprit de Dieu, ou l’Esprit Saint, dans le Tanakh. Je crois que le ruach se déplace à travers et dans tout ce qui vit non seulement sur terre, mais dans tout l’univers et tout ce qui habite dans les deux. Je crois que nous sommes de l’Esprit et que l’Esprit habite en nous. Il est pas quelque chose que nous acquérons mais on peut apprendre à communiquer avec l’Esprit et l’Esprit communictes avec nous. Cela étant dit, nous sommes tous des êtres spirituels, je crois. Il est pas quelque chose que vous mettez sur comme un chaussures ou des vêtements ou des choses que vous apprenez comme la philosophie et autres. Il est la partie sacrée de nous comme le sacré qui existe dans tout ce qui est. Et vous ne pouvez pas vous séparer de lui. Vous pouvez choisir de ne pas acknowlege ou l’accepter, mais vous ne pouvez pas vous séparer de lui. Vous ne pouvez même pas corrompre delà du salut, à moins que ce que nous chrétiens croient. Jésus est notre Rédempteur et en tant que telle peut pas et ne nous pardonnera pas si nous nous repentons et lui demander trop. En tout cas, merci pour un autre poste charnu et si stimulante. Hugs et bises, N🙂❤

    Aimé par 1 personne

    • Merci de rappeler ce magnifique mot : Ruach ha Kodesh, qui nous rapproche encore, à travers cet amour de la Kabbale. Vous l’avez si bien défini et je rajouterai que certaines études tendent à lui attribuer une puissance féminine. Car, bien que la trinité soit au-delà des formes anthropomorphes de mâle et de femelle, les deux énergies y sont présentes.
      Et la Shekinah « la demeure » porte celle de la Lumière, de la Gloire divine, de Sa manifestation, telle un intermédiaire entre Dieu et l’homme. Chaque existence humaine est faite de ténèbres et de lumière mais nous sommes assurés de Sa présence qui, de jour comme de nuit, nous accompagne. Sa « Shekinah » ne nous quitte jamais, elle nous habite.
      Dans le Judaïsme mystique elle est une entité féminine symbolique, dont les traits s’apparentent à ceux de la Bienheureuse Vierge Marie qui accueille et manifeste la gloire de l’Éternel et demeure un « intermédiaire personnifié » entre Dieu et Sa création.
      L’Esprit habite en nous, cherche à s’exprimer, et comme vous dites, il n’est pas extérieur ni ne peut s’acquérir ni s’approprier, comme un vêtement.
      Et si nous ne pouvons pas nous en séparer, nous avons la capacité de le refuser ou le pervertir.
      Merci, Natalie pour ce beau et riche échange, ravie que vous le trouviez stimulant. Que la Grâce vous guide toujours.

      Aimé par 3 people

      • Wow, quelle réponse fascinante et richement informatif, Elisabeth.
        Il est moi qui devrais vous remercier pour un tel échange riche. Il est très évident que vous êtes une femme très bien informé et inteligent et je l’admire et le respecte. Merci de me l’enseignement plus de choses que je connais un peu seulement. Je suis toujours impatient de vous entendre. Hugs et bises!🙂❤

        J'aime

        • Si j’ai une passion pour la Kabbale, mes connaissances ne sont pas si étendues, d’ailleurs, de grands sages l’étudient et n’arrivent pas à bout de toute la richesse qu’elle contient.
          Et la seule intelligence qui compte, comme pour vous, est celle du cœur.
          Tendres bisous, et merci encore, Natalie

          Aimé par 1 personne

  14. Le souffle dans la matière, une respiration dans la brume, une récréation dans le quotidien… Vive la spiritualité qui apporte tant de joie dans le voyage ! Elisabeth, j’aime beaucoup tes nouveaux billets et la pointe d’humour qui transpire. Excellent we🙂

    J'aime

  15. Bonjour et merci Elisabeth, pour cet article style « mise au point ». J’ai particulièrement apprécié ce passage « Laisser tout un chacun suivre son chemin, dans la tolérance et sans jugement. Et les aider quand ils nous sollicitent. S’ils ne demandent rien, ne surtout pas s’imposer, ne jamais forcer, laisser libre… » c’est important de respecter l’autre comme il est, d’offrir à celui qui demande mais ne rien vouloir imposer et même pas convaincre.

    Un seul petit point de divergence quant aux canalisations car elles font parties de ma vie depuis de nombreuses années et tout particulièrement de la partie Divine que chacun de nous possède et que j’appelle l’Être Intérieur. J’espère que néanmoins je pourrai continuer à venir sur votre blog pour vous lire.

    Pensées d’harmonie

    J'aime

    • Merci, chère Micheline, pour ce touchant message. Oui, c’était bien « une mise au point », un brin provocatrice🙂
      Et comme vous, je crois à cette partie divine en nous, ainsi qu’à la voix de notre être intérieur.
      Seulement, je cherche à garder mon discernement envers une certaine profusion de ces « messages », dans l’esprit de l’article
      https://tarotpsychologique.wordpress.com/2013/02/05/inconscient-prophetisme-et-channeling-qui-parle/
      Et comme Jean Yves Leloup, pour qui j’ai une admiration profonde, je tente de trouver une attitude qui ne soit ni adhésion aveugle, ni condamnation tout aussi aveugle… « La voie du milieu », en somme.
      Il en parle si bien dans cette vidéo, disparue, alors, je remets le lien

      Et puisque vous avez particulièrement apprécié le passage sur combien il est important de respecter l’autre comme il est, votre question me semble superflue🙂
      Vous êtes toujours la bienvenue, comme je me ferai la joie de continuer à visiter votre beau blog.
      Toutes mes pensées d’harmonie et d’amitié à vous

      J'aime

      • Bonjour, Il y a bien des êtres qui canalisent. Le fait de canaliser est, dans ma compréhension, une forme de la télépathie qui actuellement intéresse peu de monde et qui pourtant offre énormément de possibilités. Chaque personne, dit médium, qui canalise entre en relation avec des formes de pensées qui sont en harmonie avec les siennes personnelles. Je suis convaincue qu’il existe un très nombre, peut-être infini, de formes de conscience, et cela explique les différences du contenu des messages d’une personne à l’autre. Je me souviens d’un groupe avec lequel j’avais eu des contacts, il suivait les enseignements d’un être qui était selon la croyance des membres un maitre ascensionné très haut dans la hiérarchie céleste. Un jour j’ai désiré comprendre mieux et je me suis mise à l’écoute de cette conscience tout en me connectant à mon Être Intérieur. J’ai senti la pensé puissante et limpide d’un être lumineux et qui me transmis un message sans mot (la pensée n’a pas besoin de mots). Il m’a montré une grosse mouche se posant sur des pelures de fruits et m’a fait comprendre qu’il accomplissait son « travail » qui consistait à « égarer » des êtres incarnés car cela était accepté et désiré par leur âme comme expérimentation durant cette incarnation. Cette expérience m’a appris à ne pas juger de « haut » mais à comprendre que chaque expérience de vie possède sa raison d’exister et qu’aucune n’est supérieure à une autre.

        Je vous comprends Sarah dans le sens de votre article, il est bon de savoir n’accepter que ce qui est en harmonie avec soi, c’est même important afin de ne pas s’égarer sur des chemins qui ne nous correspondent pas et nous feraient même reculer et non pas avancer.

        Merci pour cette vidéo, je vais la partager.

        Dans le Nord de la France le soleil brille et j’espère qu’il en est de même chez vous.

        J'aime

        • Merci pour votre beau témoignage, Micheline, il résonne bien en moi car en effet, seule notre voix intérieure, quand nous avons appris à bien l’écouter, en nous faisant confiance, nous conduit vers nos propres réponses.
          Et je partage votre avis que chaque expérience de vie possède sa raison d’exister et qu’aucune n’est supérieure à une autre, d’ailleurs, je vous ai dit la même chose sur cette « attitude qui ne soit ni adhésion aveugle, ni condamnation tout aussi aveugle… »
          Nous avons aussi une belle et douce journée et je vous en souhaite plein d’autres

          J'aime

      • si Crois aux « anges » et tu n’en Vois pas… tu parles de Foi… donc au Céleste ? mais pas à ceux d’aujourd’hui, tu te réfères aux anciens, car c’est plus Facile, comme Repère Humain… là est le Doute sur la Route … et crois ma Plume, elle est guidée et sait te Révéler l’hermétisme de ton Esprit…

        J'aime

        • Je crois aux Anges, ainsi qu’à leur présence qui m’accompagne mais les seuls que j’ai vus, était sur des images ou dans les films… rares sont ceux qui se promènent dans la rue🙂
          Le Céleste est en nous, dans la matière aussi, et il est intemporel, comme celui qui Est.
          Les repères sont trompeurs et le doute nous sauve des certitudes enfermantes.
          Je ne crois personne sur ses paroles, fussent-elles les plus douces, seuls les actes comptent.
          Et permets-tu que je choisisse mes propres guides ?

          Aimé par 2 people

      • oh comme Jm cet Echange🙂
        Dieu donne ses Désirs et ses Vœux pà à sa manière , envoie à l’Esprit qui peut retranscrire au Mieux, ses msg, avec une Résonnance « particulière », car Nous Savons que l’égo Humain, n’entend que des Banalités, porte peu de Sacré au Mot, et les Siens sont Justement les Plus Beaux… pour toucher l’âme, avec cette Force de Lumière comme une Prière…🙂

        J'aime

      • si tu connais aussi bien la Kabbale, à priori tu connais aussi ce que dit l’@nge à l’hébreu au nom de Dieu🙂 allez laissons le Spirituel creusé le fossé…entre nous deux… Bien à Toi et sur Toi…

        J'aime

  16. et comme dirait le Père, chacun est Libre Arbitre… devant le Céleste, en se remémorant ce qui nous a emmené jusqu’ici… avec tous ces Ecrits… là réponse tu la donnes d’une drôle de façon, peut être parce que tu n’as vu Ta Dimension …c’est ainsi que se font les Révélations, en ces Temps d’@pocalypse…. être Vrai avec Soi, et avec les Autres…est une Priorité pour être un Soi, quitte à en Oublier son Moi ….ce qui semble pas être ton cas… alors le Tarot vient d’où, ? la Clairvoyance ?? etc… tous ces dons nous sont donnés pour « aider » et pas pour se nourrir de Publicité… faussée.. désolée de voir tout cela… le Jour des @nges…

    J'aime

  17. ton Duel est Ephémère Elisabeth, tu gravis sur des Ecrits qui en Sont… tu les poses sur tes pages, et les signalent comme « bons », ainsi j’me pose la question : d’où viens tu ? et pourquoi parler d’Esprit quand celui reste si épris de Talents rares, et mm Illuminés, pourrions-nous dire ?
    Bouddha, le Christ, Mohamed, Gandhi, Mandela, Martin Luther King et Malcom X etc… ont défendu des Valeurs, des Causes, avec en Arrière une Foi inébranlable… que d’autres ont utilisé, pour leur Publicité… n’est ce pas ? est ce là Rendre Service, puisque le Monde est Matérialiste, un Autre est Spirituel, et vois dans le Cœur .. un jet de Pierre @men

    J'aime

    • Ce n’est point un duel, Sarah, à moins que tu ne le vois comme tel.
      Et tout est éphémère dans ce bas monde, exceptée notre âme, immortelle…
      J’ignore d’où je viens, je n’aspire qu’à cheminer vers cette Source en moi, et ne me pose nullement en donneuse de leçons ni ne prétends à la grandeur des Maîtres que tu nommes. Ma foi m’est personnelle, comme le reste, d’ailleurs…
      Cela est mon espace et je suis libre d’y exprimer mes opinions, quitte à déplaire à quelques esprits un peu trop désincarnés, au langage hermétique au commun des mortels…

      Aimé par 4 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s