Archives

Rions mais n’oublions pas cette journée très particulière

Ourson

Deux blondes essayent d’ouvrir la portière de leur voiture dont la serrure est bloquée
– La première dit à l’autre :
– Je n’arrive pas à débloquer la porte !
– Tu devrais te dépêcher car il va pleuvoir et la capote est ouverte.

Ta mère est tellement bête qu’elle prend la télécommande au cinéma.

Une femme arrive chez son médecin. Elle a des dents cassées, un coquard, le nez en sang, et le visage tuméfié.
– Qui vous a fait ça ?
– C’est mon mari !
– Mais je croyais qu’il était en voyage d’affaires ?
– Moi aussi !

Une femme rentre à la maison tard dans la nuit et ouvre tranquillement la porte de sa chambre. Elle voit quatre pieds sortir de dessous la couverture, un homme et une femme ! En colère, elle saisit une batte de baseball et frappe de toutes ses forces. Elle retourne à la cuisine pour boire un verre. Là, elle trouve son mari assis en train de lire un magazine. « Bonsoir chérie », dit-il, « tes parents sont venus nous rendre visite, je leur ai permis de dormir dans notre chambre. Leur as-tu dit bonjour ? »

Un riche industriel s’adresse à un ami ministre :
– Mon fils me désespère. Il n’a pas terminé ses études, ne cherche même pas de travail, passe tout son temps à boire et à rigoler avec ses copains. Ne pourrais-tu pas lui trouver un petit boulot dans ton ministère ?
– Aucun problème, répond le ministre. Je le nommerai adjoint de mon chef de cabinet, avec un traitement de 6.900 € par mois.
– Non, non. Ce n’est pas cela que je veux. Il faut qu’il comprenne qu’il faut travailler dans la vie et lui inculquer la valeur de l’argent.
– Ah ? Bon. Je le ferai chargé de mission en chef, à 5.500 € par mois.
– Non, c’est encore trop. Il doit se rendre compte qu’il faut mériter son salaire.
– Euh… chargé de mission alors ? 2.900 € par mois ?
– Toujours trop. Ce qu’il lui faudrait, c’est une place de petit fonctionnaire, tout en bas de la hiérarchie, à moins de 1.200 par mois.
– Alors là hélas, je ne peux rien faire pour toi
– Mais pourquoi donc ?
– Pour ce genre de poste, il faut réussir un concours et avoir un diplôme.

Jean était célibataire. Il vivait avec son père et travaillait pour l’entreprise familiale. Quand il réalisa qu’il allait hériter de la fortune de son père malade, il décida qu’il devait se trouver une épouse. A une soirée d’affaires, il remarqua la plus belle femme qu’il n’ait jamais vue. Il s’approcha d’elle et lui murmura : « J’ai peut-être l’air d’un homme ordinaire, mais d’ici quelques semaines mon père va mourir et j’hériterai de 200 millions ». Impressionnée, la femme demanda sa carte de visite et, trois jours plus tard… elle épousa le père malade

 

888

Là, ce n’est plus une blague, nous sommes à une date très particulière : le 888, puisque au jour et au mois, s’ajoute la vibration de l’année, qui est une 8, en numérologie. Un rappel pour ceux qui l’ignorent encore :

https://tarotpsychologique.wordpress.com/2015/01/08/2015-dans-la-vibration-du-nombre-8/

Petit clin d’œil de l’Univers, à ce jour, il y a 88 commentaires… envie de rajouter le vôtre ?

Que la belle et douce énergie de transformation vous accompagne

 

Publicités

2015 dans la vibration du Nombre 8

Année universelle 8Après le « voyage intérieur » de l’année 7, il est temps de trier et de mettre de côté tout ce que l’année 8 va balayer car elle nous invitera à concrétiser tout ce qui a pu être pensé l’année précédente et propulsera la transformation au premier plan. Il est bon de faire en sorte qu’elle soit réussie.

La vibration du 8 est très énergétique, le revers de la médaille étant qu’elle accentue autant la réussite que les échecs.

En fait, la leçon du 8 est ambigüe. À l’image de son graphisme, elle est double et nécessite une maîtrise aussi bien spirituelle que matérielle.

La 8 nous rappelle que le monde concret, la réussite sociale, l’ambition et l’exercice du pouvoir n’ont d’avenir que si l’esprit sous-jacent garde comme finalité l’expansion, l’aisance, la croissance… de tous et pas seulement de ses intérêts personnels.

Ainsi, il est impératif de concilier le cœur et l’esprit car l’équilibre ne peut jaillir que de cet accord.

C’est le temps de la moisson où tout ce qui a été semé au cours des années précédentes portera ses fruits et préparera le 9, la fin du cycle. Comme celui de la libération de la puissance intérieure, et du vécu de l’expérience de la mutation.

C’est un des Nombres les plus sacrés puisqu’il réunit les deux mondes, le physique et le spirituel dans une circulation spiralée. Couché, il devient lemniscate, symbole de l’infini.

Au cœur de nos cellules, la structure de la molécule d’ADN représente deux hélices entrelacées. Ainsi, le même mouvement est présent dans le microcosme (notre corps) et dans le macrocosme (l’infini de l’espace).

Symbole d’équilibre et d’éternité, le Nombre 8 incarne aussi la Terre.
Pour Pythagore il était avant tout symbole d’harmonie.

Par extension, les Pythagoriciens en ont fait celui de l’amour et de l’amitié, de la sagesse et de la réflexion.
Dans l’Égypte antique, il était le nombre de l’ordre cosmique car par son aspect totalisateur, il est celui de l’équilibre, des quatre points cardinaux et des quatre directions. Cette fonction est d’ailleurs reprise par un grand nombre de cultures.

Chez les bouddhistes, il existe huit chemins menant au Nirvana, cette philosophie étant également basée sur huit règles de conduite ; par ailleurs il y a huit degrés pour les moines qui prononcent huit vœux.

En Chine, on trouve les 8 pétales du lotus, les 8 sentiers du Tao, les 8 piliers du Ming-Tang. Le fait de se trouver à huit à table est un heureux présage.
En Inde, le Dieu Shiva a 8 formes, le Dieux Vishnou 8 bras.
En Afrique le chiffre 8 est symbole de création.
Dans l’Islam, on notera les 8 portes du paradis.
Les chrétiens reconnaissent 8 anges porteurs du trône céleste, les 8 catégories de bienheureux et ce Nombre est associé au Christ ressuscité comme un symbole de complétude, de renaissance et de résurrection.

Du symbole représentant l’infini, aux quatre boucles des deux serpents enroulés du caducée d’Hermès qui se font face, les symboles associés au 8 renvoient à l’idée de cycle, d’éternité, de force et de dualité.

Il nous aide à transmuter ce qui nous plombe en or, suggère de recycler, dépolluer, et nettoyer.

Nombre de l’infini, symbolisant l’équilibre cosmique, il invite à harmoniser la circulation des énergies pour mieux ressentir la puissance globale de l’être ; il communique l’alternance des polarités, comme la danse incessante du Yin et du Yang, qui s’attirent et se repoussent pour créer une énergie androgyne d’une puissance phénoménale.

Le Maître Nombre 888 est assimilé à l’énergie christique, conçue comme celle de la Grande Vie, contenue dans tous les atomes de notre corps. Si elle s’offre librement, c’est à nous de voir quel usage nous en ferons.

C’est donc l’éternité qui circule en nous, pour signifier que tout départ revient à sa source et que tout mouvement porte en lui sa cause et son effet, d’où la loi du retour, ainsi l’on parle du 8 comme du Nombre karmique ou comme des héritages familiaux  et transgénérationnels de la lignée. 

La balance est aussi un symbole percutant qui entraîne avec lui sa part de dosage dans l’équilibre humain puisque l’énergie cosmique ne supporte pas le « trop » ni le « pas assez ».

Ces éléments renvoient à la Lame de la Justice dans le Tarot dont les deux plateaux appellent à équilibrer la raison et l’intuition, le cerveau droit et gauche, et, tenant le fléau de la balance au niveau du cœur, la vérité ne peut sortir qu’ainsi.

En parlant de cet Arcane, j’évoque d’ailleurs davantage la justesse intérieure, que nous sommes appelés à trouver, que l’équilibre nécessaire entre la justice et la miséricorde. La Lame symbolise d’ailleurs cette Justice Cosmique, immanente, bien supérieure à celle des hommes.

Son épée signifie l’exigence, d’abord envers soi, du courage de se regarder en face et de ne pas se mentir.

Je vous recommande la lecture de la description de cette Lame car les deux Archétypes se complètent et s’enrichissent :

https://tarotpsychologique.wordpress.com/2012/03/06/la-justice/

Comme la Justice, le 8 nous invite à voir clair dans les profondeurs, là où se cachent nos défis profonds, nos besoins fondamentaux et bien sûr, nos ombres.

La maîtrise des règles du jeu de la vie permet de créer l’abondance. Le 8 nous apprend à explorer et utiliser toutes nos capacités et à passer des paroles aux actes. Il nous propose de nous reconnecter à notre nature véritable, à respecter nos valeurs et nos engagements.

Ainsi, la Vie qui croît grâce à la Lumière Divine en chacun de nous, constamment nourrie par l’effervescence de l’Amour et de l’Harmonie, demande en retour le respect des Lois Cosmiques, dont la première est de préserver la Vie.

Le corps connaît cette Loi des énergies qui vont et viennent à l’infini dans ce mouvement représenté par la lemniscate. Tout ce qui fait obstacle à cette transformation est contraire à la Vie, en changement perpétuel. Si nous ne la favorisons pas, nous sommes contre.

Le 8 est la magie alchimique au cœur de nos cellules.

C’est donc plus que jamais une Année de l’énergie, de la puissance intérieure, du pardon, de l’expérience et de la transformation.

Il est recommandé de ne pas se figer dans un cadre, ne pas succomber à l’illusion de la sécurité (2×4), pour éviter le danger d’immobiliser l’Esprit.

Transformation, adaptation, ajustement (refaire du juste, modifier, corriger), dans un éternel renouvellement, sont les mots clé.

Lemniscate

La Force, l’Énergie s’incarnent dans la matière, ainsi le potentiel infini est cadré dans une forme, dans l’espace et le temps.

Le 8 est un Archétype complet, tous les Nombres peuvent s’y inscrire, comme sur les cadrans électroniques.

Il offre ainsi l’opportunité de concrétiser nos désirs, en nous proposant un travail de transformation, dont voici quelques pistes :

  • changer les modes de pensées et les schémas dont nous avons hérité qui nous alourdissent et nous égarent, puisqu’ils ne nous appartiennent pas; même si cela nous fait perdre nos repères sécurisants
  • modifier la façon de voir et d’interpréter les épreuves, passées ou actuelles, sortir du cadre 
  • oser d’autres comportements, de façons de vivre, entreprendre des nouvelles expériences 
  • relever des défis, se lancer dans de nouvelles aventures, même au risque d’être déstabilisé car, ne l’oublions pas, c’est uniquement en sortant de notre « zone de confort » que nous pouvons progresser 
  • rester souple et adaptable vis-à-vis des évènements extérieurs, comme admettre que nous les avons attirés ou que ce sont les leçons, voire les « recadrages » de la Vie 
  • apprendre à gérer nos émotions, en les acceptant, les accueillant, les exprimant, afin qu’elles ne nous nuisent pas et ne blessent pas l’autre 
  • aborder des questionnements inattendus pour nous rapprocher de votre nature véritable 
  • oser affronter les vagues de la vie, en gardant les yeux fixés sur l’Étoile de la justesse intérieure et « surfer » sur les eaux mouvantes sans se laisser dérouter 
  • même s’il faut se « mouiller » un peu, l’équilibre ne s’acquiert qu’à force de réajustements constants 
  • créer notre vie, toujours en accord avec notre justesse, en puisant dans l’infini potentiel que l’Univers met à notre disposition sans se préoccuper des opinions des autres ;
  • conquérir davantage notre liberté (le Nombre 5) : celle de penser, de créer, d’évoluer dans nos relations et dans les actes que nous poserons pour nous affirmer davantage ;
  • laisser cette énergie de l’Infini nous traverser, voire nous bouleverser, et surtout nous surprendre 
  • accepter ce qui peut ressortir de sombre car c’est la traversée de nos « ténèbres » qui nous révèle à notre véritable Lumière et fait émerger les pépites d’or, cachées sous les peurs, les doutes et les auto-sabotages 
  • faire une révolution intérieure, en somme, un « grand 8 » afin de laisser tomber ce qui bloque, freine, empêche, tels les schémas obsolètes ou habitudes sclérosantes ;
  • rejoindre notre pouvoir intérieur, afin de réaliser nos rêves, nous engager sur notre voie véritable, et conquérir des espaces inconnus en nous 
  • accepter cette invitation à devenir nous-même, dans la transformation réussie, d’autant que l’année 9 sera celle de la clôture du cycle

N’oubliez pas que si l’année universelle nous influence tous, les vibrations des années personnelles s’y rajoutent et y donnent une coloration spéciale. Si vous êtes doublement dans l’année 8, alors ses énergies seront encore plus insistantes. Mais les Nombres proposent,… à vous de disposer.

Dans l’étude complète, les années personnelles et universelles sont à analyser dans l’ensemble, avec le chemin de vie, la vibration de vos prénoms et noms, vos cycles de vie et autres, que j’ai  mentionnés dans l’onglet « Numérologie ».

Un petit jeu amusant et instructif

Dans le dessin du 8, l’Énergie s’incarne pour devenir matière. La boucle du haut symbolise l’invisible, l’intangible, le sans forme, l’inaccompli, le mystère… appelons le l’Esprit.

Celle du bas, évoque le niveau physique la forme, le tangible, l’espace-temps, la matière.

Le passage, le sas est très important car il nous fait prendre conscience du changement de forme, pour correspondre à l’Esprit. Celui-là ne peut se réaliser qu’à travers cette matière dans laquelle il descend pour faire ses expériences.

Je vous en propose une, amusante mais instructive.

Tracez votre 8, en regardant si le haut et le bas sont d’une grandeur semblable, s’il est équilibré et surtout par où vous le commencez.

A la lumière de ce qui est dit sur le dessin du Nombre, tirez vos conclusions, et surtout, sans jugement.

Ensuite, un autre petit jeu : je vous demande de le faire sans regarder le dessin. Tâchez de tracer une suite des 8, sans lever le crayon et si vous n’y parvenez pas… la solution est de commencer en haut de la boucle, là, où l’Énergie fait sa descente.

L'infini des 8

Et ne vous découragez pas, il m’a fallu pas mal de temps pour y arriver… personne n’est parfait… juste perfectible.

Belle et douce Année de transformation à vous

 

 

Vivre en harmonie avec la vibration de son année personnelle

L’année personnelle vous renseigne sur le climat général et les domaines qui sont concernés.
Elle vous indique le travail à accomplir et vous guide vers les actions qui y sont favorables, ainsi que vers la meilleure attitude à adopter pour répondre aux exigences du Nombre qui régit cette année.

Les années personnelles suivent un cycle de 9 ans.
Elles se suivent mais ne se ressemblent pas. Chacune porte en elle un thème spécifique, en fonction de la vibration du Nombre qui l’anime.

Connaître son année personnelle peut vous aider à vivre en harmonie avec ces vibrations qui vous influencent. Cela vous permet aussi de faire les choses au bon moment, pour obtenir les meilleures chances de réussite.

Grâce à cet aspect de l’étude numérologique vous saurez ce que représente pour vous l’année et comment tirer profit de ces douze mois dans les domaines qui vous préoccupent.

Comment calculer votre année personnelle ?

Additionnez votre jour de naissance + votre mois de naissance + le nombre de l’année universelle (nous sommes en année 8 pour 2015). Réduisez ce chiffre à un Nombre de 1 à 9.

Voici un résumé des différentes phases de ce cycle de neuf ans :

En sachant que les six premières années personnelles numérologiques sont des années de construction.

Alors que les trois dernières, celles de bilan, de la prise de conscience, et du choix.

Année 1 : Vous plantez les graines du nouveau cycle. Il vous est demandé de prendre des initiatives et d’amorcer vos projets mais surtout de vous affirmer, d’exprimer
votre « Je Suis ».

Année du démarrage, idéale pour innover. Votre attitude, vos initiatives vont marquer la majeure partie du cycle.

L’année 1 débute la phase des neuf années du cycle des Années personnelles. Elle est synonyme de commencement, de mise en place, de structuration et souvent de décision. Une année riche en initiatives et en inspirations, pendant laquelle vous êtes appelé à convertir vos aspirations en actions concrètes.

Cela peut se traduire par des ouvertures dans le travail (projets, promotion, mutation, nouvelle activité), des opportunités dans votre vie sentimentale, et parfois par une évolution dans votre conception de la vie.

Bien entendu, la vibration 1 étant celle des gens actifs et entreprenants, il est peu probable qu’elle vous serve beaucoup si vous restez passifs et indécis.

Dans cette optique, il est déconseillé de cultiver l’hésitation ou le laisser-aller car l’expérience montre que l’attitude adoptée lors de cette année de départ se répercutera tout au long du cycle de neuf ans…

Profitez du passage de cette vibration dynamique, particulièrement favorable à l’initiative pour commencer à concrétiser vos projets en attente, auxquels vous avez sans doute déjà réfléchi l’année précédente. Changez vos habitudes et prenez des décisions engageant votre avenir.

Regardez devant vous et avancez.

Ne négligez pas ces occasions d’épanouissement, ne vous enfermez pas dans l’apathie mais ne foncez pas non plus à la légère.

L’année 1 augmentant l’énergie masculine (Yang), l’accent sera ainsi mis sur ses caractéristiques. Cette période bénéfique sera l’occasion de vous recentrer sur vous-même, de développer certaines facettes de votre personnalité, de vous affirmer davantage face aux événements et à votre entourage. Mais attention aux dérives. Il s’agit de vous individualiser, pas de devenir arrogant ou agressif.

Bien entendu, ce n’est pas toujours facile car les autres n’ont peut-être pas encore pris conscience de votre nouvel ascendant ou de votre nouvelle image de vous-même et une certaine incompréhension peut donc en résulter. L’année 1 peut également réveiller certains antagonismes et attiser certains conflits, notamment avec toutes les formes de hiérarchie, incarnées dans l’état, le père, la religion, ou l’autorité.

Année 2 : Privilégiez les associations, faites attention à l’Autre, à la relation et aux liens.

C’est le temps de perfectionnement des premiers acquis. Il vaut mieux compter avec l’entourage, coopérer et se faire aider. Vous entrez en lien avec l’autre ou expérimentez parfois des dualités dans les relations.

La vibration 2 est aussi et avant tout une vibration féminine (Yin), qui va mettre l’accent sur l’ouverture, l’accueil, la réceptivité, l’intuition, et la disponibilité.

Cela sera le temps des amis, du service à autrui, des préoccupations sentimentales: harmonie ou conflit, selon le comportement que vous adopterez.

Il s’agit d’utiliser cette vibration 2 intelligemment, c’est à dire consolider ce qui a été entrepris l’année précédente sans se laisser déborder par un émotionnel trop envahissant. Vos émotions doivent contribuer à donner du corps et un suivi à vos projets élaborés l’année précédente.

Les nouvelles idées, les décisions ou les manifestations de votre individualité initiées en Année personnelle 1 vont trouver un élan féminin complémentaire.

Le passage en année 2 peut éveiller certains conflits inconscients propres aux femmes : compétitions, opposition mère-fille, jalousie entre sœurs, acceptation difficile de sa féminité. S’il existe déjà un tel désaccord émotionnel sous-jacent, il est fort probable qu’il soit augmenté. Vous pouvez ainsi vous retrouver dans des situations qui feront resurgir ce problème et qui vous aideront à cerner la nature réelle de ce conflit pour mieux le dépasser. N’essayez pas d’esquiver, soyez honnête avec vous-même.

Il s’agit de mûrir, de vous épanouir au niveau de votre expression affective et non pas de vous laisser submerger par vos émotions ni refouler vos sentiments.

Chez un homme, l’éveil de cette énergie féminine peut être déconcertant, pour celui qui n’est pas habitué à assumer ouvertement ses émotions. Mais il lui est particulièrement bénéfique d’apprivoiser intuition et sensibilité.

Année 3 : Communiquez, laissez s’exprimer votre créativité pour cette année d’ouverture. L’expression et la création peuvent se manifester sous toutes les formes et dans tous les domaines. Les idées nouvelles et des facilités d’échanges s’offrent à vous. Les efforts fournis en année 1 et 2 donnent généralement leurs fruits en année 3.

C’est le moment de vous exprimer par les différents moyens que la vie vous offre. Vous avez envie de communiquer davantage, d’élargir un peu votre cercle relationnel, eh bien faites-le !

L’intensité de cette vibration 3 peut également agir sur votre sens créatif et vous aiguillonner dans cette voie. Plus couramment, cette période sera celle de l’expression corporelle, de l’épanouissement et de la joie de vivre.

Ce contexte favorable vous aidera à vous libérer, à vous exprimer davantage, en particulier si vous manquez de vibrations de ce type en bonne place dans le reste de votre thème.

Année 4: Structurez, gérez de manière pragmatique, construisez dans la matière, quel que soit la forme que prendra cette construction. Les contingences matérielles réclament votre attention. La vibration 4 va mettre en valeur le domaine du travail. Tâchez d’y prendre plaisir, de vous y investir, plutôt que d’aller à contre-courant, ce qui ne ferait qu’augmenter les risques de mauvaises surprises ou de limitations inhérentes à cette vibration.

Cette période sera donc celle des efforts et de la construction de bases solides. Ne négligez pas les détails, votre construction doit être faite pour durer. C’est la dernière année du cycle pour installer vos bases (notamment vos plans esquissés en année 1) avant le démarrage du deuxième mouvement de votre cycle personnel de 9 ans.

Un surplus de courage ne vous sera pas inutile car le travail risque d’être de longue haleine et vous devrez faire preuve de persévérance. Vos succès seront fonction de votre constance et de votre ténacité. Soyez ordonné(e), méthodique et pratique.

Faites face à vos obligations. Soyez honnête, loyal(e) et stable autant que possible. Veillez plus que jamais à votre ancrage et à votre enracinement.

Certains pourront vivre cette vibration 4 sous la forme d’un travail intérieur, permettant de progresser et d’affermir leurs bases psychologiques. Vécue négativement, cette vibration pourrait réveiller un conflit latent, lié à la matière, au concret et à la notion du territoire, intérieur ou extérieur. Ne vous laissez vous pas envahir: votre activité professionnelle n’empiète-t-elle pas trop sur votre vie privée ?

Année 5 : Expérimentez, adaptez vous à la nouveauté, faites des nouvelles expériences, libérez vous. La vibration du Nombre 5 a pour but de vous épanouir mais aussi vous permettre d’apprendre à exercer votre libre arbitre. Le 5 symbolise en effet l’individu qui prend conscience de sa liberté, de son potentiel et de ses possibilités et commence à s’en servir avec plus ou moins de sagesse.

Cette période sera pleine de vie. Il peut y avoir de nombreux changements, des mutations, un éveil de votre personnalité, des voyages, parfois des aventures inattendues. Si vous envisagiez un déménagement, une expansion de votre activité ou un déplacement à l’étranger, cette année est la bonne.

S’il n’y a pas eu de changements significatifs en année 1, ils peuvent avoir lieu cette année. Ils seront d’ailleurs heureux, pour peu que vous ayez vécu les quatre années précédentes positivement. Sinon il est temps d’adopter une attitude plus saine. Dans tous les cas, profitez-en pour rectifier tout ce qui vous pesait durant les quatre années précédentes.

La routine vous agace. Vous avez envie de bouger, de vous sentir libre comme l’air. Un grand besoin de jouir du présent et de vous enrichir de quelques unes des merveilleuses expériences que peut offrir la vie.

Une impulsion très forte peut ainsi vous pousser à fuir les situations que vous trouvez étouffantes, à vous opposer à ceux qui cherchent à vous limiter, à vous bloquer.

Année 6 : Prenez vos responsabilités, faites vos choix, assumez les et engagez vous. Et principalement, apprenez à vous aimer davantage, à prendre soin de vous et à faire ce qui vous comble et vous donne confiance. Reconnectez vous à la source de l’amour de votre cœur. La famille, la maison, le confort, l’esthétique, le bien-être, vont faire partie de vos centres d’intérêt.

L’année 5, qui fut mouvementée cède désormais la place à une vibration plus sage, plus responsable. Vous entrez dans une période de votre vie où l’accent sera mis sur le foyer, la vie de famille, les responsabilités professionnelles et privées. Imperceptiblement, vos centres d’intérêt glisseront vers les concepts de dévouement, du service, de recherche d’harmonie et de stabilité.

Ainsi, vous serez sans doute davantage impliqué(e) dans la résolution d’antagonismes personnels et non pas uniquement sur le plan affectif.

Cette période est censée solliciter votre sens du service et votre capacité à répandre l’harmonie. Ne vous laissez pas dominer ou submerger par votre environnement. Évitez de subir et de vous faire exploiter.

Essayez de garder un juste milieu et cette période vous apportera satisfaction. C’est une phase où il vaut mieux répandre l’harmonie et résoudre les crises, gentiment mais fermement, plutôt que les envenimer.

Votre éprouverez sans doute un plus fort besoin affectif qu’à l’accoutumée. Vous aurez besoin de compréhension, vous rechercherez davantage un cadre sécurisant ainsi que la sympathie de votre entourage. S’il est normal en cette période de se montrer serviable avec son prochain, il ne faudra pas non plus en faire trop et s’immiscer constamment dans les affaires des autres.

L’harmonie est à votre portée, pour peu que vous utilisiez les vibrations conciliatrices et pacifiques qui sont à votre disposition.

N’hésitez pas à donner plus de tendresse, à prendre plaisir à de petites attentions qui rendent les autres heureux. Semez, vous récolterez…

Votre besoin d’échanges affectifs augmentera. Quand on vibre en accord avec le 6, on a davantage besoin d’être rassuré(e) sentimentalement. On est également plus fragile aux manifestations de froideur et de dureté.

Et n’oubliez jamais que l’amour bien vécu commence toujours par celui de soi. Demeurez connecté(e) à la source de tout amour que vous puiserez dans le « Plus Grand que Vous  ».

Année 7 : Faites une introspection pour connaître vos vrais désirs de vie. C’est une année faite pour méditer, réfléchir, et se remettre en question. Cette période sera pour vous comme un long cheminement intérieur. C’est face à vous-même que vous vous retrouverez. Vous serez amené(e) à faire un travail d’introspection et à prendre du recul par rapport à votre existence. C’est le moment de faire le point et de vous pencher un peu sur votre moi profond. Il se peut que vous vous sentiez seul(e) ou incompris(e). N’en voulez pas aux autres et essayez plutôt de modifier ce qui ne tourne pas rond en vous.

C’est également l’année où l’on prend de la hauteur pour comprendre et prendre son temps avant de continuer. Préférence est donnée aux travaux intellectuels et apprentissages sous toutes les formes.

La période est soumise à l’influence d’une vibration qui pousse à l’intériorisation et d’une certaine manière à la solitude, ce qui ne manquera pas de trancher avec l’activité des années 5 et 6.

Douze mois qui vous permettront, et parfois vous obligeront à faire le point.

En fait, c’est une période où les aspects matériels, sentimentaux et financiers seront un peu délaissés. On la compare volontiers au septième jour de la création, symbolisant le repos sur le plan de l’activité matérielle afin de prendre du recul, de contempler et si besoin, de réfléchir aux changements qui s’imposent pour achever correctement le cycle de neuf ans.

Si l’année se prête à la réflexion et à la méditation elle ne sera pas pour autant exempte de surprises car beaucoup d’évènements peuvent survenir. De bonnes choses si l’on arrive à s’ouvrir à son intuition, si l’on sait rester dans la voie du juste milieu sans chercher à forcer les événements. Des évènements moins agréables pour les matérialistes endurcis et à tous ceux qui s’accrochent à leurs certitudes mentales. Schématiquement une période d’harmonie pour les justes, de solitude et de privations pour les autres.

Profitez de cette année, favorable à l’esprit, pour affiner votre conscience et prendre le chemin de la sagesse et de la paix intérieure.

D’une manière générale, évitez de trop vous attacher à votre vision mentale. N’hésitez pas à modifier certaines de vos conceptions et habitudes en prenant de la hauteur par rapport à votre situation et surtout à vos conditionnements.

Tirer parti des leçons du passé peut vous aider à améliorer votre stratégie et votre futur. Pensez également à votre mission de vie. Cette période calme est destinée à vous permettre d’élever votre niveau de conscience et de sonder davantage les replis de vos motivations inconscientes.

Tâchez de bien tenir la barre pour ne pas vous laisser perturber par le doute, le découragement, la confusion. Relativisez et cultivez la sérénité.

Année 8 : Positionnez-vous de manière ferme dans vos choix et accomplissez-vous.  Année de réussite, de transformation, d’affirmation ou de nettoyage à effectuer dans votre vie. Il vous est demandé de trouver votre équilibre. Concrétisation matérielle et sociale. Le domaine financier est privilégié. Vous entrez dans une période exigeante où l’engagement, le courage, l’ambition, et la réalisation seront les valeurs fortes.

C’est une année qui va propulser la transformation au premier plan. Une année où vous serez confronté(e) de façon plus aigüe à l’argent, au pouvoir et aux responsabilités et où vous devrez apprendre à vous montrer ambitieux(se) tout en sachant conserver l’équilibre.

C’est en quelque sorte la leçon majeure de cette période. Elle peut vous apporter des satisfactions matérielles, de l’avancement dans le travail, un accroissement de vos revenus, un meilleur statut social, plus de puissance personnelle et vous permettre de dévoiler vos talents.

Ceux qui auront vécu positivement leurs années précédentes, en particulier l’année 4 seront à l’aise dans ce tourbillon. La vibration 8 est en effet très énergétique, le revers de la médaille étant qu’elle accentue autant la réussite que les échecs.

En fait, la leçon de la 8 est ambigüe. À l’image de son graphisme, elle est double et nécessite une maîtrise aussi bien spirituelle que matérielle.

La 8 nous rappelle que le monde concret, la réussite sociale, l’ambition et l’exercice du pouvoir n’ont d’avenir que si l’esprit sous-jacent garde comme finalité l’expansion, l’aisance, la croissance… de tous et pas seulement de ses intérêts personnels.

Idéalement, la 8 est une sorte de grand organisateur, un gestionnaire intelligent qui poursuit une finalité non pas égoïste ou hiérarchique mais coopérative et bienveillante. La 8e aime la puissance, l’argent, l’organisation certes, mais surtout dans l’optique de résoudre des problèmes, d’élever le niveau de vie de la communauté.

Lorsqu’une volonté protectrice côtoie une exigence autoritaire, les deux boucles de la 8 seront en équilibre. La richesse et le pouvoir doivent s’accompagner d’une envergure spirituelle.

Année 9 : Bouclez les boucles qui doivent l’être pour être prêt(e) pour un nouveau cycle et reconnaissez vos réalisations.  Année de bilan et de préparation de l’avenir.

Il vous est demandé de terminer ce qui est en cours, d’en faire la récolte mais surtout d’apprendre l’amour universel, celui dirigé envers tout le « Vivant ».

Année où il faudrait « épurer », élargir sa vision, faire attention à l’émotionnel qui peut être exacerbé. Elle peut aussi offrir des perspectives sur un nouveau mode de vie qui s’établira lors du prochain cycle de neuf ans.

Cette année dépendra beaucoup de ce que vous aurez vécu et semé par le passé et des réalisations qu’il vous reste à achever.

Vous apprécierez avec une nouvelle sensibilité certains aspects de votre vie. Une année d’aboutissement, d’enrichissement, de succès ou au contraire de chagrins, de perte, de bouleversements, de souffrance. Une année de conclusion où l’on règle ses problèmes.

Il vaut mieux ne pas commencer de projets à moyen ou long terme. C’est une période qui vous sera très utile pour faire le point, évaluer le présent et prendre de saines résolutions concernant le futur.

Plus tard, après avoir assaini vos bases personnelles, vous devrez encore réfléchir aux changements que vous voulez apporter à votre vie et ainsi préparer l’année de démarrage qui va suivre. C’est donc une période chargée sur le plan émotionnel où exaltation et déprime peuvent se succéder facilement. Elle nécessitera de la franchise et une réelle volonté d’utiliser les vibrations favorables du 9 pour se libérer de tout ce qui est négatif.

C’est l’année de l’achèvement avec une possibilité d’épanouissement ou nécessité de ré-ajustage selon le vécu des autres années du cycle. Il ne faut toutefois pas retenir trop l’aspect négatif de ces corrections mais davantage leur aspect salvateur, offrant une chance de repartir ensuite sur des bases plus saines.

Voilà la description des vibrations des cycles des années personnelles.

Il est possible de calculer aussi celles des mois et des jours personnels mais connaître votre année  est une bonne introduction pour vous rendre compte de ce que peuvent vous apprendre les Nombres et comment les utiliser pour suivre votre flux de Vie de manière harmonieuse.

Bien sûr, dans l’étude complète, l’année personnelle est à analyser dans l’ensemble, avec le chemin de vie, la vibration de vos prénoms et noms, vos cycles de vie et autres, que j’ai  mentionnés dans l’onglet « Numérologie ».

Dans celui de « Témoignages » vous trouverez les exemples de plusieurs personnes.

Et comme j’associe toujours le «thème » du Tarot à celui de la numérologie, l’ensemble se complète, afin de vous donner l’aperçu le plus juste du projet avec lequel vous êtes venus vous réaliser.

Dans le Tarot il existe une Lame qui change tous les ans et qui non seulement vous apporte d’autres informations sur l’ambiance et le travail qui vous est demandé mais qui entre aussi en interaction avec vos Arcanes et forme des aspects à prendre particulièrement en compte.

Dans le prochain article, je parlerai des énergies de l’année universelle 8

L’année 2014 sous l’influence du Nombre 7

Année 7Les énergies de l’année 7 sont celles des bilans, des analyses, des réflexions et des transitions. C’est le moment de mettre de l’ordre dans notre vie. En examinant le passé, non seulement nous nous donnons la possibilité de nous perfectionner et d’évoluer, mais aussi de préparer notre avenir.

Il n’est pas question pendant cette année d’essayer de forcer les événements car en général ce que nous cherchons à obtenir nous échappe désespérément. Si, au contraire, nous lâchons prise, des opportunités inespérées sont susceptibles de se présenter.

N’hésitons donc pas à revoir certaines de nos conceptions et habitudes en prenant de la hauteur par rapport à la situation et à nos croyances. 

L’année 7 est celle où l’on se pose beaucoup de questions sur soi, car chemin de vie et conscience spirituelle ou morale peuvent alors prendre une importance capitale. Si une année 7 se vit souvent de manière solitaire, (car il s’agit de notre propre chemin dans lequel nous exerçons sans pression notre libre-arbitre), il ne faut pas non plus s’exclure de nos cercles sociaux, amicaux ou familiaux. Notre entourage, sans peser sur nos propres décisions, peut être de bon conseil.

Comme la vibration du Nombre 7 est celle d’apprendre pour transmettre », nous sommes invités non seulement à enrichir nos connaissances, mais aussi à les partager.

La notion d’apprentissage a peu à voir avec les connaissances livresques, bien que les bonnes lectures soient toujours enrichissantes et peuvent apporter des prises de conscience et l’élargissement de nos horizons. Mais les seules valables demeurent celles vécues dans le corps d’autant que la Lame VII du Tarot – le Chariot – y est étroitement liée.

Nous expérimentons dans notre chair à travers nos émotions et notre mental, à condition que ce ne soient pas eux qui nous gouvernent car, bien qu’utiles, ils doivent demeurer au service de l’Esprit ou de l’âme, selon l’appellation qui vous convient.

Apprendre est surtout expérimenter la vie, nous forger nos règles de conduite, en accord avec notre conscience et notre cœur. Celui qui sait donner un sens à sa vie, devient un apprenti-sage et par son exemple, il peut éclairer et transmettre.

Les réflexions individuelles nous amènent à une nouvelle vision, et à une forme de solitude, choisie ou subie selon les cas. C’est une année où les activités sont un peu réduites, et la tendance à se garder du temps et de l’espace, car réfléchir à son existence est fortement recommandé).

Certains peuvent aller jusqu’à prendre une année sabbatique ou à se « retirer en soi », s’intérioriser, dans un but d’introspection, afin d’effectuer des remises en question, redéfinir ses priorités, voir plus clair,  et enfin affronter ses zones d’ombre.

A travers ce « voyage intérieur » il est temps de trier et de mettre de côté tout ce que l’année 8 va balayer.

Si vous êtes au chômage, profitez des offres de formations et de stages, le contexte est très positif. C’est la bonne période pour les étudiants et pour ceux qui préparent des examens dans l’année.

Nombre hautement symbolique, le 7 nous pousse à ralentir le rythme, à réfléchir et à se poser des questions essentielles sur notre vie. On peut comparer la septième année au septième jour, le shabbat, jour de repos.

Le 7 parle d’une pause, associée à un sentiment de solitude, voire de frustration, pour ceux qui sont centrés essentiellement sur les actions extérieures et qui ne supportent pas les moments de calme. Il est recommandé de laisser faire le Vie, et de s’adapter aux imprévus, sans chercher à contrôler les choses ou à les changer de force.

Ainsi, des petits cadeaux du ciel pourront tomber.

Rien ne nous arrive par hasard et tout correspond à nos désirs profonds, voire inconscients. La perte d’un emploi nous désoriente et nous déprime mais en sondant en profondeur nos envies, nous pouvons constater que finalement, il ne nous convenait plus. Cela nous permet de faire une pause et de réorienter notre vie vers ce que nous avons toujours désiré.

C’est une bonne période pour faire quelque chose que nous n’osions pas et qui nous ouvre les portes vers notre réalisation. En fait, le 7 est axé sur l’enrichissement intérieur. C’est donc une année idéale pour apprendre, nous perfectionner, et nous investir pleinement dans un domaine qui nous passionne.

C’est le moment de modifier les choses, de travailler différemment ou de transmettre ses connaissances. Dans le domaine relationnel, une petite pause, un peu de distance peuvent être nécessaires, afin de faire le point. Les relations de couple sont plutôt calmes, apaisantes ou bien mises à l’épreuve.  Ne prenez aucune décision hâtivement et misez plutôt sur la réflexion et le recul.

Côté santé, nous pouvons nous attendre à pas mal de fatigue, voire de lassitude et à un ralentissement général de notre organisme. L’année 2013 ayant été éprouvante pour beaucoup, nous avons  besoin de souffler en 2014.

Ce n’est pas une des années les plus faciles car elle demande réflexion, analyse, et recul. Durant ce cycle, nous devrons apprendre à faire le bilan de notre vie et à retenir les erreurs du passé afin de ne pas les renouveler.

Nous serons donc amenés à changer de comportements et à évoluer. Mais pas question de rester sans rien faire non plus. L’année 7 nous poussera à nous dépasser mais de façon éclairée et organisée. Nous aurons à apprendre à mûrir nos choix et nos décisions et rien ne pourra se faire à la légère. C’est une période de mise à plat en vue d’évoluer, d’élargir nos connaissances ou de mieux maîtriser nos compétences. 

Il ne s’agira pas de fuir des situations et des personnes mais de les affronter avec une conscience éclairée.  C’est une bonne période pour écrire car cela représente une forme d’auto-analyse, qui peut permettre l’émergence des prises de conscience et faire agir comme une thérapie.

Certaines situations du passé familial peuvent resurgir, afin d’être résolues par un détachement, un pardon, voire un éloignement qui nous libérera.

L’année est propice à faire « un tri » dans les amitiés, en gardant les vraies et en laissant partir celles qui ne nous apportent rien ou nous pèsent. Les rencontres inhabituelles nous incitent à ne pas nous enfermer dans un contexte étriqué et les ouvertures inattendues vont bousculer nos certitudes.

Surtout ne nous laissons pas envahir par un psychisme morose. Réagissons, pour ne pas laisser s’installer le pessimisme. Toutes les activités de loisirs en rapport avec la nature et l’eau sont conseillées.

Méditation

Année particulièrement propice à un épanouissement spirituel: l’introspection, la méditation et l’intégration des expériences.  Nous sommes tous uniques et c’est justement le moment de s’en apercevoir et de prendre sa place véritable.

Si l’année six nous a montré la coexistence de plusieurs influences dans notre comportement, dont certaines nuisibles à notre épanouissement, l’année sept privilégie l’identité, à savoir la seule voie personnelle et individuelle. C’est le passage obligatoire pour découvrir enfin qui nous sommes véritablement.

C’est durant cette année que nous devons renforcer les fondements de notre existence, car notre réussite dans tous les domaines repose sur la force de notre moi intérieur. Les événements étranges et inhabituels nous inspireront à regarder la vie différemment et l’occasion est là pour expérimenter la joie et la beauté du monde.

La 7 fait écho à l’année quatre, dans le sens où les difficultés sont proportionnelles à nos possibilités d’autonomie. C’est donc l’année de l’équilibre mental, celui entre intérieur et extérieur qui  par voie de conséquence, mène vers la santé, physique et psychique. La reconnaissance de soi, fraîchement retrouvée peut maintenant se concrétiser par le respect de son identité.

Puisque l’importance des paramètres extérieurs est diminuée, nous sommes un peu plus coupés du monde, avec une envie de se protéger et le besoin de chercher les causes et non plus les effets, et de comprendre que nos paroles et actions sont créatrices.

Plus que jamais, le silence est d’or.
Comme les énergies nous poussent à nous « étudier » et à prendre conscience de notre identité véritable, les refuser peut se transformer en déprime ou en une sorte d’angoisse existentielle.

Par contre, le succès et la chance arrivent à qui sait être lui-même, en se cherchant, en s’ouvrant à ce qu’il est profondément, malgré les inévitables résistances. C’est une année de croissance intérieure.

Les idées arrêtées, obstacles s’il en est, seront remises en question, les évènements surprendront, afin de corriger les raisonnements logiques antérieurs inadaptés et erronés. Cette année est merveilleuse, puisqu’elle nous permet, quelles que soient nos croyances, d’éviter de continuer sur un chemin inadéquat, ainsi la rectification est d’autant plus forte que nous sommes décalés.

Les sentiments de tristesse, de rejet, de rumination et de rébellion peuvent être canalisés, par le constat lucide de l’amélioration extraordinaire et bénéfique que la vibration 7 propose.  Ne prenons pas les déceptions trop à cœur. Elles sont simplement le signe qu’il faut tourner la page, si nécessaire mais en douceur. 

Tâchons de bien tenir la barre pour ne pas nous laisser perturber par le doute, le découragement et la confusion. Profitons de cette année, favorable à l’esprit, pour affiner notre conscience et prendre le chemin de la sagesse et de la paix intérieure.

Le 2 nous parle toujours de la relation avec l’autre, le premier autre étant toujours soi-même et le 14 du « je suis », en rapport avec la construction de son territoire, extérieur et intérieur.

Nous devons veiller à être bien ancrés et protégés, et à définir nos « frontières », en ne faisant rentrer dans notre espace intime que les personnes autorisées, et en écartant les indésirables.

La Lame XIV du Tarot est celle de la Tempérance, qui rétablit l’équilibre. Vous pouvez lire sa description, ainsi que celle du Chariot (VII) dans l’onglet « Arcanes ».

Je vous souhaite donc à tous, une Année 7 vécue dans tout l’étendue de son  pot-en-Ciel.

N’oubliez pas que si l’année universelle nous influence tous, les vibrations des années personnelles s’y rajoutent et donnent une coloration spéciale. Si vous êtes doublement dans l’année 7, alors ses énergies seront encore plus insistantes. Mais les Nombres proposent… à vous de disposer.

Dans l’étude complète, les années personnelles et universelles sont à analyser dans l’ensemble avec le chemin de vie, la vibration de vos prénoms et noms, vos cycles de vie et autres, que j’ai  mentionnés dans l’onglet « Numérologie ».

L’année personnelle en numérologie

L’année personnelle vous renseigne sur le climat général et les domaines qui sont concernés.
Elle vous indique le travail à accomplir et vous guide vers les actions qui y sont favorables, ainsi que vers la meilleure attitude à adopter pour répondre aux exigences du Nombre qui régit cette année.

Les années personnelles suivent un cycle de 9 ans.
Elles se suivent mais ne se ressemblent pas. Chacune porte en elle un thème spécifique, en fonction de la vibration du Nombre qui l’anime.

Connaître son année personnelle peut vous aider à vivre en harmonie avec ces vibrations qui vous influencent. Cela vous permet aussi de faire les choses au bon moment, pour obtenir les meilleures chances de réussite.

Grâce à cet aspect de l’étude numérologique vous saurez ce que représente pour vous l’année et comment tirer profit de ces douze mois dans les domaines qui vous préoccupent.

Comment calculer votre année personnelle ?

Additionnez votre jour de naissance + votre mois de naissance + le nombre de l’année universelle (nous sommes en année 7 pour 2014). Réduisez ce chiffre à un Nombre de 1 à 9.

Voici un résumé des différentes phases de ce cycle de neuf ans :

En sachant que les six premières années personnelles numérologiques sont des années de construction.

Alors que les trois dernières, celles de bilan, de la prise de conscience, et du choix.

Année 1 : Vous plantez les graines du nouveau cycle. Il vous est demandé de prendre des initiatives et d’amorcer vos projets mais surtout de vous affirmer, d’exprimer
votre « Je Suis ».

Année du démarrage, idéale pour innover. Votre attitude, vos initiatives vont marquer la majeure partie du cycle.

L’année 1 débute la phase des neuf années du cycle des Années personnelles. Elle est synonyme de commencement, de mise en place, de structuration et souvent de décision. Une année riche en initiatives et en inspirations, pendant laquelle vous êtes appelé à convertir vos aspirations en actions concrètes.

Cela peut se traduire par des ouvertures dans le travail (projets, promotion, mutation, nouvelle activité), des opportunités dans votre vie sentimentale, et parfois par une évolution dans votre conception de la vie.

Bien entendu, la vibration 1 étant celle des gens actifs et entreprenants, il est peu probable qu’elle vous serve beaucoup si vous restez passifs et indécis.

Dans cette optique, il est déconseillé de cultiver l’hésitation ou le laisser-aller car l’expérience montre que l’attitude adoptée lors de cette année de départ se répercutera tout au long du cycle de neuf ans…

Profitez du passage de cette vibration dynamique, particulièrement favorable à l’initiative pour commencer à concrétiser vos projets en attente, auxquels vous avez sans doute déjà réfléchi l’année précédente. Changez vos habitudes et prenez des décisions engageant votre avenir.

Regardez devant vous et avancez.

Ne négligez pas ces occasions d’épanouissement, ne vous enfermez pas dans l’apathie mais ne foncez pas non plus à la légère.

L’année 1 augmentant l’énergie masculine (Yang), l’accent sera ainsi mis sur ses caractéristiques. Cette période bénéfique sera l’occasion de vous recentrer sur vous-même, de développer certaines facettes de votre personnalité, de vous affirmer davantage face aux événements et à votre entourage. Mais attention aux dérives. Il s’agit de vous individualiser, pas de devenir arrogant ou agressif.

Bien entendu, ce n’est pas toujours facile car les autres n’ont peut-être pas encore pris conscience de votre nouvel ascendant ou de votre nouvelle image de vous-même et une certaine incompréhension peut donc en résulter. L’année 1 peut également réveiller certains antagonismes et attiser certains conflits, notamment avec toutes les formes de hiérarchie, incarnées dans l’état, le père, la religion, ou l’autorité.

Année 2 : Privilégiez les associations, faites attention à l’Autre, à la relation et aux liens.

C’est le temps de perfectionnement des premiers acquis. Il vaut mieux compter avec l’entourage, coopérer et se faire aider. Vous entrez en lien avec l’autre ou expérimentez parfois des dualités dans les relations.

La vibration 2 est aussi et avant tout une vibration féminine (Yin), qui va mettre l’accent sur l’ouverture, l’accueil, la réceptivité, l’intuition, et la disponibilité.

Cela sera le temps des amis, du service à autrui, des préoccupations sentimentales: harmonie ou conflit, selon le comportement que vous adopterez.

Il s’agit d’utiliser cette vibration 2 intelligemment, c’est à dire consolider ce qui a été entrepris l’année précédente sans se laisser déborder par un émotionnel trop envahissant. Vos émotions doivent contribuer à donner du corps et un suivi à vos projets élaborés l’année précédente.

Les nouvelles idées, les décisions ou les manifestations de votre individualité initiées en Année personnelle 1 vont trouver un élan féminin complémentaire.

Le passage en année 2 peut éveiller certains conflits inconscients propres aux femmes: compétitions, opposition mère-fille, jalousie entre sœurs, acceptation difficile de sa féminité. S’il existe déjà un tel désaccord émotionnel sous-jacent, il est fort probable qu’il soit augmenté. Vous pouvez ainsi vous retrouver dans des situations qui feront resurgir ce problème et qui vous aideront à cerner la nature réelle de ce conflit pour mieux le dépasser. N’essayez pas d’esquiver, soyez honnête avec vous-même.

Il s’agit de mûrir, de vous épanouir au niveau de votre expression affective et non pas de vous laisser submerger par vos émotions ni refouler vos sentiments.

Chez un homme, l’éveil de cette énergie féminine peut être déconcertant, pour celui qui n’est pas habitué à assumer ouvertement ses émotions. Mais il lui est particulièrement bénéfique d’apprivoiser intuition et sensibilité.

Année 3 : Communiquez, laissez s’exprimer votre créativité pour cette année d’ouverture. L’expression et la création peuvent se manifester sous toutes les formes et dans tous les domaines. Les idées nouvelles et des facilités d’échanges s’offrent à vous. Les efforts fournis en année 1 et 2 donnent généralement leurs fruits en année 3.

C’est le moment de vous exprimer par les différents moyens que la vie vous offre. Vous avez envie de communiquer davantage, d’élargir un peu votre cercle relationnel, eh bien faites-le !

L’intensité de cette vibration 3 peut également agir sur votre sens créatif et vous aiguillonner dans cette voie. Plus couramment, cette période sera celle de l’expression corporelle, de l’épanouissement et de la joie de vivre.

Ce contexte favorable vous aidera à vous libérer, à vous exprimer davantage, en particulier si vous manquez de vibrations de ce type en bonne place dans le reste de votre thème.

Année 4: Structurez, gérez de manière pragmatique, construisez dans la matière, quel que soit la forme que prendra cette construction. Les contingences matérielles réclament votre attention. La vibration 4 va mettre en valeur le domaine du travail. Tâchez d’y prendre plaisir, de vous y investir, plutôt que d’aller à contre-courant, ce qui ne ferait qu’augmenter les risques de mauvaises surprises ou de limitations inhérentes à cette vibration.

Cette période sera donc celle des efforts et de la construction de bases solides. Ne négligez pas les détails, votre construction doit être faite pour durer. C’est la dernière année du cycle pour installer vos bases (notamment vos plans esquissés en année 1) avant le démarrage du deuxième mouvement de votre cycle personnel de 9 ans.

Un surplus de courage ne vous sera pas inutile car le travail risque d’être de longue haleine et vous devrez faire preuve de persévérance. Vos succès seront fonction de votre constance et de votre ténacité. Soyez ordonné(e), méthodique et pratique.

Faites face à vos obligations. Soyez honnête, loyal(e) et stable autant que possible. Veillez plus que jamais à votre ancrage et à votre enracinement.

Certains pourront vivre cette vibration 4 sous la forme d’un travail intérieur, permettant de progresser et d’affermir leurs bases psychologiques. Vécue négativement, cette vibration pourrait réveiller un conflit latent, lié à la matière, au concret et à la notion du territoire, intérieur ou extérieur. Ne vous laissez vous pas envahir: votre activité professionnelle n’empiète-t-elle pas trop sur votre vie privée ?

Année 5 : Expérimentez, adaptez vous à la nouveauté, faites des nouvelles expériences, libérez vous. La vibration du Nombre 5 a pour but de vous épanouir mais aussi vous permettre d’apprendre à exercer votre libre arbitre. Le 5 symbolise en effet l’individu qui prend conscience de sa liberté, de son potentiel et de ses possibilités et commence à s’en servir avec plus ou moins de sagesse.

Cette période sera pleine de vie. Il peut y avoir de nombreux changements, des mutations, un éveil de votre personnalité, des voyages, parfois des aventures inattendues. Si vous envisagiez un déménagement, une expansion de votre activité ou un déplacement à l’étranger, cette année est la bonne.

S’il n’y a pas eu de changements significatifs en année 1, ils peuvent avoir lieu cette année. Ils seront d’ailleurs heureux, pour peu que vous ayez vécu les quatre années précédentes positivement. Sinon il est temps d’adopter une attitude plus saine. Dans tous les cas, profitez-en pour rectifier tout ce qui vous pesait durant les quatre années précédentes.

La routine vous agace. Vous avez envie de bouger, de vous sentir libre comme l’air. Un grand besoin de jouir du présent et de vous enrichir de quelques unes des merveilleuses expériences que peut offrir la vie.

Une impulsion très forte peut ainsi vous pousser à fuir les situations que vous trouvez étouffantes, à vous opposer à ceux qui cherchent à vous limiter, à vous bloquer.

Année 6 : Prenez vos responsabilités, faites vos choix, assumez les et engagez vous. Et principalement, apprenez à vous aimer davantage, à prendre soin de vous et à faire ce qui vous comble et vous donne confiance. Reconnectez vous à la source de l’amour de votre cœur. La famille, la maison, le confort, l’esthétique, le bien-être, vont faire partie de vos centres d’intérêt.

L’année 5, qui fut mouvementée cède désormais la place à une vibration plus sage, plus responsable. Vous entrez dans une période de votre vie où l’accent sera mis sur le foyer, la vie de famille, les responsabilités professionnelles et privées. Imperceptiblement, vos centres d’intérêt glisseront vers les concepts de dévouement, du service, de recherche d’harmonie et de stabilité.

Ainsi, vous serez sans doute davantage impliqué(e) dans la résolution d’antagonismes personnels et non pas uniquement sur le plan affectif.

Cette période est censée solliciter votre sens du service et votre capacité à répandre l’harmonie. Ne vous laissez pas dominer ou submerger par votre environnement. Évitez de subir et de vous faire exploiter.

Essayez de garder un juste milieu et cette période vous apportera satisfaction. C’est une phase où il vaut mieux répandre l’harmonie et résoudre les crises, gentiment mais fermement, plutôt que les envenimer.

Votre éprouverez sans doute un plus fort besoin affectif qu’à l’accoutumée. Vous aurez besoin de compréhension, vous rechercherez davantage un cadre sécurisant ainsi que la sympathie de votre entourage. S’il est normal en cette période de se montrer serviable avec son prochain, il ne faudra pas non plus en faire trop et s’immiscer constamment dans les affaires des autres.

L’harmonie est à votre portée, pour peu que vous utilisiez les vibrations conciliatrices et pacifiques qui sont à votre disposition.

N’hésitez pas à donner plus de tendresse, à prendre plaisir à de petites attentions qui rendent les autres heureux. Semez, vous récolterez…

Votre besoin d’échanges affectifs augmentera. Quand on vibre en accord avec le 6, on a davantage besoin d’être rassuré(e) sentimentalement. On est également plus fragile aux manifestations de froideur et de dureté.

Et n’oubliez jamais que l’amour bien vécu commence toujours par celui de soi. Demeurez connecté(e) à la source de tout amour que vous puiserez dans le «Plus Grand que Vous ».

Année 7 : Faites une introspection pour connaître vos vrais désirs de vie. C’est une année faite pour méditer, réfléchir, et se remettre en question. Cette période sera pour vous comme un long cheminement intérieur. C’est face à vous-même que vous vous retrouverez. Vous serez amené(e) à faire un travail d’introspection et à prendre du recul par rapport à votre existence. C’est le moment de faire le point et de vous pencher un peu sur votre moi profond. Il se peut que vous vous sentiez seul(e) ou incompris(e). N’en voulez pas aux autres et essayez plutôt de modifier ce qui ne tourne pas rond en vous.

C’est également l’année où l’on prend de la hauteur pour comprendre et prendre son temps avant de continuer. Préférence est donnée aux travaux intellectuels et apprentissages sous toutes les formes.

La période est soumise à l’influence d’une vibration qui pousse à l’intériorisation et d’une certaine manière à la solitude, ce qui ne manquera pas de trancher avec l’activité des années 5 et 6.

Douze mois qui vous permettront, et parfois vous obligeront à faire le point.

En fait, c’est une période où les aspects matériels, sentimentaux et financiers seront un peu délaissés. On la compare volontiers au septième jour de la création, symbolisant le repos sur le plan de l’activité matérielle afin de prendre du recul, de contempler et si besoin, de réfléchir aux changements qui s’imposent pour achever correctement le cycle de neuf ans.

Si l’année se prête à la réflexion et à la méditation elle ne sera pas pour autant exempte de surprises car beaucoup d’évènements peuvent survenir. De bonnes choses si l’on arrive à s’ouvrir à son intuition, si l’on sait rester dans la voie du juste milieu sans chercher à forcer les événements. Des évènements moins agréables pour les matérialistes endurcis et à tous ceux qui s’accrochent à leurs certitudes mentales. Schématiquement une période d’harmonie pour les justes, de solitude et de privations pour les autres.

Profitez de cette année, favorable à l’esprit, pour affiner votre conscience et prendre le chemin de la sagesse et de la paix intérieure.

D’une manière générale, évitez de trop vous attacher à votre vision mentale. N’hésitez pas à modifier certaines de vos conceptions et habitudes en prenant de la hauteur par rapport à votre situation et surtout à vos conditionnements.

Tirer parti des leçons du passé peut vous aider à améliorer votre stratégie et votre futur. Pensez également à votre mission de vie. Cette période calme est destinée à vous permettre d’élever votre niveau de conscience et de sonder davantage les replis de vos motivations inconscientes.

Tâchez de bien tenir la barre pour ne pas vous laisser perturber par le doute, le découragement, la confusion. Relativisez et cultivez la sérénité.

Année 8 : Positionnez-vous de manière ferme dans vos choix et accomplissez-vous.  Année de réussite, de transformation, d’affirmation ou de nettoyage à effectuer dans votre vie. Il vous est demandé de trouver votre équilibre. Concrétisation matérielle et sociale. Le domaine financier est privilégié. Vous entrez dans une période exigeante où l’engagement, le courage, l’ambition, et la réalisation seront les valeurs fortes.

C’est une année qui va propulser la transformation au premier plan. Une année où vous serez confronté(e) de façon plus aigüe à l’argent, au pouvoir et aux responsabilités et où vous devrez apprendre à vous montrer ambitieux(se) tout en sachant conserver l’équilibre.

C’est en quelque sorte la leçon majeure de cette période. Elle peut vous apporter des satisfactions matérielles, de l’avancement dans le travail, un accroissement de vos revenus, un meilleur statut social, plus de puissance personnelle et vous permettre de dévoiler vos talents.

Ceux qui auront vécu positivement leurs années précédentes, en particulier l’année 4 seront à l’aise dans ce tourbillon. La vibration 8 est en effet très énergétique, le revers de la médaille étant qu’elle accentue autant la réussite que les échecs.

En fait, la leçon de la 8 est ambigüe. À l’image de son graphisme, elle est double et nécessite une maîtrise aussi bien spirituelle que matérielle.

La 8 nous rappelle que le monde concret, la réussite sociale, l’ambition et l’exercice du pouvoir n’ont d’avenir que si l’esprit sous-jacent garde comme finalité l’expansion, l’aisance, la croissance… de tous et pas seulement de ses intérêts personnels.

Idéalement, la 8 est une sorte de grand organisateur, un gestionnaire intelligent qui poursuit une finalité non pas égoïste ou hiérarchique mais coopérative et bienveillante. La 8e aime la puissance, l’argent, l’organisation certes, mais surtout dans l’optique de résoudre des problèmes, d’élever le niveau de vie de la communauté.

Lorsqu’une volonté protectrice côtoie une exigence autoritaire, les deux boucles de la 8 seront en équilibre. La richesse et le pouvoir doivent s’accompagner d’une envergure spirituelle.

 

Année 9 : Bouclez les boucles qui doivent l’être pour être prêt(e) pour un nouveau cycle et reconnaissez vos réalisations.  Année de bilan et de préparation de l’avenir.

Il vous est demandé de terminer ce qui est en cours, d’en faire la récolte mais surtout d’apprendre l’amour universel, celui dirigé envers tout le « Vivant ».

Année où il faudrait « épurer », élargir sa vison, faire attention à l’émotionnel qui peut être exacerbé. Elle peut aussi offrir des perspectives sur un nouveau mode de vie qui s’établira lors du prochain cycle de neuf ans.

Cette année dépendra beaucoup de ce que vous aurez vécu et semé par le passé et des réalisations qu’il vous reste à achever.

Vous apprécierez avec une nouvelle sensibilité certains aspects de votre vie. Une année d’aboutissement, d’enrichissement, de succès ou au contraire de chagrins, de perte, de bouleversements, de souffrance. Une année de conclusion où l’on règle ses problèmes.

Il vaut mieux ne pas commencer de projets à moyen ou long terme. C’est une période qui vous sera très utile pour faire le point, évaluer le présent et prendre de saines résolutions concernant le futur.

Plus tard, après avoir assaini vos bases personnelles, vous devrez encore réfléchir aux changements que vous voulez apporter à votre vie et ainsi préparer l’année de démarrage qui va suivre. C’est donc une période chargée sur le plan émotionnel où exaltation et déprime peuvent se succéder facilement. Elle nécessitera de la franchise et une réelle volonté d’utiliser les vibrations favorables du 9 pour se libérer de tout ce qui est négatif.

C’est l’année de l’achèvement avec une possibilité d’épanouissement ou nécessité de ré-ajustage selon le vécu des autres années du cycle. Il ne faut toutefois pas retenir trop l’aspect négatif de ces corrections mais davantage leur aspect salvateur, offrant une chance de repartir ensuite sur des bases plus saines.

Voilà la description des vibrations des cycles des années personnelles.

Il est possible de calculer aussi celles des mois et des jours personnels mais connaître votre année  est une première introduction pour vous rendre compte de ce que peuvent vous apprendre les Nombres et comment les utiliser pour suivre votre flux de Vie de manière harmonieuse.

Bien sûr, dans l’étude complète, l’année personnelle est à analyser dans l’ensemble, avec le chemin de vie, la vibration de vos prénoms et noms, vos cycles de vie et autres, que j’ai  mentionnés dans l’onglet « Numérologie ».

Dans celui de « Témoignages » vous trouverez les exemples de plusieurs personnes.

Et comme j’associe toujours le «thème » du Tarot à celui de la numérologie, l’ensemble se complète, afin de vous donner l’aperçu le plus juste du projet avec lequel vous êtes venus vous réaliser.

Dans le Tarot il existe une Lame qui change tous les ans et qui non seulement vous apporte d’autres informations sur l’ambiance et le travail qui vous est demandé mais qui entre aussi en interaction avec vos Arcanes et forme des aspects à prendre particulièrement en compte.

Dans le prochain article, je reviendrai sur les énergies de l’année 7.

Numérologie : la signification de votre prénom

Le Nombre actif correspond à la somme des nombres du prénom.

On l’appelle ainsi, parce que le prénom a une influence active sur notre comportement. Il nous renseigne sur la façon dont nous agissons dans la vie, sur nos techniques de travail et sur les rapports que nous entretenons avec l’Autre, le premier Autre étant soi-même.

Le nombre actif nous indiquera les moyens concrets dont nous disposons pour nous extérioriser et affirmer notre personnalité et notre potentiel. Il nous indiquera ce que nous tentons de réaliser dans la vie et la façon dont nous nous y prendrons.

Le nombre actif dévoile également notre manière d’agir, notre style de vie, comment nous nous positionnons dans la société. Il indique le projet avec lequel notre âme s’est incarnée et la façon dont elle nous influencera pour le réaliser.

La vibration du nombre actif est une généralité car dans l’étude véritable, beaucoup d’autres facteurs interviendront : la première lettre, celle qui lance l’énergie, celle qui fait obstacle, la ou les lettres pivot.

Les voyelles et les consonnes sont étudiées séparément.

Le nombre final est obtenu en additionnant les nombres correspondants aux lettres du prénom qui se situent entre 1 et 9.

Mais, si votre résultat donne 11 ou 22, nous ne le réduisons pas. Ces Maîtres Nombres ont leur propre vibration.

La phrase qui correspondrai le mieux à ce Nombre est : «  J’ai le pouvoir de… »

Voyons maintenant leurs significations :

Frise

1  Se réaliser par soi même. Autorité, volonté, assurance, initiative, ambition et indépendance sont des qualités à exploiter.

Vous faites preuve d’une puissance particulière peu commune. Vous avez une forte personnalité que vous avez besoin d’exprimer. Une énergie à toute épreuve vous permettra d’entreprendre des actions de grande envergure qui mettront à profit votre créativité, votre sens des affaires et votre détermination.

Vous faites preuve de savoir-faire, de courage, et de confiance en vous. Souvent autoritaires, vous vous laissez rarement influencer par votre entourage.

Vous ne vous embarrassez pas des détails superflus et vous allez généralement directement au but. Vous préférez poursuivre le chemin que vous vous êtes vous-même tracé. Si on retrouve chez-vous des qualités de leader et d’indépendance, vous avez également les défauts de ces qualités.

Les 1 peuvent êtres égoïstes, ambitieux, opportunistes et impatients.

Vous êtes plutôt solitaires, mais vous êtes tout de même assez à l’aise en société.

Puisque vous êtes le nombre 1, occuper la première place peut être une tentation forte : si vous la détenez, vous avez peur de la perdre; si vous ne l’avez pas, vous devenez rapidement jaloux.

Les 1 en cheminement cherchent surtout à devenir eux-mêmes, se trouver, se réaliser en tant qu’Être.

«  J’ai le pouvoir de devenir/être moi-même »

Frise

2 Réaliser l’union, la collaboration, l’association. Sensibilité, sens de la coopération et de l’harmonie avec les autres sont des qualités à exploiter.

Si votre nombre actif est le 2, vous êtes sociable, vous avez besoin de compagnie. Vous êtes à la recherche d’un équilibre de vie, de l’harmonie avec votre entourage. Vous êtes des personnes faites pour les associations, que ce soit dans la vie professionnelle ou privée.

Sensibles et émotifs, vous êtes toujours prêts à aider les autres, car vous ne supportez pas qu’ils soient malheureux ou en détresse. Le côté affectif de votre personnalité influence votre comportement dans tous les domaines.

Discrets, vous faites d’excellents exécutants, des associés exemplaires. Imaginatifs, vous voyez clairement le bon côté des choses. Vous êtes des guides efficaces vers la réalisation des projets concrets.

Le 2 en cheminement se réalise à travers l’autre mais le premier Autre est soi-même.

« J’ai le pouvoir de (me) rencontrer dans toute l’étendue
de ma capacité d’entrer en lien »

Frise

3 S’exprimer, créer, communiquer. Sociabilité, extraversion, goût des contacts et sens du relationnel sont des qualités à exploiter.

La caractéristique principale des personnes marquées par le nombre 3 est la créativité, dans son sens le plus large, que ce soit à travers un art, la parole ou tout simplement la création de sa vie.

Original et intelligent, vous saurez habilement trouver votre talent. D’ailleurs, que ce soit en affaires ou en arts, vous savez développer des projets, parfois ambitieux, mais qui donnent d’excellents résultats.

Vous n’êtes pas faits pour les travaux fastidieux, mais vous préférez plutôt mettre à l’avant votre sens de l’originalité. Vous chercherez à vous entourer de créateurs qui vous ressemblent et qui, comme vous, auront le goût de réaliser de grandes choses. Sociable, de nature communicative et amicale, vous avez besoin de paraître, d’être entouré d’un public. Ambition, habileté, générosité, passion font partie de votre personnalité.

« J’ai le pouvoir de créer, m’exprimer et me réaliser à travers
mes créations »

Frise

4 Rechercher la stabilité et la sécurité, construire dans la matière. Conscience professionnelle, ordre, méthode, organisation, sens concret et persévérance sont des qualités à exploiter.

Ici, peu d’originalité, contrairement aux personnes dont le nombre actif est le 3.

Vous êtes des personnes équilibrées, structurées, et vous aimez bien savoir où vous vous allez avant d’agir. Méthodique, pratique, rigoureux, vous êtes surtout doué pour organiser les choses, grâce à votre sens de l’ordre et de la discipline.

Votre puissance de travail vous permettra de réaliser de grandes choses à condition toutefois que vous soyez motivés. Vous pouvez travailler sans relâche, jusqu’à l’obtention du but que vous vous êtes fixé.

Vous recherchez le vrai, le durable, le tangible et vous avez un grand sens du devoir. Vous êtes la personne fiable par excellence, mais vous aurez tendance à vous installer confortablement dans vos bonnes habitudes.

La fantaisie est rarement permise, c’est contraire à votre personnalité. Par contre, vous offrirez à l’autre une sécurité matérielle et affective qui sera appréciée. Vous aimez la famille, la respectabilité et la justice.

Les risques d’étroitesse de vue, d’avarice, de maniaquerie, et de mesquinerie font également partie de votre personnalité.

La notion du territoire (intérieur et extérieur) est fondamentale, vous avez besoin de trouver ou prendre votre place.

« J’ai le pouvoir de (me) construire »

Frise

5  Acquérir sa liberté, bouger, changer, voyager. Adaptabilité, souplesse, habilité et dynamisme sont des qualités à exploiter.

Étant une personne du type 5, vous ne savez pas vous contenter d’un seul projet de longue haleine. Que l’on vous propose de lancer de nouveaux défis, de faire des voyages ou de changer votre environnement, vous faites preuve d’un enthousiasme débordant.

Vous avez un besoin intense de multiplier les expériences, que ce soit dans la vie privée ou dans la vie professionnelle.

Ce besoin de nouveauté fait de vous des êtres flexibles qui s’adaptent facilement aux situations nouvelles. Vous avez besoin d’aventures, de changements, de contacts humains, de liberté et de beaucoup d’indépendance personnelle.

Le 5 peut faire des expériences extrêmes à la limites du danger, tant son besoin de se sentir libre et vouloir tout essayer est grand.

Le nombre 5 est celui de la mobilité, des voyages, du goût de la nouveauté. Vous pouvez changer de pays, de travail, et ce, plusieurs fois au cours de votre vie.

Lorsque vous vous sentez emprisonnés, vous vous enfermez dans un mutisme profond et vous avez même tendance à filer tout droit vers la dépression.

Il vous reste néanmoins des risques de dispersion, d’instabilité, de la mise en danger.

Le 5 en cheminement a besoin de se libérer des influences de la famille et trouver son propre chemin à travers des nombreuses expériences.

« J’ai le pouvoir de me libérer/d’être libre »

Frise

6 Aimer, s’engager, avoir des responsabilités, trouver l’harmonie, construire un foyer. Esprit de conciliation, tolérance, indulgence, attirance pour la famille sont des qualités à exploiter.

Vous ne recherchez pas les choses compliquées, pas plus en amour que dans la vie professionnelle. Le bonheur est votre seule et unique préoccupation, alors vous recherchez surtout une certaine harmonie dans vos relations.

Si vous ne pouvez obtenir une famille telle que vous l’aimez, c’est-à-dire réunie et heureuse, vous pouvez tout aussi bien devenir une personne qui se replie sur elle-même.

Vous êtes d’une grande sensibilité, et si vous devez la refouler trop longtemps, vous risquez de devenir insensible. Derrière votre apparence parfois bourrue, se cache un être sentimental et romantique, rempli d’amour, de douceur et d’affection.

C’est un bonheur simple, concret, tant avec la personne aimée qu’avec votre entourage dont vous avez besoin. La vie de couple et la famille ont une grande importance à vos yeux, vous privilégiez la paix, le confort et l’harmonie. Vous faites preuve d’un sens des responsabilités très grand, vous tenez vos engagements mais vous pouvez aussi éprouver de la difficulté à prendre des décisions et être facilement influençables.

Doté d’une bonne intelligence, vous comprenez vite, ce qui vous permet de vous adapter facilement.

Le nombre 6 vous apporte également des risques de chantage affectif, une sensualité débordante, de ruptures, d’instabilité, d’indécisions.

A ne jamais oublier que tout amour véritable commence par celui de soi.

« J’ai le pouvoir de (me) aimer »

Frise

7 Acquérir l’indépendance, rechercher la sagesse et développer sa vie intérieure. Esprit d’analyse et d’observation, réflexion sont des qualités à exploiter.

Vous aimez apprendre, dans le sens large (cela peut être un apprentissage de la vie) pour transmettre vos expériences. Douées d’une intelligence forte, supérieure à la moyenne, vous aimez faire le tour de la question avant de vous engager dans une voie précise. Vous êtes difficilement influençable. Toute décision est prise après mûre réflexion et vous ne dérogez généralement pas au chemin choisi.

Dans vos rapports avec les autres, vous aimez bien jouer les psychologues et vous êtes généralement de bon conseil dans les situations difficiles. Grâce à votre ouverture d’esprit, vous comprenez facilement les autres. Les expériences acquises dans votre vie personnelle vous servent souvent de point de référence dans cette démarche.

Personnalité sage, calme et réfléchie, vous avez un grand sens de l’observation et un esprit analytique. Vous êtes également quelqu’un de prudent, patient et perfectionniste.

Votre vie intérieure est riche de spiritualité, de mystère, de sérénité et vous êtes parfois attiré par une religion ou l’ésotérisme. Le nombre 7, c’est la sagesse mais aussi le mystère.

Il peut avoir des risques d’inquiétudes, de mélancolie, de doutes, du fanatisme. Faites attention à ne pas vous replier sur vous-même.

« J’ai le pouvoir d’apprendre et de transmettre »

Frise

8 Réussir, y compris sur le plan matériel, (se) transformer acquérir le pouvoir. Énergie, courage sont des qualités à exploiter.

Vous êtes une personne influencée par le 8, vous avez donc un souci constant de la justice,  tant pour vous-mêmes que pour votre entourage. Vous ne sauriez accepter que quelqu’un ne soit pas reconnu pour sa valeur ou ses performances. Vous savez faire preuve d’une combativité exemplaire sur la route de la réussite.

Quand vous devez affronter l’échec, vous savez le tourner à votre avantage et apprendre de vos erreurs. Vous en tirez profit pour vous remettre en marche avant même d’être découragé.

Vous êtes ambitieux et vous pouvez travailler très dur pour réussir et vous permettre d’atteindre une position élevée dans l’échelle sociale. Le confort fait partie de vos objectifs. Vous aimez que les choses soient claires et nettes, et il peut vous arriver de trancher dans le vif.

Sur un plan plus élevé, vous travaillez sur votre propre transformation et dans ce cas, la spiritualité tient une grande place dans votre vie.

Et comme il y a toujours les défauts de nos qualités, pour vous, ayant le nombre 8 comme personnalité, il faudra surveiller les risques d’ambitions démesurées, d’arrivisme, de domination, d’extrémisme et de malhonnêteté.

Agressivité et l’intransigeance sont des défauts à canaliser.

« J’ai le pouvoir de (me) transformer pour réussir »

Frise

9 Altruisme, sensibilité aux problèmes humains sont des qualités à exploiter. L’idéalisme et l’émotivité sont à gérer.
Vous êtes doué d’une sensibilité intense qui influence non seulement vos réalisations, mais également votre comportement.

Vous êtes un altruiste qui veut avant tout voir tout le monde heureux. Idéaliste, spirituel et humaniste, vous souhaitez l’harmonie et la paix dans le monde. Vous êtes passionné, émotif, sensible, généreux, affectueux mais parfois timide.

Vous travaillez avec ordre et régularité, en avançant lentement, mais sûrement. Méditatif, vous recherchez la solitude et vous vous sentez rarement bien en compagnie des autres.

Vous êtes tout de même à l’aise en public, à la condition de parler au nom d’une grande cause et non pas en votre nom.
Vous êtes une personne loyale sur qui vos amis peuvent compter.

Mais vous détestez les ragots et les situations qui ne sont pas nettes. Vous avez tendance à vous renfermer sur vous-mêmes, dans un monde qui vous est propre et dans lequel vous pouvez chercher l’inspiration.

La vie de couple ne vous est pas très favorable à moins d’être avec une personne qui sache respecter votre solitude.

Votre personnalité de type 9 amène les risques d’utopie, de révolte, de naïveté ou de scepticisme, de misanthropie, de pessimisme, d’égocentrisme.

Le 9 en cheminement aura pour l’idéal l’amour inconditionnel.

« J’ai l’ pouvoir d’aimer être et aimes les êtres »

Frise

Les nombres 11 et 22 sont des Maîtres Nombres, et pour le nombre actif, ils ne sont pas réductibles.

11  S’imposer pour réaliser ses idéaux élevés, voire spirituels. Volonté tenace, autorité, tension nerveuse sont à exploiter mais aussi à gérer. Vous savez manifester un courage à toute épreuve dans les moments de difficultés et une volonté hors du commun.

Vous mettez toutes vos énergies à la réalisation d’un idéal, qu’il soit d’ordre professionnel ou personnel. Vous portez à bout de bras cette volonté de réussite, en faisant preuve de force, d’intuition et  d’acharnement.

Pour les personnes en cheminement, ce Maître Nombre, représente « le pouvoir spirituel ». Le mot « pouvoir » n’est pas à prendre au sens propre mais plutôt comme une volonté de vous élever, vous engager sur le chemin. Vous êtes venu avec le désir de vivre les choses de l’Esprit, les incarner, pour ensuite les rayonner autour de vous.

« J’ai le pouvoir de vivre et de rayonner ma spiritualité »

Frise

22 Réaliser des accomplissements exceptionnels, qui serviront la communauté. Les difficultés d’incarner ce Nombre sont si élevées que de nombreuses personnes le réduisent et le vivent en 4.  Grande activité, autorité et ambition sont des qualités à exploiter.

Votre nombre actif étant le 22, vous préférez consacrer vos énergies à votre travail pour la cause commune et l’amélioration de la société, plutôt qu’à la recherche du bonheur.

Vous êtes insatiables quand un défi vous est lancé et vous n’aurez de cesse qu’il ne soit réalisé. Vous avez une influence déterminante sur toutes les personnes qui vous entourent et vous leur permettrez de se dépasser et de découvrir des limites qu’elles ne se connaissaient pas.

Le 22 en cheminement est souvent nommé le «  constructeur cosmique » car il n’accepte pas les injustices de ce monde et porte en lui des idéaux pour le changement de la société. Il s’y engage à fond, quitte à ruer dans les brancards.

Il est aussi d’une grande exigence envers lui-même et sa vie est parsemée de défis et des épreuves difficiles.
Un 22 doit  veiller sur son 4, la matière, le territoire, l’ancrage car sans cela il peut se marginaliser et rester juste un utopiste révolté.

« J’ai le pouvoir d’être au service de l’évolution de l’humanité »

Frise

Le mal vécu du Nombre actif

Le 1, peut très facilement aller vers trop d’autorité et faire de l’abus de pouvoir sur son entourage

Le 2 risque une dépendance affective

Le 3 peut très facilement s’égarer dans la superficialité et la frivolité

Le 4 peut demeurer dans le matérialisme primaire ou avoir tendance à envahir « le territoire » de l’autre

Le 5 peut très facilement abuser de sa liberté, faire souffrir son entourage par sa superficialité, son inconstance, par la non tenu de ses engagements, dans tous les domaines de sa vie

Le 6 peut avoir du mal à s’engager ou se désengager

Le 7 peut se scléroser dans le savoir inutile

Le 8, peut très facilement basculer dans le matérialisme, écrasant tout sur son passage, imbu de son pouvoir et de son argent

Le 9 peut se laisser anéantir par les problèmes des autres

Le 11 peut on ne peut plus facilement passer du coté négatif du Nombre par un forcing de sa volonté au détriment de l’équilibre cosmique

Le 22 peut basculer dans le déséquilibre, le chaos, voire la folie ou devenir un tyran ou un dictateur.

Vous pouvez lire quelques études concrètes dans : https://tarotpsychologique.wordpress.com/services-offerts/

Le prénom composé se calcule comme un seul, sans trait d’union, par exemple JeanHenri, dont on additionne les voyelles et les consonnes d’après le tableau.

Tableau de conversion

Avez-vous peur du Nombre 13 ?

Nous voilà donc entrés dans 2013. En numérologie, c’est une  année universelle 6 mais elle contient ce fameux 13 et il en perturbe plus d’un.

Pour la plupart d’entre nous, c’est juste une année de plus, pas très différente de 2011 ou de 2012. Rien de particulier, excepté que depuis 1987, elle sera la première à ­comporter des chiffres tous différents les uns des autres. Plus intéressant encore, si l’on additionne 20 et 13, on obtient 33, un « Maître nombre » hautement chargé et lourd de sens car la numérologie l’associe à l’amour christique, magnifique mais aussi douloureux.

Et puis il y a des « triskaïdékaphobiques » et, pour eux, la perspective de 2013 est plus que terrifiante.

Oui, triskaïdékaphobie, un mot interminable et imprononçable qui signifie la « peur du chiffre 13 ». A l’évidence, beaucoup en sont atteints. Les Romains avaient une peur bleue du 13. Les Vikings aussi. Aujourd’hui encore, il y a des gens qui refusent de s’asseoir à treize autour d’une table.

Il y en a qui n’achèteront jamais une maison située au numéro 13 de la rue, qui n’embarqueront jamais sur un bateau partant le 13 du mois (encore moins si c’est un vendredi), qui ne prendront jamais une chambre au treizième étage d’un hôtel.

Certaines tours d’immeuble, notamment en Chine, en Asie et ailleurs, n’ont tout bonnement pas de treizième étage : on passe directement du douzième au quatorzième. Comme les triskaïdékaphobiques sont des gens irrationnels, ils croient sans doute réellement que leur hôtel n’a pas de treizième étage et dorment, paisiblement à celui qui porte le numéro 14.

13

Ceux qui cherchent à expliquer la crainte superstitieuse du 13 semblent penser que c’est la quantité qui a conféré au nombre son caractère maléfique. Ainsi, c’est le traître Judas qui a porté à treize le nombre de personnes participant à la Cène.

C’est la treizième ère, la première après la douzaine de règnes millénaires des douze constellations du Zodiaque, qui était censée présager le chaos pour les Perses antiques et qui fait que, même de nos jours, les Iraniens quittent leur maison pour aller purifier leur âme le treizième jour de l’année, nommé Sizdah Be-dar. Ce sont les treize cycles menstruels par an de la femme qui ont fait la mauvaise réputation de ce Nombre, lorsque le calendrier solaire a remplacé celui fondé sur les treize cycles de la Lune.

Tâchons d’élucider l’énigme, toute de mystique et de superstition, qui entoure le chiffre 13 et d’expliquer pourquoi on lui attache si souvent des caractéristiques presque magiques. Parfois porte-bonheur, souvent porte-malheur, il laisse rarement indifférent. L’esprit logique et scientifique fait évidemment de ce chiffre un numéro comme les autres.

Toutefois, même les plus rationnels d’entre nous ne sont pas épargnés par les superstitions entourant le chiffre 13. Pourquoi les tables de multiplications que nous avons apprises à l’école s’arrêtent-elles à 12 x 12 ?

Qui a déjà pu effectuer un voyage au treizième rang d’un avion ? Qui a eu l’occasion de passer la nuit au treizième étage ou dans la chambre numéro treize d’un hôtel ? Tout nous laisse penser que rares sont ceux qui peuvent se prévaloir de tels exploits.

En effet, la plupart des compagnies aériennes n’ont pas de rangée 13 et la plupart des hôtels – comme d’ailleurs une majorité des immeubles modernes aux États-Unis – n’ont pas d’étage ou de chambre numéro 13, le quatorze suivant directement le douze.

Cela ne signifie bien entendu pas qu’il n’y a pas de treizième. Tous les immeubles de plus de douze étages et tous les avions de plus de douze rangs en possèdent logiquement un treizième, mais celui-ci porte souvent un faux numéro et est généralement rebaptisé « quatorzième ».

Ce simple changement de nom semble étrangement suffire à faire disparaître toutes les craintes que peut faire naître le chiffre 13. Mais d’où viennent donc ces appréhensions totalement irrationnelles?

Ci-après, j’exposerai brièvement les principales particularités mathématiques et numérologiques qui pourraient expliquer la fascination entourant le Nombre 13, avant de tenter de trouver des explications historiques et religieuses à ce phénomène.

Du point de vue mathématique

Tout d’abord il est à remarquer que 13 est un nombre premier, à savoir un nombre qui n’admet comme diviseur que 1 et lui-même. Toute l’arithmétique est basée sur ces nombres, puisque tout nombre entier peut s’écrire comme le produit de nombres premiers.

Du point de vue historique

cranachTous les six ans, les Chaldéens ajoutaient un treizième mois, afin de compenser le retard dans la façon de calculer le temps calendaire par rapport au temps solaire. Ce treizième mois était tellement redouté et néfaste que même les guerres devaient s’arrêter durant cette période.

Pour les Manichéens, le treizième jour du printemps portait malheur à ceux qui restaient chez eux. Ce jour-là, tous les habitants délaissaient leurs demeures dès l’aurore pour ne rentrer qu’au crépuscule.

Les calendriers mayas et aztèques comportaient vingt mois à treize jours. De plus, chaque signe du zodiaque revenait tous les treize ans. Le nombre 13 était en outre considéré comme un signe de malchance, puisque Mu – la Mère-Patrie de toute Humanité – avait été détruite un vendredi, treizième jour du mois Zac (le mois blanc).

Lors de leur constitution, les États-Unis d’Amérique comportaient treize États (Caroline du Nord, Caroline du Sud, Connecticut, Delaware, Géorgie, Maryland, Massachussetts, New Hampshire, New Jersey, New York, Pennsylvanie, Rhode Island et Virginie). Le drapeau américain comportait donc treize étoiles et treize bandes.

Une ancienne coutume campagnarde européenne veut que les œufs se vendent par treize pour une douzaine (« treize à la douzaine »), sans doute pour conjurer quelque sort.

Du point de vue religieux

Dans les religions chrétiennes, le nombre 13 apparaît à plusieurs reprises, en commençant par la naissance du Sauveur, qui se manifeste aux mages treize jours plus tard par l’apparition d’une étoile. Mais le chiffre 13 est véritablement devenu un symbole de superstition à la suite d’une interprétation de la Sainte Cène où Jésus avait réuni les douze Apôtres autour de lui, la treizième personne, Judas, étant le traître dont le forfait conduira Jésus à la mort par crucifixion.

Dans le judaïsme, un treizième mois est ajouté aux douze existant habituellement sept fois en dix-neuf ans, selon un cycle particulier de la lune appelé cycle de Méton (du nom d’un astronome athénien du cinquième siècle). Les années à treize mois sont alors appelées embolismiques. De plus, Maïmonide (1135-1204), Catalan juif cherchant à concilier la foi et la raison, émit treize articles de foi qui résument les croyances essentielles du judaïsme.

Le calendrier orthodoxe est l’ancien calendrier julien. Il est aujourd’hui encore suivi par les Russes, les Grecs et les Turcs. Ce calendrier possède un retard de treize jours sur le calendrier romain ou grégorien. Les causes de ce retard sont d’une part une divergence de trois jours sur la date de naissance de Jésus-Christ et d’autre part, le refus d’admettre l’ajustement de dix jours du calendrier grégorien par le pape Grégoire XIII le 5 octobre 1582 (devenant le 15 octobre 1582), ajustement effectué pour rattraper le retard du temps calendaire par rapport à la position effective de l’équinoxe du printemps.

FriggaVendredi 13

Selon diverses sources, il paraîtrait que c’est un vendredi 13 qu’Ève tenta Adam avec la pomme, que Caïn tua Abel, que l’Arche de Noé fut lancée sur les flots, qu’Hérode massacra les innocents, que le Christ mourut sur la croix, que Mu (la Mère-Patrie de l’Humanité) fut détruite… Mais la véritable origine de la superstition semble plutôt venir d’une légende nordique. Vendredi était le nom de Frigga, la déesse de l’amour et de la fertilité.

Lorsque les tribus nordiques et germaniques se convertissent au christianisme, Frigga est bannie, envoyée au sommet d’une montagne et considérée comme une sorcière. Depuis, chaque vendredi, la déesse pleine de rancune convoquerait onze sorcières et le diable (ils sont donc treize) pour comploter de mauvais tours à jouer au cours de la semaine suivante. Reste que, dans l’Antiquité, le vendredi était un jour consacré à la déesse de l’amour, qu’elle s’appelle Aphrodite, Vénus ou Frigga. Ce jour était donc considéré comme le plus gai de la semaine. Par ailleurs, aujourd’hui encore, le vendredi semble être un jour de chance pour certains peuples et communautés religieuses.

Beaucoup de gens associent donc le 13 à de bonnes choses. Ainsi, les Egyptiens de l’Antiquité croyaient que l’âme trouverait la vie éternelle sur le dernier des treize barreaux de l’échelle conduisant vers l’éternité. Les Grecs antiques pensaient que les douze travaux d’Héraclès étaient suivis d’un treizième exploit qui lui avait porté ­bonheur, puisqu’en tuant le lion de Cithéron pour le roi Thespios, le héros eut en guise de récompense la permission de se glisser dans le lit de chacune des cinquante filles du souverain, cinquante nuits de suite.

De nos jours, beaucoup de Juifs sont convaincus que les « âmes collectives » de leur peuple sont comparables à la rose à treize pétales mentionnée dans le Zohar, le texte vénéré par les mystiques adeptes de la Kabbale.

Pour certaines écoles de numérologie, le 13 symbolise la fin de quelque chose et le commencement d’une autre. En d’autre terme, la « mort » de quelque chose et la renaissance d’une autre. Le 13 n’est ni bon ni mauvais en soi, juste un tournant majeur, un grand changement concernant la situation de la personne, ainsi que la transformation et le renouveau. Le 13 est signe d’une nouvelle construction, de nouvelles bases.

Quant à moi, j’associe ces valeurs et bien d’autres à la XIII ème Lame du Tarot, l’Arcane Sans Nom : https://tarotpsychologique.wordpress.com/2012/06/13/larcane-sans-nom-2/

Et dans ma pratique de la numérologie, venant du Pythagore, 13 n’est pas un Nombre en tant que tel, juste ce que l’on nomme le Nombre caché qui se réduit pour donner le 4.

Celui là, signifiant la matière, la structure, l’ordre, l’autorité, la sécurité, l’organisation, ainsi que l’ancrage, la construction, les réalisations concrètes, le territoire (intérieur et extérieur), la Terre et l’Esprit incarné dans la matière. Notre condition humaine, en somme.

Par le 3, il nous parle de la créativité et de l’expression pour arriver au 1 : « Je Suis »

Alors à vous de choisir si vous désirez aborder cette Nouvelle Année dans cet esprit.

A lire aussi dans ce blog : https://tarotpsychologique.wordpress.com/2013/01/08/lannee-2013-sous-linfluence-du-nombre-6/