Le processus d’individuation comme voie de réalisation du potentiel humain

Carl Gustav Jung (1875-1961), célèbre psychiatre suisse, a apporté une contribution vitale pour comprendre et aider notre siècle tourmenté.  L’expérience lui prouva que dans l’irrationnel et le surnaturel plongent les « racines de la connaissance » et que le fait de les avoir ignorées est cause, à notre époque, de névrose et d’angoisse.  Son apport essentiel, outre l’inconscient collectif, est le processus d’individuation comme voie de réalisation du potentiel humain.

QU’EST-CE QUE L’INDIVIDUATION ?

Lors du processus d’individuation, l’individu parcourt quatre étapes et rencontre trois archétypes ou modèles fondamentaux.  Il s’agit d’une émergence autonome hors de l’inconscient collectif, océan d’énergie psychique commune à toute l’humanité où « flotte » la singularité de l’individu (sa persona et son ombre ou inconscient individuel).  Les archétypes, foyers ou noyaux autonomes et organisés où s’accumule l’énergie vitale, s’expriment à travers des symboles qui agissent en transformateurs d’énergie.

LES ÉTAPES DU PROCESSUS

Première étape : dépossession du moi

Notre moi s’imagine être le centre de la psyché, alors qu’il n’est qu’une de ses structures.  S’identifier toute sa vie à son masque, à sa persona, interdit le processus d’individuation et empêche de devenir soi-même.  Cette étape permet de découvrir que le moi-persona n’est pas « tout ».  Se déconditionner – « se désidentifier » de son masque – va de pair avec une ouverture qui déstabilise pour mieux libérer et restructurer à un niveau supérieur de complexité.

Deuxième étape :  la rencontre avec l’ombre

Ne plus juger les êtres et les expériences selon des conventions et des critères de reconnaissance sociale rend capable d’ accepter des systèmes de valeurs autres que le sien, voire opposés, et de découvrir ses propres défauts.  Ne cherchant plus à se justifier ou à moraliser, on est prêt à accepter la partie obscure de soi-même, même si l’assimilation de l’ombre provoque parfois, temporairement, des comportements « choquants ».  L’individu cesse de juger autrui, car il a compris le côté relatif du bien et du mal.  Plus compréhensif, plus fraternel, plus profond et plus impartial, il dépasse le dogmatisme, moral ou anti-moral.

Troisième étape : la rencontre avec l’archétype sexuel (anima ou animus)

archetypes

Elle consiste pour l’homme à rencontrer la partie féminine inconsciente de sa psyché (anima) et pour la femme sa partie masculine (animus). La perception de l’archétype passe par des mutations qui iront par quatre étapes : pour l’homme, de la femme-animale jusqu’à l’incarnation de la sagesse ;  pour la femme, de l’homme vital et athlétique au philosophe. 

L’archétype sexuel, pleinement affronté, perd son pouvoir de fascination et devient une fonction psychique intermédiaire, située entre la singularité du sujet et les profondeurs de l’inconscient collectif.  Anima n’est plus la femme fatale mais  l’âme inspiratrice.  Animus cesse d’imposer ses dogmes et ses normes conventionnelles.  Ils deviennent sources d’inspiration et de créativité.  Alors peuvent fusionner la connaissance (logos) du masculin et le sentiment (eros) du féminin en un mariage sacré.

Quatrième étape : la rencontre avec l’archétype « lumière »

Le moi se trouve confronté à une potentialité éblouissante, source de pouvoir, « l’archétype lumière », accompagné d’images puissantes suggérant omnipotence et omniprésence.  Celui qui cède à la tentation de s’identifier à cet archétype se sent détenteur d’un pouvoir suprême et tombe dans la psychose de se prendre pour Dieu, un prophète ou un envoyé.  

L’inflation est si fréquente dans cette phase que « tout le monde y fait une incursion, à un moment ou à un autre.  L’individu ne s’en sort qu’en faisant acte d’humilité ».  « Il survient alors, de la transformation totale :  un mystérieux archétype latent s’active, dont les propriétés ne se découvrent que si le sujet a pu se libérer de l’inflation : l’archétype du Soi. »

L’archétype du Soi : aboutissement du processus d’individuation

Après cette étape, toutes les structures de l’individu commencent à se réorganiser vers un centre qui est le Soi.  Le moi individualisé a atteint son but, le point central dépassant toute définition rationnelle, le Soi qui correspond pour Jung à « Dieu en nous ».  « L’individuation n’exclut pas l’univers, elle l’inclut, dit Jung, car elle réintègre l’homme particulier au sein de l’archétype de l’homme universel, porteur de toute l’expérience de l’humanité. 

Laura Winckler et Marie-FrançoiseTouret

 

31 réflexions sur “Le processus d’individuation comme voie de réalisation du potentiel humain

  1. Coucou Elisabeth,
    Ce n’est pas une mince affaire que de se façonner…
    Au premier abord cela semble simple, mais c’est sans compter sur notre Elisabeth, qui nous dévoile avec beaucoup de bonté les secrets cachés de notre existence, ceci afin de mieux nous aider à cheminer🙂
    Merci à toi !

    Bonne après-midi à toi avec toute ma reconnaissance et de tendres bisous

    Aimé par 1 personne

  2. WOW quel sacré texte pour ne pas dire quel texte Sacré. Génial le résultat de ses observations et constatations tant intérieures qu’extérieures. C’est tout un chemin et il est si tortueux. Dès que l’on quitte un tant soit peu l’éclairage, nous sortons du chemin alchimique et rejoignons le moi et l’égo. Aussitôt que la Lumière de la conscience jaillit, nous retournons sur ce chemin éclairé par le grand Moi. Par contre, le Moi aura toujours besoin du moi pour vivre en équilibre sur cette terre. Da Vinci l’a bien compris quand il a dessiné le Vitruve.
    Merci encore Élisabeth, tes choix de publications sont toujours appropriés et évolutifs.

    J'aime

    • Merci à toi, Bernard, pour la sagesse de ton commentaire qui démontre une bonne connaissance de ce chemin si étroit et peu fréquenté.
      Seule la lumière de la connaissance, reliée à notre Soi profond peut éclairer les ombres et les transmuter, lors de ce processus de l’alchimie intérieure.
      Et j’apprécie particulièrement l’évocation de cet équilibre nécessaire pour une vie dans la matière car tant de courants actuels parlent de tuer le moi ou l’ego, alors qu’il suffit simplement de leur rendre les fonctions pour lesquelles ils ont leur utilité. A mes yeux, un ego sain est aussi la reconnaissance de notre vraie valeur et une sorte d’hommage à la Force qui nous a créés. Les anciens le savaient bien, comme de Vinci et son Vitruve que tu évoques, avec sa notion de l’humanisme où l’homme est considéré comme le reflet de l’univers.

      J'aime

    • Très belle comparaison, Mo car l’alchimie est essentiellement un processus du travail sur soi, afin de transmuter tout ce qui nous
      « plombe », en or de connaissance de soi et de la reliance à notre nature véritable, débarrassée de toutes les scories.
      Je suis absolument ravie de ton intérêt et de tes commentaires si justes, merci…

      J'aime

  3. J’ai dû m’y reprendre à trois fois pour absorber le texte et j’ai eu l’impression de comprendre (un tout petit peu) le processus de reconstruction décrit.
    Je me demande juste où Jung est allé chercher tout ça… Cela me fait l’effet de l’exploration d’un monde plus ou moins imaginaire, façon quête du Graal. Mais bon, tout se passe toujours dans la tête, n’est-ce pas? 😉

    J'aime

    • Je suis très touchée que tu l’aies fait, Mo…
      A mes yeux Jung est celui qui a le mieux exploré la psychologie des profondeurs, et comme le nom l’indique, cela implique de plonger en nos inconscients, qui constituent tout de même 90 % de notre psychisme. Il a aussi étudié le monde des rêves, des mythes et de cette « mémoire collective ». Et outre sa solide formation, doublée d’une longue pratique, il était également très inspiré.
      Et le Graal n’est-il pas cette quête de notre trésor intérieur, même si nous le définissons chacun à notre manière ?

      J'aime

  4. Bonsoir Elisabeth,
    L’individuation est l’accomplissement de soi. Chacun suit son cheminement pour y arriver ou à tout le moins pour y aspirer. Ce qui est intéressant ici est de pouvoir en comprendre les étapes et les processus à suivre. Intéressant aussi de voir l’évolution de ce processus chez soi-même et chez ceux qui nous entourent. Car je pense que ce n’est pas une finalité en soi mais bien un processus perpétuel.
    Mes amitiés sincères
    Kleaude

    J'aime

    • Je m’émerveille encore de ta belle compréhension, Kleaude, « ce n’est pas une finalité en soi mais bien un processus perpétuel »… Cet accomplissement de notre vraie nature, le désir de reliance à nos aspirations profondes nous guident, étape par étape, et Jung, dans sa grande sagesse en a si bien décrit le cheminement et les nécessités.
      Merci, toutes mes amitiés et belle soirée à toi

      J'aime

  5. Dieu est en Nous, est Bien là, ce qui Offre la Dimension, le dernier Chakra ouvert
    la Connaissance Universelle,
    le 3ème Œil….. sur la Connaissance Universelle,
    de l’Esprit du Corps, de l’Esprit, de l’Âme
    l’Illumination qui soulève le Soi en Thérapeute, ayant passé toutes les étapes de conscience, à se connaître bien Lui-mm, et donc pas la Force des choses l’Esprit Humain… devient au sens large Divin…

    J'aime

    • Merci, chère Sarah, tu l’as si bien compris et si magnifiquement exprimé, par tes mots de sagesse et de poésie. Celui, que nous avons tendance à chercher si haut dans le ciel s’offre à nous, dans cette quête du Soi qui correspond pour Jung à « Dieu en nous ».

      J'aime

    • Disons, Juliette, qu’il est difficile de vivre hors de soi, et pas trop recommandé car se déconnecter du corps c’est un peu « être à côté de ses pompes »🙂
      Il est préférable d’accepter la dualité de nos émotions et du mental qui nous tiraillent, apprivoiser ses ombres et dépasser notre petit moi conditionné, afin de vivre selon nos vraies valeurs, les désirs profonds de notre cœur et les aspirations de notre Soi profond.

      J'aime

  6. OUF !!! on vient de loin, très loin…
    On se complète de jour en jour…
    et j’espère que c’est pour le mieux et le meilleur.

    ★ ︽\°☆** ★ *

    *★﹨︽★︽\°☆

    ★ Joie﹨︽★︽\°☆ 

    ★ ★ Paix﹨ ︽★︽\°☆* ★ *★

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s