L’âne et la corde invisible

ânes

Un paysan, avec trois de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte.
La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre. Le premier soir, il s’arrête pour camper, non loin de la grotte d’un vieil ermite.

Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde. Si je ne l’attache pas, se dit-il, demain, il  se sera sauvé dans la montagne. Il monte sur son âne, après avoir solidement attaché les deux autres et prend la direction de la grotte. Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner.

Le vieillard avait depuis longtemps fait vœux de pauvreté et n’avait pas la moindre corde. Cependant, il s’adressa au paysan et lui dit : « Retourne à ton campement et comme chaque jour fais le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un arbre. »

Un peu perplexe, le paysan fit tout de même ce que lui avait conseillé l’ermite. Le lendemain, dès son réveil, le premier regard de l’homme fut pour son âne.

Il était toujours là !

Après avoir chargé les trois baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire, tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit. La bête refusait de bouger.

Désespéré, il retourne voir l’ermite et lui raconte sa mésaventure.
« As-tu pensé à enlever la corde ? » lui demanda-t-il.
« Mais il n’y a pas de corde ! » répondit le paysan.
« Pour toi oui mais pour l’âne… »
Le paysan retourne au campement et d’un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde.
Et l’âne le suit sans aucune résistance.

 

45 réflexions sur “L’âne et la corde invisible

  1. Bsr Elisabeth !
    Encore une petite histoire comme je les aime😉
    Ah ces cordes invisibles comme elles nous entravent, oh combien il nous est difficile de nous en débarrasser…
    Je te souhaite un très bon réveillon Elisabeth, à l’année prochaine avec plaisir😉
    Plein de bisous tendres

    J'aime

  2. Jolie histoire… qui donne à réfléchir.
    Se met-on nous même des contraintes invisibles qui nous empêche d’avancer ?
    Je commence à le croire.
    Il va falloir que je me libère de ces chaînes inutiles qui entravent ma vie ^^ et ce soir est le bon soir pour prendre cette résolution :p
    Beau réveillon❤

    J'aime

    • J’en suis convaincue, nous nous les mettons, parfois elles sont inconscientes ou héritées de nos parents ou de notre éducation.
      Les moments de passage sont effectivement excellents pour les conscientiser et surtout mettre en action.
      Très joyeux réveillon à toi

      J'aime

  3. Belle réflexion sur ces chaines invisibles qui nous gardent dans nos doutes et nos peurs🙂 Merci Elisabeth, Passe une douce nuit et, une belle soirée demain .
    Joyeuses fêtes de fin d’année et, une belle et heureuse année 2014
    Gros bisous

    J'aime

  4. Eh oui, même en essayant d’enlever la corde invisible du cou de certaines mules, elles décident de ne pas avancer…
    Bien que ce soit tentant🙂 , abattre la mule n’est pas une solution, n’est-ce pas ?
    Que faut-il faire Docteur ?
    Comprendra qui pourra parce que moi je ne comprends pas et je ne cherche plus à comprendre d’ailleurs. Je retourne dans ma soucoupe et à fond la caisse, direction les étoiles.

    J'aime

    • Le choix leur appartient, Constellation et peut-être, elles avanceront quand le temps viendra…
      Non, l’abattre n’est vraiment pas une solution car cela lui enlèverait toutes les chances de se libérer, tu le sais bien…
      Patienter, lâcher prise et garder ton sens de l’humour😀 sans nous faire croire que tu ne comprends pas😀
      Bon séjour dans les étoiles, magnifique endroit pour un passage à l’An Neuf

      J'aime

  5. Merci pour ce beau conte qui contient beaucoup de sagesse. C’est une bonne préparation pour le passage à la nouvelle année que je vous souhaite pleine de bonheur et d’épanouissement des richesses de l’âme. Elles aboutiront bien sûr sur bien des satisfactions dans votre vie.

    J'aime

  6. Hé oui, les cordes sont souvent invisibles…
    Voici ce que je te souhaite pour la nouvelle année:

    Je t’en souhaite juste assez !

    Pour que ta vie soit remplie avec juste des
    bonnes choses pour pouvoir les apprécier.

    Je te souhaite…

    Juste assez d’expériences, bonnes ou mauvaises
    pour garder une attitude brillante.

    Juste assez de bonheur pour garder ton esprit vivant.

    Juste assez de douleur afin que les petites joies
    te paraissent plus grandes.

    Juste assez d’argent pour satisfaire tes besoins
    et ainsi apprécier les surplus.

    Juste assez de perte pour apprécier ce que tu possèdes déjà.

    Je crois que trop souvent, nous nous attendons à avoir
    une vie parfaite. Nous avons tous besoin de se
    faire rappeler que s’il n’y avait pas de moments
    pénibles dans la vie, nous ne pourrions
    apprécier les bons !
    …texte de Jacques Brel

    En ce temps des fêtes et spécialement
    pour la nouvelle année…

    Je t’en souhaite juste assez !

    Carpe Diem, Loup-Blanc🙂

    J'aime

    • Merci, Loup-Blanc, pour ce beau texte plein de sagesse. « Nous avons tous besoin de se faire rappeler que s’il n’y avait pas de moments pénibles dans la vie, nous ne pourrions apprécier les bons ! »
      Je te souhaite un doux passage et je te présenterai mes vœux une fois la Nouvelle Année arrivée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s